NHL 97
Série
Année
Genre
Systèmes
systeme systeme
Multijoueurs
note0note1note2note3note4note5note6note7note8note9note10 notesnotesnotesnotes
297 votes


Modifier
titre 700 Hockeyeurs parmi les meilleurs (et vous, et vous, et vous !)

Le Hockey sur glace, c'est l'un des sports les plus populaires d'Amérique du Nord, avec le Basket-Ball (NBA), Le Football Américain NFL) ou le Base-Ball (MLB). Le Soccer arrive bien loin derrière, dans le top 10 des sports collectifs les plus médiatisés.
La NHL est le nom de cette ligue professionnelle de Hockey (Ligue Nationale de Hockey), qui comprend trente franchises depuis 2000, et aura même une trente-et-unième formation à partir de la saison 2017-2018 (ce test est écrit en mai 2017).
A ce propos, une différence majeure entre les compétitions européennes et le sport d'Outre-Atlantique du Nord, c'est que nous avons des championnats qui permettent aux meilleurs de devenir champions, et aux moins efficaces de risquer la relégation à la division inférieure. Et dans ladite division d'en-bas, le meilleur est promu à la division supérieure.
Une franchise, c'est une équipe professionnelle qui reste attachée à l'élite. Pas de relégation, pas de promotion. Les franchises sont comme des entreprises, et c'est la faillite qui met fin à l'aventure sportive. Par contre, les franchises de la ligue inférieure établissent des partenariats avec l'élite pour bénéficier de capitaux pour former les joueurs dont les meilleurs sont recrutés par la franchise qui les a affiliés (tout est question d'argent, et cela occasionne de nombreux conflits, et des grèves. La saison 2004 a été marquée par une grève d'une année !).
Du coup, l'autre grande différence, c'est que la franchise peut changer de ville : on imagine mal le PSG ou l'O.M. se domicilier à Clermont-Ferrand ou à Bar-le-Duc. Aux States, c'est possible ! Et comme la LNH (NHL en anglais) déborde sur le Canada, on peut voir des choses très étonnantes : En 1995, la franchise des "Nordiques de Québec" fait faillite. C'était l'une des pires formations de la NHL. Les financiers (les Nordiques appartenaient à la firme Aubut) vendent leurs droits à d'autres groupes, et la formation atterrit à...Denver, où elle prend le nom d'"Avalanche du Colorado". Des recrues, des capitaux, des contrats pub, une patinoire de 17000 spectateurs passionnés ( le Mc Nichols Arena) heureux d'avoir une franchise pour honorer leur carte de visite (la précédente franchise de Denver, Les Rookies of Colorado, avaient rejoint Detroit)...et se délectent de l'arrivée de Patrick Roy comme entraîneur, et de joueurs d'exception, comme Joe Sakic, Adam Foote ou "Pépé" Lemieux . Patrick Roy va donner à cette franchise une série inégalée de titres jusqu'en 2003. Justement, NHL 97 inaugure tout juste la montée en puissance de cette franchise. 

Comment fonctionne la compétition au sein de la NHL ? En observant le screenshot n°9 de cette fiche, vous avez une carte des Etats-Unis-Canada, avec les villes concernées par une équipe. Et en 1996 -l'année où a été développée ce jeu), 23 villes concouraient pour la Coupe Stanley, le sésame qui couronne le champion de la longue saison.
Alors sans vouloir plagier les sites qui explicitent la NHL, voici un bref topo pour ceux qui veulent comprendre de quoi il en retourne avant d'aller frapper au but grâce à la magie de la technologie "Virtual Stadium" de Electronic Arts Canada, celle-là même qui est employée pour le «FIFA Soccer 97» que l'on vient de tester pour vous l'offrir en téléchargement.

La Ligue Nationale de Hockey offre ce qu'il y a de meilleur au monde, à en croire les spécialistes. Le territoire nord-américain est organisé en quatre divisions de 7 ou 8 équipes ( Division Pacifique, Centrale, Atlantique et Métropolitaine). Ces divisions sont regroupées dans deux associations (Ouest et Est). Entre octobre et mars-avril, c'est la saison régulière :
Chaque franchise va jouer 82 parties, et rencontrer 4 à 5 fois les franchises de la Division, trois fois les franchises de l'autre division de leur Association, et deux fois les formations de l'autre association. Cela fait 41 parties à domicile et 41 parties à l'extérieur.
Une victoire c'est deux points, et une victoire obtenue après prolongations ou tirs de fusillade (c'est l'équivalent des tirs au but du foot) rapporte un point. Il n'y a pas de match nul au hockey.
Cette saison régulière se termine avec des classements : Chaque champion de Division est couronné.
Puis, d'avril à juin, c'est la période des Playoffs : les quatre champions de division, et les deux suivants, sont qualifiés pour des matches à élimination directe (système de coupe, donc). Et quatre autres franchises les rejoignent, en fonction de leur nombre de points, goal-average, etc...
Huitièmes, quarts, demies et finale : la consécration suprême c'est la Coupe Stanley. Mais un certain nombre de trophées récompensent les formations qui ont engrangé le plus de points, ou les joueurs les plus décisifs.
Et en juin 1996, à l'issue d'une saison qui débouche sur NHL 97, c'est l'Avalanche du Colorado qui, pour sa tout-première participation, décroche cette consécration, inaugurant une décennie magique qui va accompagner les NHL jusqu'en 2004 (et ici, je parle de jeu vidéo !). 
700 joueurs de cette ligue d'excellence, tous modélisés, avec lesquels vous allez vous mesurer dans leurs franchises d'origine, ou que vous allez acheter, échanger, recruter, pour former votre propre franchise avec vos couleurs et votre logo. Et pour démarrer votre expérience de jeu, optez pour l'Avalanche du Colorado ou les Red Devils de Detroit, c'est comme choisir Manchester United ou Barcelone avec FIFA 17 : cela vous rend quasi imbattables ! Euh, à condition d'apprendre à utiliser les touches...



titre Apprivoisez ces touches, elles vous le rendront bien !


Que vous installiez le jeu sous Dosbox ou sous Win 95/ Win 98, vous allez d'abord configurer le jeu. Ne cherchez pas une installation du jeu en français, il est disponible en anglais, en allemand et en suédois. Et tant mieux ! Le manuel est en français, et on aurait mal imaginé une ambiance nord-américaine typique dévalorisée par une mauvaise adaptation en studio avec des journalistes sportifs recrutés, Gilardi ou Roland, ou encore Larqué. Non, ne partez pas à la lecture de ces lignes, le manuel vous donne toutes les clés pour accéder aux astuces du jeu, aux raccourcis clavier, aus règles de base.
Dans les écrans des menus, la touche qui valide vos choix c'est le V qui se confond avec la couleur de l'écran, et la croix annule vos options.
Que vous choisissiez "New Exhibition" ou "Playoffs", débutez en Rookie plutôt qu'en pro, le temps de vous faire la main. Et quand vous aurez hissé votre niveau de façon impériale, choisissez "AllStar" pour vous mesurer à une équipe composée des plus grands joueurs de la planète. Si vous avez une tendance masochiste, commencez par cette option, histoire de donner du sens au mot "Humiliation".

