JOCHEN HIPPEL

Composition, Arrangements, Interprétation, RemixagePuceAllemagneJochen Hippel a décidé de devenir musicien sur ordinateur après avoir découvert Frantic Freddie, un jeu sur C64 qu'il a terminé uniquement pour pouvoir en entendre toutes les musiques. Il apprend à programmer en BASIC et en assembleur, et s'achète son premier Atari ST en 1985. Peu satisfait par les applications musicales sur ST, il écrit lui-même ses routines et ses outils de composition; son passe-temps consiste à adapter les musiques de Rob Hubbard sur ST ! En 1988, alors qu'il est tout juste majeur, il interrompt ses études pour rejoindre Thalion, une équipe de développement de jeux fraîchement formée et composée d'ex-hackers et demomakers comme lui (il a oeuvré sous le pseudonyme de "Mad Max" dans le groupe The Exceptions). Contrairement à ses confrères musiciens qui ne jurent que par l'Amiga, Jochen Hippel préfère le ST, ce qui ne l'empêche pas de convertir certains des jeux Thalion sur Amiga. Il utilise un Roland D-20 pour composer. En 1990, il sort son premier album, "Give It a Try", qui regroupe quelques-unes de ses compositions pour Thalion. Sa dernière contribution micro-ludique est la bande-son d'Amberstar.
JOCHEN HIPPEL
Magazines
ASMNumero S 6[8/1989]InterviewPage 090
ACENumero 29[2/1990]ArticlePage 009