Mario a disparu !
Titre anglais
Mario Is Missing !
Titre provisoire
Mario in the Seven Portals of Peril
Année
Systèmes
systeme
Dosbox
Compatible avec la version 0.73
note0note1note2note3note4note5note6note7note8note9note10 notesnotesnotesnotes
1494 votes


Modifier
titre Le jeu

Mario a disparu !

Disparu, c'est un bien grand mot cependant, car on sait où il se trouve... Mais revenons au début de notre histoire. Car il faut savoir que Bowser, le méchant récurrent dans les histoires de notre cher plombier, a encore fait des siennes. Alors qu'il s'est installé en Antarctique, le roi des tortues belliqueuses n'a pas trouvé d'autre idée que de s'emparer du monde. Certains diront que c'est une manie, mais cette fois, pas de Princesse Peach à délivrer. Plutôt empêcher le vilain de mettre sa menace à exécution, et de faire fondre les glaces du pôle austral afin de faire monter le niveau des mers à l'aide de puissants sèches-cheveux. Car les premiers à en souffrir seraient les manchots (n'en déplaise aux concepteurs du jeu, au pôle sud, il n'y a pas de pingouins ou d'ours polaires...). Et voila que Mario Mario et Luigi Mario, accompagnés de leur fidèle Yoshi, se mettent en route pour le château des glaces de Bowser. Pas de chance, Mario y pénètre seul, et tombe dans un piège qu'un enfant aurait pu déjouer seul...

A son tour, Luigi pénètre dans la sinistre forteresse, et se trouve face à plusieurs portes. L'une d'elle le mènera-t-elle jusqu'à son frère aîné ? C'est ce qu'il espère, mais la déception est de taille lorsqu'il réalise qu'il a en fait été téléporté dans une ville du monde, loin de l'Antarctique et de ses solitudes glacées. Un coup de fil va cependant le mettre sur la piste d'un moyen de contrecarrer les plans de Bowser : le maire de la ville lui fait part de plusieurs larcins commis par les sbires de Bowser, les Koopas. En effet, pour financer son machiavélique dessein, Bowser n'a pas trouvé d'idée plus judicieuse que de piller les trésors des villes du monde afin de se faire un bon capital. Et notre cher Luigi se rend compte que s'il veut faire capoter le plan démoniaque, il doit empêcher les Koopas de commettre leurs larcins.

Pour ce qui constitue à ce jour une de ses seules apparitions sur nos PC chéris (elles se comptent sur les doigts d'une main), Mario a abandonné son habituel monde de plate-formes et de pièges vicieux. C'est en effet dans un jeu éducatif, quelque peu inspiré de la série des «Carmen Sandiego», que nous le retrouvons, ainsi que son frère. Il va falloir au cadet des Mario arpenter plus d'une vingtaine de villes dans le monde pour récupérer le butin des Koopas. Mais tout n'est pas simple : afin de prouver que les objets récupérés sont authentiques, les autorités locales vous demanderont, pour chaque retour d'objet, de répondre à deux questions relatives à leur trésors. Rien de bien difficile, rassurez-vous, car les réponses peuvent être obtenues dans de petits livrets disponibles sur chaque monument ou site historique. Et si elles n'y figurent pas, vous les trouverez sans peine auprès des habitants de la ville.

Et au bout du compte, arriverez-vous à délivrer votre grand-frère de l'horrible et méchant Bowser ?


titre Gameplay

La prise en main du jeu n'est pas très difficile, jeu éducatif pour public jeune oblige. L'interface est totalement située en bas de l'écran, divisée en plusieurs parties :

- A gauche, une partie du plan de la ville (l'ensemble du plan est accessible en cliquant dessus).
- Immédiatement à sa droite, une rosace sur laquelle il est possible de cliquer pour déplacer Luigi d'écran en écran.
- puis une image des objets récupérés (que l'on peut faire défiler avec les flèches accolées).
- Viennent ensuite quatre icônes : la première permet d'avoir une carte du monde, sur laquelle vous pourrez rechercher votre ville pour y faire venir Yoshi; la deuxième est le téléphone auquel il vous faudra parfois répondre; la troisième l'ordinateur stockant les diverses informations; la dernière concernant les options du jeu, ainsi que la sauvegarde et le chargement des parties.
- Au dessus de ces icônes, on voit le montant d'argent que vous avez accumulé; le nombre de taxis que vous pouvez prendre (cela permet de gagner du temps dans les déplacements); diverses icônes permettant de repérer les personnages correspondants sur la carte; et enfin le temps restant (mais rassurez-vous, la partie ne s'arrête pas quand il arrive à zéro, vous n'avez juste pas de bonus d'argent).

N'oubliez pas que pour aborder des passants, ou arrêter un Koopa, il faut cliquer dessus ! Et enfin, si jamais un méchant monstre vous empêchait de pénétrer dans le tuyau vous ramenant à la forteresse de Bowser, rappelez-vous que Yoshi est friand de plantes à épines.


titre Lancement sous DOSBox

Lancez le fichier INSTALL.EXE sur l'image disque. Choisissez la carte-son et le répertoire d'installation. Enfin, dans le répertoire ainsi créé, exécutez MARIO.BAT pour démarrer le jeu.



titre Complétez cette fiche
Vous avez des screenshots, un avis personnel, des fichiers que nous ne possédons pas et qui concernent ce jeu ? Vous avez remarqué une erreur dans nos textes ?
Dans ce cas, aidez-nous à améliorer cette fiche : en nous contactant via le forum.


titre Liens divers
Vous pouvez trouver de nombreuses informations en allant sur les sites du Réseau Abandonware Francophone :
- Abandonware Forums pour trouver une aide technique, une astuce...
- Shinod7.org, pour jouer sous DOS via la célèbre disquette boot du ninja.
- La clinique des jeux vidéo, pour ceux qui veulent jouer avec DOSBox ou VDMS.








Vous souhaitez nous aider ?


Partenaires : Hébergement web - WoW - MO5.com - Megatest.fr - Rom Game - Allgamers - Emu-France