Si vous voulez goûter à l'ambiance des matches américains, n'oubliez pas de passer par le menu audio, où "crowd" signifie "Foule" donc les acclamations du public, sélectionnez "Play By Play" pour obtenir les commentaires des  journalistes, et "Organ" pour avoir la petite ritournelle à la "Charly Oleg" des années "Tournez Manège". 
Le manuel précise comment vous pouvez faire des transactions avant le match, en vendant, achetant, échangeant des joueurs, tout en choisissant les équipes qui disputent le match.
Vous pouvez également durcir la difficulté en acceptant de risquer des blessures pour les joueurs, et des combats entre joueurs. Enfin, vous fixez le temps des périodes à 5, 10 ou 20 minutes (5 minutes par défaut).
Au clavier ou avec une manette, vous allez devoir intégrer des commandes pour patiner, effectuer les passes et tirer au but, tout en intégrant aussi quelques règles de base :
- Les hors-jeux sont sanctionnés comme au football, et on sait que le destinataire du palet est Hors-jeu car il est en avant de la ligne de défense au départ du palet.
- Les passes au-delà des deux lignes équivalent aussi à un hors-jeu et sont sanctionnées par la restitution du palet à l'équipe adverse.
- Les pénalités conduisent à l'éviction du joueur coupable d'avoir tenté de blesser l'adversaire ou de lui avoir infligé une charge violente. Croc-en-jambe ou coudes en avant sont donc sanctionnés par l'arbitre (reconnaissable avec son maillot noir et blanc rayé comme un zèbre). Les temps d'exclusion du joueur varient en fonction de la gravité de leurs actes.
Les principales commandes sont accessibles dans les options, et les actions essentielles peuvent être visionnées en "replay".
Mais le manuel sera votre véritable sésame pour devenir un joueur de bon niveau, et commencer à vous éclater. Parce que dans ce jeu, franchement, vous avez tout ce qu'il faut pour vous éclater !

titre Un Abandonware d'or mérité !

Les gamers disent souvent que c'est le hockey qui offre la meilleure jouabilité dans les sports collectifs : petite surface de jeu rapide à souhait, joueurs qui glissent en position ramassée, ambiance chaleureuse, bruits de crissements des patins sur la glace...NHL 96 avait déjà apporté une avancée dans le secteur du jeu de hockey sur pc. Mais là, c'est carrément la révolution : trois niveaux de jeu, matches d'exhibition, de saison régulière (type championnat) et Play-Offs (matches à élimination directe), en mode solo ou en multi, commentaires des matches avec les noms des joueurs qui sont scandés par l'entraîneur ou le public...Des joueurs qui sont tous scannés avec leur vrai visage, selon un rendu impeccable, pour les 26 franchises/ formations de la NHL version 1995-1996 (les trente franchises c'est seulement depuis 2000). Vous pouvez acheter les joueurs, créer une équipe ou un joueur, étudier l'histoire de chaque équipe, jouer avec une équipe "All Star" ou avec 5 équipes internationales, choisir vos options sous les riffs furieux du métal de Jeff Van Dyck, et vous en donner à coeur joie dans un pugilat qui survient après une action trop virile contre votre adversaire.
Des sensations inégalées à la sortie de ce jeu, en octobre-novembre 1996. Sept caméras, systèmes de ralentis, stats à gogo, ambiance de foule en liesse, commentaires débridés... Encore aujourd'hui, cette cuvée de NHL reste l'une des préférées des serial-gamers, à l'instar du NHL 98, NHL 99 et NHL 2006. Et pour moi qui viens de passer plusieurs jours à tester ce jeu, vous l'avez compris, je suis emballé...et je lui décerne un Abandonware d'or, pardi !

titre Lancement

Le jeu fonctionne avec Dosbox, et avec un Win 95 émulé. Personnellement, je l'ai testé sous VPC et Win 98 dans un ordinateur sous l'OS Win 7 et 64 bits. Bon jeu !



titre Complétez cette fiche

Vous avez des screenshots, un avis personnel, des fichiers que nous ne possédons pas et qui concernent ce jeu ? Vous avez remarqué une erreur dans nos textes ?
Dans ce cas, aidez-nous à améliorer cette fiche : en nous contactant via le forum.

titre Liens divers

Vous pouvez trouver de nombreuses informations en allant sur les sites du Réseau Abandonware Francophone :
- Abandonware Forums pour trouver une aide technique, une astuce...
- Shinod7.org, pour jouer sous DOS via la célèbre disquette boot du ninja.
- La clinique des jeux vidéo, pour ceux qui veulent jouer avec DOSBox ou VDMS.





Vous souhaitez nous aider ?


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure