Prax War
Année
Développement
Systèmes
systeme
note0note1note2note3note4note5note6note7note8note9note10 notesnotesnotesnotes
81 votes


Modifier


__Présentation_

Rebel Boat Rocker était un studio fondé par les frères Billy et Jason Zelsnack, qui comptait dans ses rangs des ex-employés de 3D Realms : Randy Pitchford (concepteur de niveaux pour «Duke Nukem 3D : Plutonium Pak» et «Shadow Warrior»), Dirk Jones, James Storey (tous deux graphistes pour «Duke Nukem 3D»), Brian Martel (graphiste pour «Duke Nukem 3D : Plutonium Pak», et auparavant chez MicroProse), ainsi que Landon Montgomery, ex-Bethesda Softworks. Ils s'étaient installés à Dallas, dans le même état qu'id Software, un modèle pour eux. Leur but était d'écrire le jeu de leurs rêves, en toute liberté. Les frères Zelsnack écrivirent leur propre moteur 3D, baptisé RBR1, qu'ils voulaient aussi bon que celui d'id et capable de s'adapter à la configuration du PC du joueur. Ce moteur présentait une particularité intéressante : c'était l'un des tout premiers, si ce n'est le premier, écrit presque intégralement en Java. Cela le rendait extrêmement modulable et utilisable aussi bien sur PC que sur Mac ou Linux, même si c'était le PC qui avait la priorité. Le jeu basé sur RBR1, «Prax War», était bien évidemment un FPS, avec un univers futuriste et des héros dans le style G.I. Joe, qui rappelaient fortement «Half-Life». Rebel Boat Rocker, qui trouva un éditeur en la personne d'Electronic Arts, avait vu les choses en grand. Ils voulaient un environnement de jeu réaliste, des niveaux qui combineraient de grandes zones extérieures et des intérieurs très détaillés, ainsi que des véhicules que l'on pourrait piloter, en s'inspirant d'«Interstate '76». En observant «Tomb Raider» et «Mario 64», ils comprirent qu'une grande partie du plaisir que procuraient ces jeux consistait à observer leur héros sauter ou se déplacer. Ils y remédièrent en faisant du protagoniste de «Prax War» un membre d'escouade, les autres soldats contrôlés par l'ordinateur l'accompagnant pendant la partie. «Prax War» avait tout pour s'imposer (il y avait même un forum de fans, boatrocker.com, qui suivait son développement), mais Electronic Arts arrêta les frais en janvier 1999, en affirmant qu'ils avaient "raté la fenêtre techonologique" - en bon français, que le jeu n'avait pas atteint l'état d'avancement espéré à cette étape. Des membres de Rebel Boat Rocker ont pointé la trop grande ambition du moteur 3D pour seulement deux programmeurs, ainsi que l'absence de responsable dans l'équipe pour prendre des décisions critiques. Les multiples grands noms du FPS sortis peu de temps avant («Half-Life», «Unreal», «Starsiege : Tribes») n'ont pas non plus arrangé leur affaire. Quoi qu'il en soit, l'expérience Rebel Boat Rocker n'aura pas été perdue pour tout le monde : Randy Pitchford, Brian Martel, Landon Montgomery et Stephen Bahl fonderont ensuite Gearbox Software et travailleront sur «Half-Life : Blue Shift», dans lequel on peut voir un scientifique et un garde jouer à la borne d'arcade «Prax Wars 2 : Dante's Revenge» !



titre Complétez cette fiche

Vous avez des screenshots, un avis personnel, des fichiers que nous ne possédons pas et qui concernent ce jeu ? Vous avez remarqué une erreur dans nos textes ?
Dans ce cas, aidez-nous à améliorer cette fiche : en nous contactant via le forum.

titre Liens divers

Vous pouvez trouver de nombreuses informations en allant sur les sites du Réseau Abandonware Francophone :
- Abandonware Forums pour trouver une aide technique, une astuce...
- Shinod7.org, pour jouer sous DOS via la célèbre disquette boot du ninja.
- La clinique des jeux vidéo, pour ceux qui veulent jouer avec DOSBox ou VDMS.





Vous souhaitez nous aider ?


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure