Dungeon Keeper 2
Année
Développement
Systèmes
systeme
Multijoueurs
note0note1note2note3note4note5note6note7note8note9note10 notesnotesnotes
588 votes


Modifier


titre Scénario

Notre temps est venu ! Les forces malveillantes de l’Outre-monde ont besoin d'un chef puissant, un fer de lance, pour les réunir sous une seule bannière. Pour former une force armée qui pourra, une bonne fois pour toutes, mettre fin au règne du roi Reginald du Royaume Ensoleillé des Héros !

Êtes-vous à la hauteur de la tâche ?

Attention ! Beaucoup d'autres Gardiens ont tenté et en sont morts. Les Héros de la surface n'ont pas arrêté des armées depuis des temps immémoriaux avec des plumeaux ! Avant de vous en prendre au Roi Reginald, il va falloir apprendre à gérer votre donjon et prouver vos capacités tactiques et stratégiques face aux assauts de compagnies de Héros mais aussi face à ceux d'autres Gardiens.

Alors seulement vous pourrez écraser le peuple de la surface comme les insectes qu'ils sont !


titre Gameplay

Ce jeu est composé d'une face gestion où le joueur doit correctement entraîner, nourrir, payer, et même parfois entretenir ses créatures. Chaque créature est unique. Les maîtresses noires par exemple aiment passer leurs temps à se faire torturer et torturer les prisonniers plutôt que de s'entraîner, mais d'autres créatures auront besoin d'un casino pas trop radin ou d'un atelier pour se divertir. Quant aux démons bilieux il va falloir un grand poulailler pour contenir leur appétit vorace.

En plus de cela, le joueur devra se défendre face à des assauts de vils Héros et écraser les Gardiens rivaux.

Les pièges, portes, postes de garde, et autres artifices (comme contrôler une créature ou découvrir un objet magique en creusant, torturer un ennemi pour le rallier à sa cause, etc.), en plus de créatures bien entraînées, seront indispensables à cette tâche.

Par rapport à son prédécesseur, ce jeu apporte en plus de graphismes et IA améliorés et une toute nouvelle campagne et moult autres nouveautés et nouveaux pièges, de nouvelles salles telles que l'Arène (pour entraîner ses créatures au-delà du niveau 4 et jusqu'au niveau 8) et le Casino.


titre Technique

Le jeu utilise Direct3D 6.1 pour offrir des graphismes très beaux pour l'époque, ainsi qu'une compatibilité améliorée avec les cartes 3D. Le premier volet avait déjà eu droit à un patch Direct3D expérimental après la sortie du jeu (le transformant en jeu Windows et non plus DOS), mais ici ce n'est plus expérimental.

En effet, le jeu profite de cette accélération graphique pour présenter un monde entièrement en 3D, y compris les créatures, cela est possible car le processeur graphique est utilisé pour montrer toute celle belle 3D, et non plus uniquement le processeur central – qui n’est pas vraiment fait pour ça – comme c'était le cas pour le précédent épisode.

Le processeur central est dans cet opus surtout utilisé pour faire fonctionner l'intelligence artificielle des créatures (largement améliorée par rapport au premier volet) et celle des ennemis (idem).

Quant au son, les pistes CD ont été abandonnées pour les musiques du jeu, elles sont lues à partir du disque dur.

La seule mauvaise nouvelle au niveau technique est l'usage d'une protection contre la copie nommée SafeDisk. Une vraie plaie empêchant de jouer sans le CD. Heureusement, aujourd'hui le patch non-officlel 1.8 ou la version GOG ont enlevée cette verrue imposée par l'éditeur Electronic Arts.


titre Procédure d'installation



  • Monter les 2 ISOs dans Daemon Tools

  • Lancer l'Autorun du CD2 s'il ne se lance pas. Choisir « Français »

  • Installer le jeu

  • Installer le patch 1.7

  • Installer le patch non-officiel 1.8 (pensez à vérifier le chemin du dossier d'installation, l'installeur ne faisant aucune détection)

  • Décompresser le General Improvemen Mod dans le dossier d'installation

  • Lancer « DKII-dx.exe » pour jouer



Par défaut, le jeu est en 800x600. Vous pouvez allez jusqu'à 1024x768 dans les options. Pour aller au-delà, il va falloir éditer le Registre Windows :


  • Lancez regedit.exe avec les droits Administrateur

  • Rendez-vous sur la clé HKEY_CURRENT_USER\Software\Bullfrog Productions Ltd\Dungeon Keeper II\Configuration\Video

  • Deux valeurs nous intéressent ici, et sont à modifier en mode Décimal :
    - Screen Height(la largeur de l'écran en pixels, par exemple 1280)
    - Screen Width (la hauteur, par exemple 768)



Des résolutions ayant un ratio hauteur /largeur de 4:3 sont hélas vraiment conseillées, sinon le texte risque de manquer dans le menu, et certaines icônes risquent d’être illisibles.

Quant à la valeur Screen Depth elle doit avoir une valeur (décimale) de 32.

Par chance, une fois patché et le General Improvement Mod installé, le jeu aussi fonctionne sous GNU/Linux avec Wine (et on peut là aussi modifier le registre de Wine pour modifier la résolution).

Toujours dans les options du registre, vous pouvez mettre l'option Sine Wave Water à 1 pour avoir une eau plus réaliste (par défaut c'est désactivé).


titre Trivia

Une suite était prévue (Dungeon Keeper 3), qui aurait dû se passer à la surface du monde des Héros. Un trailer est même présent sur le CD et est accessible depuis le menu principal. Hélas, «Dungeon Keeper 2» fut un demi-échec commercial. Face à la concurrence de la PlayStation 2 et de la réduction du marché du jeu vidéo PC, Electronic Arts décida d'annuler la suite, et peu après, Bullfrog – qui était déjà depuis quelques années la propriété de l'éditeur – n'était plus.

Aujourd'hui les fans moddent l'original à l'aide de KeeperFX, sortent de nouvelles campagnes pour «Dungeon Keeper 2», etc. Mais ce que tout le monde attend, c'est la fin de la bêta de War for the Overworld (ou n'attend pas d'ailleurs, vu que le jeu est en accès anticipé sur Steam), un Dungeon Keeper 3 sans le nom approuvé par Peter Molyneux lui-même et dont la voix du narrateur reste inchangée – pour ceux qui jouent en version originale - par rapport aux épisodes précédents !


titre Avis du testeur

Une suite presque parfaite à «Dungeon Keeper» (8/10 à l'époque dans Joystick), une campagne encore meilleure, et cerise sur le gâteau les sorts coûtent du Mana et non plus de l'argent (ce qui devenait vite problématique dans le premier volet). Qu'est-ce que vous attendez, Gardien ?

Les Héros ne vont pas se faire tuer (ni se faire torturer) tout seuls !


titre L'avis de Dragonslover

Bien que le jeu apporte de la 3D et des nouveautés parfois intéressantes, le jeu souffre quand même de bogues et de glitches plutôt désagréables quand on sait jouer. Les patchs qui ont suivi le jeu semblent avoir empiré le jeu plutôt que l'améliorer. Beaucoup de fans de DK2 sont de l'avis que la version 1.51 reste excellente et que la version 1.6 et 1.7 sont une véritable horreur ! L'IA informatique devient exécrable, le portail dans certains niveaux sont bogués et ne font apparaître que certains types de créatures, la compatibilité vidéo semble meilleure avant la version 1.7, le piège Jack-In-The-Box n'est vraiment pas une belle idée... Il y a eu pendant une bonne période des problèmes de compatibilité avec les versions récentes de Windows. Il a fallu que GoG sorte un patch non officiel pour améliorer le jeu considérablement, malheureusement basé sur la version 1.7. Il existe également des petits bogues subtils : par exemple, si vous mettez 2 créatures semblables de niveaux et de santé identiques de façon verticale (l'une au Nord et l'autre au Sud), celui au Nord va toujours gagner face à lui au Sud, ce qui peut rendre les parties en ligne inégales, avec les joueurs situés au Nord ayant un avantage face à ceux du Sud. Autre bogue subtil : au lieu que toutes les créatures deviennent mécontentes à force de les tenir en main à l'exception de la Maîtresse Noire, c'est plutôt l'effet inverse : toutes les créatures se sentent bien en main sauf la Maîtresse Noire qui devient furieuse à la longue. De même, le mode multijoueur est plutôt instable. Si on joue au jeu avec une langue différente que les autres, le jeu peut planter. Il y a également des conditions à imposer pour éviter que le jeu crash ou occasionne des joueurs fantômes en multijoueurs, comme par exmple, il faut éviter que notre réserve d'or atteint zéro ou le jeu va planter. L'éditeur de niveaux possède un drôle de bogue qui l'empêche de placer un antre ou un couvoir. Pire : on ne peut pas placer de portail de mercenaire et si on crée un niveau de type escarmouche ou multijoueurs et qu'on utilise une IA personnalisée, le jeu nous empêche de la choisir et on doit se contenter de celles médiocres par défaut. Dans certains niveaux, des objets (et même des portes !) sont placés dans l'eau ou la lave, pouvant causer un crash du niveau. Si on définit la résolution du jeu à une certaine valeur, le jeu peut planter si on accède au menu du jeu. L'IA n'est pas plus intelligent que dans le premier opus : si des créatures ennemies se croisent alors qu'elles sont toutes les deux sous l'influence d'un sort Ralliement à des distances opposées, elles vont se croiser sans se battre ! De même, les collisions entre créatures demeurent mauvais, si bien qu'il faut idéalement faire des corridors larges, surtout si on a des démons bilieux. En fait, parlant d'eux, ils deviennent tellement fâchés à force de ne pas se nourrir qu'il est préférable de les balancer dans le portail... L'arène requiert énormément de micro gestion où l'on doit soigner sans arrêt nos créatures pour qu'elles s'entraînent efficacement. Le bassin du temple est bogué et des créatures peuvent y tomber. Si on construit une prison d'une certaine façon, on peut littéralement emprisonner des ennemis sans aucun combat. En multijoueurs, on a directement accès à toutes les salles, si bien qu'on abuse des Chevaliers noirs avec l'arène. Côté glitch, on peut faire passer ses créatures au niveau 10 à l'aide d'une boîte magique Augmenter le niveau, on peut posséder une créature endormie pour qu'elle devienne indétectable à l'ennemi. Si une créature devient mécontente en prison, un mauvais message s'affiche. Et j'en passe sûrement...

Pour dire que DK2 était un hit, ceux qui le connaissent vont le trouver nullissime. Même Peter Molyneux a détesté DK2. Des patchs non officiels ont été entrepris. J'ai moi-même tenté de m'y mettre, mais face à tous ces bogues, j'ai abandonné le projet et je me suis concentré sur le premier opus, qui reste indétrônable.



titre Complétez cette fiche

Vous avez des screenshots, un avis personnel, des fichiers que nous ne possédons pas et qui concernent ce jeu ? Vous avez remarqué une erreur dans nos textes ?
Dans ce cas, aidez-nous à améliorer cette fiche : en nous contactant via le forum.

titre Liens divers

Vous pouvez trouver de nombreuses informations en allant sur les sites du Réseau Abandonware Francophone :
- Abandonware Forums pour trouver une aide technique, une astuce...
- Shinod7.org, pour jouer sous DOS via la célèbre disquette boot du ninja.
- La clinique des jeux vidéo, pour ceux qui veulent jouer avec DOSBox ou VDMS.





Vous souhaitez nous aider ?


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure