Third World
Année
Développement
Edition
note0note1note2note3note4note5note6note7note8note9note10 notesnotesnotesnotes
66 votes


Modifier


titre Présentation

En 1997, Redline Games était assurément un studio à suivre de près, car il avait été fondé par James Anhalt («Pitfall 95», «MechWarrior 2», «Dark Reign») et Ron Millar («Blackhawk», «Warcraft II»). Le 5 septembre 1997, Activision annonça la signature d'un contrat d'édition avec le studio portant sur leurs trois prochains jeux, et le 10 avril suivant, «Third World», le premier de ces trois jeux, fut dévoilé. «Third World» était un jeu de combat tactique en 3D dans un univers de science-fiction dont la présentation ne pouvait que rappeler «Incubation». Cependant, ses concepteurs voulaient y ajouter une grosse dose de jeu de rôle. Tout d'abord, on pouvait composer son escouade en recrutant des soldats parmi cinq races : les humains, les Wardroids (de véritables machines de guerre), les Ferox (de lointains cousins des Zorg à la peau violette), les Greks (des créatures à la peau verte, douées en télépathie et en médecine, mais néanmoins dangereuses) et les Dendrites (des bipèdes au cerveau hypertrophié et dotés de pouvoirs psychiques, qui ont conquis une partie de l'univers). Une sixième race, les androïdes, fut envisagée puis abandonnée en cours de développement. Les soldats gagnaient de l'expérience en s'entraînant et en combattant, on pouvait les doter d'équipements cybernétiques et même tenter des mutations génétiques. Les missions pouvaient se dérouler dans différents environnements, dont la disposition était générée aléatoirement. On pouvait y rencontrer divers personnages et corporations, les relations que l'on entretenait avec eux avaient des conséquences sur le déroulement du scénario. Bien évidemment, un mode multijoueurs était prévu, avec jusqu'à huit joueurs simultanément aux contrôles de gangs rivaux. «Third World» était si prometteur qu'un site en son honneur (sec-net.com), non officiel mais soutenu par l'équipe de développement, avait vu le jour. En avril 1999, Redline Games décida de couper amicalement les ponts avec Activision en raison de divergences sur le destin de «Third World». Quatre mois plus tard, faute d'avoir trouvé un nouvel éditeur, le projet fut officiellement abandonné. Il en reste aujourd'hui une animation d'introduction sur YouTube.



titre Complétez cette fiche

Vous avez des screenshots, un avis personnel, des fichiers que nous ne possédons pas et qui concernent ce jeu ? Vous avez remarqué une erreur dans nos textes ?
Dans ce cas, aidez-nous à améliorer cette fiche : en nous contactant via le forum.

titre Liens divers

Vous pouvez trouver de nombreuses informations en allant sur les sites du Réseau Abandonware Francophone :
- Abandonware Forums pour trouver une aide technique, une astuce...
- Shinod7.org, pour jouer sous DOS via la célèbre disquette boot du ninja.
- La clinique des jeux vidéo, pour ceux qui veulent jouer avec DOSBox ou VDMS.





Vous souhaitez nous aider ?


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure