Double Switch
Année
Genre
Développement
Systèmes
systeme systeme
note0note1note2note3note4note5note6note7note8note9note10 notesnotesnotesnotes
250 votes


Modifier
titre Au rez de chaussée, dans mon HLM

Eddie a un penchant pour les caméras et les pièges. Il en a truffé
Edward Arms, l'immeuble qu'il habite avec plusieurs autres locataires.
Edward Arms semble perdu au milieu d'un univers de tours en béton et en verre, comme si le temps n'avait pas de prises sur ce lieu unique. Des statues égyptiennes sur le fronton, un charme suranné.
Aujourd'hui est un jour pas comme les autres, la presse révèle qu'une statue Egyptienne de la déesse Isix, disparue depuis 1912, pourrait avoir été retrouvée dans un immeuble de New York.
Quel lien peut-il y avoir entre cette statuette et l'immeuble bourré de gadgets et de pièges de haute technologie ? Vous n'allez pas tarder à le savoir, à condition d'accepter de faire l'apprentissage de ce jeu survolté en "Full Motion Video". Eddie se retrouve enfermé au rez-de chaussée de son immeuble, et s'apprête à assister à l'intrusion de plusieurs dizaines de malfrats attirés par le trésor que semble défendre Eddie. C'est vous qui allez devoir aider Eddie, en manoeuvrant les pièges et en repérant les pièces exposées au danger. Vous pouvez changer de pièce en cliquant sur le plan de l'immeuble, en haut de l'écran à gauche, ou en tapant le nombre qui correspond au numéro de la pièce (1,2,3,4,5,6 ou 7).
Pour ouvrir les pièges, vous avez le signe + sur le plan ou le signe -.
Et pour comprendre à quoi correspondent les pièges, vous pouvez, d'un clic droit, accéder au plan de chaque pièce avec les pièges (dalle piégée, colonne qui désarçonne la personne qui s'en approche, etc).

titre Un casting alléchant pour ce FMV délirant

Développé au départ pour le support SEGA CD, en 1993, le jeu a ensuite été converti pour la SEGA Saturn et pour Windows en 1995.
En vogue au cours des années 1990, le FMV est idéal pour exploiter les capacités du CD-ROM, et a constitué une vitrine pour le lancement de Win 95.
«Double Switch» est un des tout premiers jeux à exploiter la technologie DirectX, et se classe parmi les jeux pionniers du genre. C'est probablement l'une des raisons pour lesquelles un casting de choc a été réalisé pour développer ce jeu : une vingtaine d'acteurs, dont la star montante Corey Haim, dans le rôle phare d'Eddie, Camille Cooper, la pulpeuse Alex, et la star du rock Blondie (Deborah Harry) dans le rôle d'Elizabeth.
Si Blondie n'est plus à présenter, Corey Haim a été la grande figure du cinéma des adolescents de la fin des années 1980, et a véritablement explosé dans le film "Lucas". Malheureusement, ce comédien est mort peu avant l'âge de 39 ans, en 2010.
Quant à Camille Cooper ou Irwin Keyes (Brutus), ce sont des acteurs dont la frimousse est connue des amateurs de séries comme "21, Jump Street" ou "Côte Ouest".
Le jeu, quant à lui, se présente comme un film interactif où se jouent sept scènes en même temps, et c'est vous qui déterminez dans quelle pièce vous intervenez et quels pièges vous déclenchez, et à quel moment. Vos choix sont bons et le film se poursuit, ou bien vous êtes à "deux de tense" et vous n'avez pas les bons réflexes et vous faîtes un "Game Over".
Vous marquez des points en capturant des ennemis, et vous glissez dans le Game Over en les laissant filer. Le premier acte doit permettre de trouver le code qui déverrouille la porte qui retient Eddie prisonnier. Ce code à quatre chiffres s'obtient en plaçant la caméra au moment opportun dans les pièces où se trouve un cadran électronique que consultent les personnages qui vont et viennent dans les pièces de l'immeuble.
Les acteurs jouent un registre comique plutôt que terrifiant, et chaque capture donne lieu à des grimaces d'anthologie, des pirouettes, des gags de BD. Personnellement, j'ai un faible pour cette lampe qui vient frapper la tête du "méchant" et qui le fait basculer dans la fosse qui s'ouvre sur le sol à côté de lui.
Si votre niveau d'anglais le permet, vous allez aussi rire des réparties qui font mouche : Par exemple, lorsque Eddie commence à révéler sa vraie nature (un "gentil" qui semble pas aussi gentil que ça ^^), vous allez essayer de le pièger, et il se tourne vers la caméra pour vous dire : "C'est moi qui ai dessiné les plans des pièges dans cet immeuble, vous ne croyez tout de même pas que vous allez me coincer, non?"

titre Conclusion

Situé entre Night Trap et «The 7th Guest», cet opus est en quelque sorte l'ancêtre des QTE. De pièce en pièce, de piège en piège, l'histoire se révèle et l'intrigue s'étoffe. Trois Actes à traverser pour arriver au dénouement.
Le démarrage est abrupt, mais lorsque vous aurez compris le gameplay, vous aurez probablement très à coeur d'en voir la fin. Pour quelqu'un qui fait un parcours sans faute, comptez environ une heure de jeu. Et sauvegardez votre progression quand vous avez l'impression d'avoir débloqué une situation. L'objectif est de repousser les assaillants, mais aussi de cerner la personnalité des locataires pour savoir à qui vous pouvez faire confiance, et de qui vous devez vous méfier. Et si vous ne faîtes aucun faux pas et déjouez tous les pièges, un trésor est peut-être au bout de l'aventure...Ou peut-être pas !
Un jeu qui ne paie pas de mine, mais qui, de conversion en conversion, a atterri sur Android en 2016, signe qu'il ne se démode pas.


titre Lancement

Le jeu peut être lancé sous Dosbox. En ce qui me concerne, je l'ai testé sous VPC avec Win 98. Pour éviter des retours intempestifs sur le bureau, j'ai règlé vidéo sur "Small", dans les options du jeu, car "Large" utilisait trop de ressources. Bon jeu !



titre Complétez cette fiche

Vous avez des screenshots, un avis personnel, des fichiers que nous ne possédons pas et qui concernent ce jeu ? Vous avez remarqué une erreur dans nos textes ?
Dans ce cas, aidez-nous à améliorer cette fiche : en nous contactant via le forum.

titre Liens divers

Vous pouvez trouver de nombreuses informations en allant sur les sites du Réseau Abandonware Francophone :
- Abandonware Forums pour trouver une aide technique, une astuce...
- Shinod7.org, pour jouer sous DOS via la célèbre disquette boot du ninja.
- La clinique des jeux vidéo, pour ceux qui veulent jouer avec DOSBox ou VDMS.





Vous souhaitez nous aider ?


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure