Oddworld : L'Odyssée d'Abe
Titre américain
Oddworld : Abe's Odyssey
Titre provisoire
SoulStorm
Année
Genre
Développement
Conversion (PC)
Systèmes
systeme systeme systeme systeme
note0note1note2note3note4note5note6note7note8note9note10 notesnotesnotesnotes
63 votes


Modifier


titre Abe Wanted

Attention, mesdames et messieurs, attention les yeux! Les tout premières secondes de «Oddworld : L'Odyssée d'Abe» vous plongent dans une atmosphère digne des plus grands spectacles Hollywoodiens.
L'histoire se déroule sur une planète appelée Oddworld, et plus particulièrement sur une terre habitée par d'horribles Glukkons, qui ont transformé les paisibles Mudokons en esclaves, et tous les habitants en chair à sandwiches.
Abe est l'un de ces Mudokons, et travaille dans une usine à viandes où sont concoctés les steacks et les hamburgers qui atterrissent dans les infâmes supermarchés des Glukkons. Un jour, Abe surprend une conversation de la direction, à propos de la prochaine recette de l'usine, les New's Tasty. Ces sandwiches seront fabriqués à partir de viande de Mudokons ! Abe est épouvanté et ne peut s'empêcher de crier. Repéré par les capteurs de mouvements, identifié par les caméras de l'usine High-tech (et High Steack ^^), Abe s'enfuit, poursuivi par les Sligs et leurs horribles Slogs. A vous de sauver Abe, et de l'aider à sauver les autres Mudokons. Entre plate-forme, action et aventure, voici une extraordinaire épopée digne des plus belles légendes. Digne de l'Odyssée justement!

titre Un gameplay intuitif et innovant

Dès le premier écran de l'Odyssée d'Abe, le ton est donné : Abe doit longer une chaîne de production, avec un décor sordide et froid, une musique métallique et pleine de bruitages pour vous accompagner. Un écran Led vous explique comment courir, puis, à l'écran suivant, comment vous hisser jusqu'à une plate-forme, tandis qu'un Slig survient dans votre dos.
Tout le premier niveau est conçu comme un tutoriel, et comme votre personnage prend conscience de ses capacités, et ensuite de ses pouvoirs, vous apprenez en même temps, ce qui donne un gameplay en adéquation avec le scénario.

Très vite, des ennemis vont contrarier votre projet d'évasion : des Sligs aussi stupides que cruels, des slogs, des Paramites...tout un bestiaire avec lequel vous ne pouvez pas rivaliser, d'abord parce que vous êtes chétif, et ensuite parce que vous n'avez pas d'armes.

Du coup, votre cerveau devient la vraie arme de destruction massive, et votre environnement sert votre volonté de survivre. Vous allez apprendre à utiliser la fonction "Envoûtement", et (à condition que vous ne soyez pas sous les caméras infra-rouges de capteurs qui vous électrocutent quand vous passez en mode "Envoûtement") allez ensorceler vos ennemis, pour les pousser à abattre leurs congénères, à tuer leurs dociles slogs, à marcher sur les mines ou les bombes préalablement réactivées...il y a des tas de façons de vous débarrasser de vos ennemis !
Vous allez aussi apprendre à marcher discrètement pour ne pas réveiller vos ennemis, rouler entre des faisceaux laser, sauter de corniche en corniche, vous dissimuler dans l'ombre, déjouer tous les pièges mis en travers de votre route.

Second objectif, faire échapper les autres Mudokons. Vous allez apprendre à ouvrir des "portails-oiseaux" et à emmener vos semblables jusqu'à ces portes magiques. 28 Mudokons à sauver impérativement car une pancarte vous apprend assez vite qu'en cas d'évasion, tous les autres employés seront abattus sur le champ.
La fonction "dialogue" intervient dans cette phase de jeu, et vous allez l'enrichir tout au long du jeu, surtout quand il faudra reproduire des dialogues entiers pour entrer dans des lieux tenus par des rebelles Mudokons.

Oui, des rebelles ! Parce que si les deux premiers niveaux vous permettent de partir (de l'usine d'abord puis de l'enclos aux animaux ensuite), vous allez vite rebondir sur une trame narrative qui vous raconte une vraie histoire.
Et donc, à partir du troisième niveau, vous allez apprendre à connaître votre histoire de Mudokon devenu esclave des Glukkons, vous allez visiter les royaumes des Paramites et des Scrabs, et vous allez devenir l'élu, en quelque sorte. Un Messie investi par un authentique dieu, qui vous aidera à acquérir de super-pouvoirs. Avec une idée de revanche qui vous raménera à Rupture Farm en fin de quête, pour une dernière épreuve chronométrée.

Entre temps, vous aurez appris à résoudre de nouvelles énigmes, comme l'ensorcellement des cloches, la chevauchée sur un Elum, sorte de cheval bipède, compromis entre une autruche et un Eopie de la planète Tatooine ( la Guerre des Etoiles). Et tellement d'autres surprises, dans des environnements différents et surprenants.

titre Oddworld Inhabitant, un studio marquant

Le studio de Lorne Lanning et Sherry McKenna a l'art de raconter une histoire. Dès la première image, le "spectateur-joueur" écoute le récit de ce pauvre Abe, ligoté comme un saucisson et proche de son exécution. Tout le déroulement du jeu ira de la fuite d'Abe à ce dénouement, et ce sont les actions accomplies par le joueur qui favoriseront la bonne fin ou la mauvaise.
Comme écrit précédemment, la force du jeu est constituée par la faiblesse du personnage. Faire marcher son cerveau et essayer toutes les possibilités jusqu'à ce que l'énigme soit résolue. Et trouver les zones secrètes, pour libérer les Mudokons. Utiliser des pierres pour créer une diversion, ou énerver un essaim d'abeilles pour décoller votre Elum qui se goinfre de miel, voilà des moments délirants parmi des dizaines d'autres. Le tout avec la musique et les arrangements sonores d'Ellen Meijers, qui va composer les soundtracks des trois premiers opus du studio, jusqu'en 2001.
Un studio qui s'engage sous l'angle de l'humour et de la légèreté, contre la "Malbouffe" et "la Macdonaldisation" du monde, contre l'exploitation du Sud, contre les abus de pouvoir, contre la pollution, contre la logique du néo-libéralisme le plus absolu. Vous l'avez compris, ce jeu est plus qu'un jeu, c'est l'acte de naissance d'un grand studio, dont l'oeuvre continue de briller vingt ans après.


titre Conclusion

Alors que les studios ne jurent plus que par la 3D, à la fin des années 1990, Oddworld Inhabitants lance ce gros pavé 2D dans la mare et prouve que le genre "plate-formes" n'est décidément pas fini. En dehors de Sonic et de Rayman, voire de «Croc», il existe une forme de narration qui redéfinit le genre tout en le nimbant d'aventure et de résolution d'énigmes.
A chaque écran, il y a une invention ou une réinvention, une surprise, une touche d'humour ou de suspense. Non seulement le jeu est beau, mais il est voué à durer des heures pour contourner les difficultés et les obstacles qui pavent la route du dénouement.
Prévu pour inaugurer une Pentalogie, ce jeu ouvre, en définitive, une fenêtre sur une trilogie et d'un spin-off, entre 1997 et 2005. Mais avec les rééditions successives et la version HD de 2014, ce jeu continue de briller dans le ciel des "jeux culte". Tant pis, si «Oddworld : L'Exode d'Abe» a encore fait mieux, avec plusieurs niveaux de difficulté et un jeu plus aisé à terminer, «l'Odyssée» a au moins le mérite de poser la pierre fondatrice de ce monument vidéoludique. Un Abandonware d'or !

titre Lancement

Prévu pour fonctionner sous Win 3.1 et/ ou Win 95, le jeu a été testé avec succès et sous bug sur Windows 7/ 64 bits.



titre Complétez cette fiche

Vous avez des screenshots, un avis personnel, des fichiers que nous ne possédons pas et qui concernent ce jeu ? Vous avez remarqué une erreur dans nos textes ?
Dans ce cas, aidez-nous à améliorer cette fiche : en nous contactant via le forum.

titre Liens divers

Vous pouvez trouver de nombreuses informations en allant sur les sites du Réseau Abandonware Francophone :
- Abandonware Forums pour trouver une aide technique, une astuce...
- Shinod7.org, pour jouer sous DOS via la célèbre disquette boot du ninja.
- La clinique des jeux vidéo, pour ceux qui veulent jouer avec DOSBox ou VDMS.





Vous souhaitez nous aider ?


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure