Fort Boyard : la légende
Série
Année
Développement
Edition
Systèmes
systeme
Dosbox
Compatible avec la version 0.73
note0note1note2note3note4note5note6note7note8note9note10 notesnotesnotesnotes
315 votes


Modifier
titre Mon nom est celui d'une pomme...

Le héros de ce jeu n'a pas de nom. Comme il ressemble un peu à Nicolas de "Hélène et les garçons", on va l'appeler Nicolas. Nicolas, donc, a participé il y a peu à "Fort Boyard". Depuis, c'est une célébrité locale dans le nord de la Charente Maritime (jusqu'à Saint-Germain-de-Marencennes à peu près), il est obligé de porter en permanence des lunettes noires pour ne pas être reconnu chaque fois qu'il va à la salle de muscu. Mais si Nicolas est allé à "Fort Boyard", ce n'est pas pour avoir son quart d'heure de célébrité (enfin, un petit peu quand même). C'est avant tout parce qu'il est convaincu que c'est là qu'est enterré le trésor de Napoléon, un trésor si bien caché que mêmes les équipes de rénovation du fort ne sont pas tombées dessus. Nicolas vient de débarquer à la Rochelle et a bien l'intention de mettre la main sur ce trésor.


titre Il est pas là, le p'tit nain ?

Microïds semblait visiblement décidé à amortir la licence "Fort Boyard", mais ils n'allaient tout de même pas sortir un nouveau jeu d'épreuves à peine un an après la premier. D'où cette idée trouvée par je ne sais pas qui : se baser plutôt sur l'univers du fort et des trésors qu'il peut contenir. «Fort Boyard : la légende» est un jeu d'aventure composé en grande partie de vidéos et de photos digitalisées, comme «Urban Runner» de feu Coktel Vision. L'interface est classique : inventaire, dialogues, utilisation d'objets, et récupération d'indices en tout genre qui permettront de localiser le trésor, bref c'est très passe-partout. Après tout, pourquoi pas ? Pourtant, quelque chose cloche : les producteurs de l'émission ont beau entretenir la légende du père Fouras et des habitants du fort, personne n'est dupe. Tout individu de plus de 8 ans sait que le masque et les mains du père Fouras sont constitués du même latex que les Guignols de l'info, que les tigres sont trop bien nourris pour s'attaquer aux candidats et que les boyards sont des bouts de ferraille fondus à la va-vite. Difficile donc de bâtir un jeu au visuel réaliste sur des fondations aussi fragiles. Les fissures se multiplient quand on découvre les personnages stéréotypés au possible (le savant coiffé comme un as de pique, le bibliothéquaire et ses lunettes à double foyer...). Et lorsque les vidéos tournent, c'est carrément le mur porteur qui tombe en morceaux ! Microïds qualifie son jeu de "film interactif", mais il faudrait plutôt parler de "sitcom interactive" ! «Fort Boyard : la légende» ressemble à un plagiat fauché de "Plus belle la vie" situé à la Rochelle et réalisé par une télé locale amateur de Charente Maritime. Le héros semble venir d'un boys band et ne peut pas se déplacer sans courir, le jeu des acteurs est ridicule à souhait et les dialogues volent au ras des algues.

«Fort Boyard : la légende», c'est aussi :
- Une musique casse-bonbons qu'on ne peut pas couper car les boutons de réglage du volume ne fonctionnent pas (à moins que ce soit un bug DOSBox).
- Des actions inutiles mais que le héros accomplit bien volontiers devant vos yeux ébahis (le sèche-cheveux).
- Une arborescence rigoureuse qui fait par exemple apparaître un nom dans les dialogues même si on n'a pas effectué l'action qui le révèle.

Pris au huitième degré, «Fort Boyard : la légende» peut constituer un passe-temps correct. Dans le cas contraire, il occasionnera fréquemment de franches rigolades et montre bien les limites des soit-disant "films interactifs". Pour ce qui est d'offrir un jeu d'aventure palpitant, c'est raté... En revanche, pour Nanarland, il y a du potentiel !


titre Lancement sous DOSBox

Lancez le fichier INSTALL.EXE de l'image disque. Après l'installation, allez dans le répertoire créé sur le disque dur virtuel et exécutez LEGENDE.BAT.



titre Complétez cette fiche

Vous avez des screenshots, un avis personnel, des fichiers que nous ne possédons pas et qui concernent ce jeu ? Vous avez remarqué une erreur dans nos textes ?
Dans ce cas, aidez-nous à améliorer cette fiche : en nous contactant via le forum.

titre Liens divers

Vous pouvez trouver de nombreuses informations en allant sur les sites du Réseau Abandonware Francophone :
- Abandonware Forums pour trouver une aide technique, une astuce...
- Shinod7.org, pour jouer sous DOS via la célèbre disquette boot du ninja.
- La clinique des jeux vidéo, pour ceux qui veulent jouer avec DOSBox ou VDMS.





Vous souhaitez nous aider ?


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure