The Devil Inside
Année
Genre
Développement
Création graphique
Edition
Systèmes
systeme systeme systeme systeme systeme systeme
note0note1note2note3note4note5note6note7note8note9note10 notesnotesnotesnotes
190 votes


Modifier
titre Présentation

Au tournant du XX ème siècle, la télévision est en proie à des mutations profondes, avec la multiplication des bouquets thématiques et de la télé-réalité à la sauce américaine.
Justement, wwwL@ est une chaîne spécialisée dans l'horreur. Jack T. Ripper en est l'animateur vedette et son émission, The Devil Inside, tient en haleine des millions de spectateurs. Le principe est simple: on repère des créatures infernales en un lieu, la police boucle le quartier, et Dave Cooper, ancien flic reconverti en chasseur de monstres, nettoie la place sous les acclamations d'un plateau rempli de jolies femmes et de spectateurs survoltés.
Aujourd'hui, le challenge promet d'être particulièrement relevé : une horde de zombies et de goules s'est échappée de l'Enfer et a suivi son nouveau chef, un criminel qui a terminé sur la chaise électrique en 1999.
Dave et son double féminin, Deva (dépêchée par Lucifer en personne pour récupérer ses fuyards) vont débarrasser le manoir sordide de Shadow Gate, sur les hauteurs de Hollywood, de toute cette bande infâme. Et faire grimper l'Audimat !


titre Jeu d'action, d'aventure et RPG

«The Devil Inside» s'inscrit bien dans les jeux qui marquent le tournant des années 90 et 2000, avec un Gameplay initié depuis 1992 par «Alone in the Dark» ou depuis 1996 avec la saga de Lara Croft.
Le jeu est en vue à la troisième personne, comme pour «Tomb Raider» ou «Dark Vengeance», et vos combats, actions et résolution d'énigmes permettent de débloquer des portes, des couloirs, des lieux nouveaux.
De ce point de vue-là, on ne peut vraiment parler de jeu innovant. Mais ce qui marque le plus, c'est que le point de vue hésite entre Survival Horror et jeu à l'humour caustique tendance cynique.
On peut aussi adopter d'autres points de vue grâce aux caméras qui suivent Dave (ou Deva), ce qui est d'autant plus "normal" qu'il s'agit d'un jeu de la télé réalité. De ce fait, trouver des munitions ou des médikits, des armes ou des indices, entre les livres d'une étagère ou à l'intérieur d'un monte-plats, cela est plausible puisqu'on imagine que la "Prod" a tout combiné pour permettre à notre héros de survivre et de créer du suspense.
Pour le reste, les touches les plus courantes restent les flèches directionnelles et la double pulsion sur la flèche avant pour courir, ou arrière pour reculer vivement.
Le clic gauche ou la touche de contrôle c'est pour tirer, le clic droit et la barre espace c'est pour dégainer et ranger votre arme.
Les touches F1 et F2 permettent de gérer les caméras, et F4 c'est l'accès à l'inventaire.
Au cours du jeu, vous allez découvrir des Pentacles, et vous pourrez changer Dave en Deva, et vice-versa, pour adopter un point de vue féminin et masculin. Et surtout, Deva aspire les âmes des monstres tués, pour les renvoyer en Enfer.
Echap permet d'accèder au menu principal, et P donne accès à la pause.
Au cours du jeu, vous allez trouver des drones, et en sélectionnant le drone dans l'inventaire, vous pourrez utiliser les flèches directionnelles pour le déplacer en direction de zones hostiles, avec une autonomie de 45 secondes.
Autre innovation, la touche F11, qui permet de ralentir votre jeu et de filmer 2,5,10 ou 50 fois plus lentement que la scène réelle, afin de donner du suspense aux spectateurs, et surtout de vous donner le temps de sélectionner d'autres munitions si votre chargeur est vide, ou que les ennemis qui vous encerclent sont trop nombreux. De belles innovations qui situent ce jeu à la charnière du jeu d'aventure et d'action, avec une pointe minime de RPG.


titre Hubert Chardot, le diable au corps et l'âme du jeu

D'après la légende, Hubert Chardot a eu l'idée de créer le scénario du jeu en écoutant la chanson d'INXS (The Devil Inside). Cette légende, c'est en tout cas l'anecdote que livre Hubert dans l'interview qu'il a donnée pour le site de référence suivant : http://thedevilinside.free.fr.
Si les noms de Raynal, Chahi ou Cuisset résonnent davantage dans notre mémoire de passionnés, il faudra désormais se souvenir de celui qui, au cours d'une fulgurante ascension, a créé «Eternam» et surtout «Alone in the dark», et a rédigé les scénarios de Hits comme «Shadow of the Comet» ou «Faust».
En 1997, Hubert crée Gamesquad avec cinq autres collaborateurs de l'époque Infogrames et «Alone in the Dark». Trois années sont nécessaires pour aller au bout d'un projet qui, initialement, devait projeter le joueur dans l'univers des Loups-Garous. Mais le refrain de Michael Hutchence souffla à Hubert de renouer avec Satan et Lucifer. Juste après «Faust», Hubert obtient de Cryo le feu vert de l'édition et de la distribution. Le jeu ne connaîtra pas le retentissement et la notoriété de «Tomb Raider», mais une carrière internationale ouvre la voie du succès à Gamesquad.
Hubert et ses collaborateurs ont pu poursuivre l'aventure, le temps d'un titre : From Dusk Till dawn ("Une nuit en enfer"). Encore un titre diablement inspiré par le démon.
On vous le disait bien qu'Hubert, il pète le feu. Et avec «The Devil Inside», il a probablement connu le sommet de son succès.


titre Conclusion

Alors, un hit ce jeu ?
Une Bande-Son fantastique, des scènes cinématiques à couper le souffle, un gameplay fluide et qui jongle interactivement avec les caméras présentes autour de Dave/ Deva, c'est pratiquement un sans-faute. Et si à l'époque les PC ont parfois en du mal à tout restituer sans ralentir ni crachoter des bouillies de pixels, ces défauts constatés sur certains Pentium II ont aujourd'hui disparu, à l'aune de l'informatique des années 2010.
Le jeu a été critiqué pour sa durée de vie d'environ quinze heures. Mais pour moi qui ai testé ce jeu pendant une huitaine d'heures, j'en suis tout juste arrivé au Boss de la fin du Rez-de-Chaussée du manoir. Autrement dit, je n'ai fait qu'un cinquième du jeu en mode "Facile". Pas testé en Mode "Enfer" ni dans les modes intermédiaires. De même, tous les recoins et secrets n'ont pas été balayés, il faut imaginer que le jeu permet une rejouabilité et une longue série de soirées bien remplies.
Et la force du jeu c'est le ton, l'humour, les clins d'oeil à la télé réalité qui fait scandale, à l'heure de Loft Story et de sa piscine. Un jeu qui cherche autant à égratigner la télé-ketchup qu'à gagner un public, sans se prendre au sérieux. Un jeu qui donne à son public d'ados les clés pour se prémunir contre les dérives d'une télé business qui se fait agressive et vulgaire.
Une claque monumentale, ce jeu !
Pour moi, la réponse est "oui", mille fois "oui" : C'est un hit qui fut mésestimé, entre «Tomb Raider», Messiah et «Drakan». Un Abandonware d'Or !


titre Installation

- Lancez SETUP.EXE depuis l'image CD. Choisissez un chemin d'installation en dehors de Program Files, tel que "C:\Jeux\TheDevilInside" pour pouvoir sauvegarder sans devoir lancer le jeu en tant qu'Administrateur

- A la fin de l'installation, configure la résolution du jeu à l'aide de l'utilitaire qui vient de s'afficher.

- Si vous utilisez un Windows plus récent que XP, appliquez le patch non-officiel présent dans la section "Télécharger le jeu". Ce patch permet au jeu et à son utilitaire de configuration de fonctionner sur Windows Vista et ultérieur.


titre Lancement

- Montez l'image CD dans le premier lecteur optique

- Lancez le jeu.



titre Complétez cette fiche

Vous avez des screenshots, un avis personnel, des fichiers que nous ne possédons pas et qui concernent ce jeu ? Vous avez remarqué une erreur dans nos textes ?
Dans ce cas, aidez-nous à améliorer cette fiche : en nous contactant via le forum.

titre Liens divers

Vous pouvez trouver de nombreuses informations en allant sur les sites du Réseau Abandonware Francophone :
- Abandonware Forums pour trouver une aide technique, une astuce...
- Shinod7.org, pour jouer sous DOS via la célèbre disquette boot du ninja.
- La clinique des jeux vidéo, pour ceux qui veulent jouer avec DOSBox ou VDMS.

  Informations diverses
    Médias
    Avis & Comments (0)
    Astuces (0)

    Screenshots (26)
    Covers (2)
    Scans disques (3)
    Publicités (1)

    Télécharger le jeu
Eternal Newbie (Jeu PC), The Uploader (Astuces de lancement du jeu)





Vous souhaitez nous aider ?


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure