S.P.Q.R : L'Heure la plus sombre de l'Empire
Titre anglais
S.P.Q.R : The Empire's Darkest Hour
Année
Systèmes
systeme systeme systeme
note0note1note2note3note4note5note6note7note8note9note10 notesnotesnotesnotes
804 votes


Modifier
Il est temps de partir à l'aventure. Un périple qui va nous emmener à la fois dans le passé et du côté de Rome dans un titre typé Myst-like : exploration, résolution d'énigmes, jolis images fixes, cinématiques, et mega-myst-ère au programme.

titre Ave !

Voici donc une aventure graphique qui va vous mener dans l'ambiance de la Rome Antique. Sorti en 1997 sur Mac et Windows (Win 3.x inclus), des machines qui se prêtent bien plus facilement à ce genre de titre que les consoles... et on aurait tort de s'en priver ! D'autant que le CD est intégralement francisé.

Vous êtes apprenti de Cornelius, un inventeur génial. A votre retour à Rome, Cornelius vous fait part d'un message : un certain Calamitus veux détruire l'Empire et faire taire l'inventeur qui semble au courant de beaucoup de choses. Il vous revient donc de faire l'éclairage sur cette sombre histoire. Il va donc falloir vous servir des éléments à votre disposition, notamment une étrange machine qui vous permet d'inspecter des lieux, en quelque sorte, afin d'explorer et récupérer des éléments clés concernant 5 suspects (Lucius, Verania, Xanthus, Sibyl, et Gordian), dont l'un d'eux semble n'être autre que Calamitus. L'aventure démarre alors à la recherche de journaux, indices sur ces 5 personnages...

Un peu dérouté dès le départ parce qu'on ne sait pas vraiment par où commencer, on se rend vite compte que le titre se déroule à la manière de «Myst» : vous vous déplacez sur des écrans plus ou moins fixes grâce à votre souris en cliquant sur des flèches qui apparaîssent sur les bords, et vous êtes tenu d'interagir avec certains éléments et objets du décor. La première approche consiste à l'exploration intensive afin de découvrir des endroits sur lesquels on pourra interagir. Et l'histoire semble se construire et se dévoiler au joueur petit à petit. Quelque fois, des cinématiques qui confortent vos déplacements.
Niveau difficulté, il faut parfois bien se creuser les méninges afin d'avancer dans l'aventure, ou y aller au pif (avec un peu de chance...) : une difficulté bien dosée, pas trop simple, mais finalement des énigmes assez logiques.
Le titre joue beaucoup aussi sur son ambiance générale : avec des musiques mystérieuses, et des décors dans lesquels on sent une constante oppression, on se retrouve vite plongé dans le titre, et le courant passe vite car on a envie de connaître la suite à chaque étape franchie.
On pourra peut-être y reprocher le manque de vie, mais c'est un choix : tout comme dans «Myst» (premier du nom), on se retrouve principalement devant l'aventure et la résolution des puzzles et rien pour distraire.

Avec des graphismes particulièrement fins (comme «Myst»), malgré des cinématiques un peu pixellisées (comme «Myst»). L'animation, lorsqu'elle existe, est du même acabit que celle de.... (ouille, pas taper !!) : avec des mouvements peu décomposés, mais on voit que les éléments bougent.
Les musiques, voix, et bruitages sont impeccables : une ambiance sonore qui fait son effet, stylée surnaturel, et .... «Myst» (encore). La jouabilité ne risque pas de souffrir : à coups de clics de souris, il est difficile de faire plus simple : la souris répond au doigt et à l'oeil... enfin surtout au doigt.


Pas grand chose de plus à en dire. Mais sommes-nous finalement face à une pâle copie de «Myst» ? «S.P.Q.R» aurait pu, en effet, ne devenir qu'un jeu parmi tant d'autres du même style. Mais c'était sans compter que les concepteurs ont su y inclure une superbe ambiance de jeu, opressante, et retranscrire une Rome Antique avec un soupçon d'apocalypse, et de myst-ère en plus. Une aventure sur laquelle on revient très facilement, qui laisse une empreinte aussi grâce à une histoire intéressante (sans dire captivante) et qui se met en place peu à peu, et une conception de qualité. Encore faut-il aimer les jeux qui s'embarquent dans l'historique... mais celui-ci, différent de «Versailles» et «Egypte», pourrait bien vous convertir ! Il risque cependant et certainement d'y avoir 2 camps : ceux qui adorent, ceux qui détestent. Finalement, beaucoup de «Myst», mais une âme suffisamment différente... une médaille d'or pour ma part, et puis c'est tout. A vos clics !

titre Aide à l'installation

* Sous Windows XP *

Quelques astuces afin d'installer le jeu et de jouer dans des conditions optimales sous Windows XP :

1- Insérez le CD dans votre lecteur (ou montez l'image disque grâce à Daemon Tools par exemple), premier lecteur optique de préférence. L'installateur automatique risque de démarrer et de planter : tuez le processus AUTO.EXE grâce au gestionnaire des tâches (onglet Processus).

2- Explorez le CD, et appliquez la compatibilité Windows 95 sur les fichiers AUTO.EXE (afin qu'il ne plante plus, cqfd) et INSTALL.EXE. Lancez de suite ce dernier fichier.

3- Suivez les instructions d'installation, et lancez l'installation type (installation du jeu, de Quicktime 32, et de WinG, tous nécessaires au fonctionnement du jeu).

En cas de difficulté à l'installation de Quicktime 32, sautez les étapes de recherche de Quicktime 32 sur votre disque dur. Si Quicktime refuse toujours de s'installer, vérifiez qu'un autre Quicktime plus récent ne soit pas installé : si tel est le cas, désinstallez ce Quicktime récent, installez Quicktime 32, puis réinstallez si nécessaire le Quicktime récent - les 2 cohabitent parfaitement.

4- Si tout s'est bien déroulé, à la fin de l'installation le dossier S.P.Q.R du menu "Démarrer" apparaît sur le bureau : appliquez alors les compatibilités Windows 95 et Exécuter avec une résolution d'écran de 640x480 sur le raccourci S.P.Q.R. Lancez ce même fichier, et vous pourrez profiter du jeu en plein écran !



titre Complétez cette fiche
Vous avez des screenshots, un avis personnel, des fichiers que nous ne possédons pas et qui concernent ce jeu ? Vous avez remarqué une erreur dans nos textes ?
Dans ce cas, aidez-nous à améliorer cette fiche :
- en nous contactant par formulaire / email.
- en nous laissant un message sur le forum.


titre Liens divers
Vous pouvez trouver de nombreuses informations en allant sur les sites du Réseau Abandonware Francophone :
- Abandonware Forums pour trouver une aide technique, une astuce...
- Shinod7.org, pour jouer sous DOS via la célèbre disquette boot du ninja.
- La clinique des jeux vidéo, pour ceux qui veulent jouer avec DOSBox ou VDMS.








Vous souhaitez nous aider ?


Partenaires : Hébergement web - WoW - MO5.com - Megatest.fr - Boulot Retro Dodo - Rom Game - Allgamers - Emu-France