ROB HUBBARD

Composition, Arrangements, RemixagePuceRoyaume-UniMusicien depuis l'âge de 7 ans, Rob Hubbard achète un C64 en 1983 pour écrire des logiciels musicaux éducatifs. Son premier programme ne trouve cependant pas preneur, et il décide de se concentrer sur la composition de musiques. Il accepte une proposition de Gremlin Graphics et écrit la musique de Thing on a Spring, qui reçoit un très bon accueil. En un laps de temps assez court, Rob Hubbard va devenir LE meilleur musicien sur C64, et ce bien que les jeux auxquels il a contribué soient loin d'être tous des chefs d'oeuvre. Il exploite à fond les capacités de la puce SID et parvient à stocker des musiques de plusieurs minutes sur quelques Ko en éliminant les redondances à l'aide de procédures et en séparant les partitions en petites unités, ce qui permet d'assurer la bonne synchronisation des trois voix de la puce, de changer les sons à la volée et d'obtenir ainsi des harmonies surprenantes. Son travail est l'influence majeure de Martin Galway, Ben Daglish et Jochen Hippel, et un modèle à suivre pour les autres compositeurs sur 8 bits. Entre 1985 et 1987, Rob Hubbard travaille principalement avec Gremlin Graphics (Monty on the Run), Mastertronic (The Last V8, Master of Magic), Martech (Tarzan), Thalamus (Sanxion)... Pendant son temps libre, il joue des claviers dans un groupe de reprises. En 1987, il réalise la bande-son de Skate or Die pour Electronic Arts, qui l'invite à passer quelques mois aux Etats-Unis. Ce séjour l'enchante tellement qu'il accepte leur offre d'emploi à plein temps et quitte sa ville de Newcastle pour la Californie. Chez Electronic Arts, il dispose d'un matériel perfectionné (comme un synthétiseur Voyetra qu'il utilise pour composer) et n'est plus bridé par les contraintes de place-mémoire. C'est là qu'il composera de nombreuses bandes-sons pour micros 16 bits : Populous, Budokan, Indianapolis 500, PGA Tour Golf, The Lost Files of Sherlock Holmes... Il est revenu vivre en Angleterre en 2002 et travaille toujours chez Electronic Arts à l'heure actuelle, davantage en tant que directeur audio que comme compositeur.
ROB HUBBARD
Magazines
Popular Computing WeeklyNumero 4-50[12/12/1985]InterviewPage 011
Commodore HorizonsNumero 26[2/1986]ArticlePage 032
Computer & Video GamesNumero 56[6/1986]InterviewPage 072
Happy ComputerNumero 7/86[7/1986]InterviewPage 161
Zzap!64Numero 16[8/1986]InterviewPage 040
The Games MachineNumero 1[10/1987]ArticlePage 112
Atari ST UserNumero 3-3[5/1988]InterviewPage 100
ACENumero 21[6/1989]ArticlePage 011
Amiga ActionNumero 3[12/1989]InterviewPage 058
ACENumero 31[4/1990]ArticlePage 029
EdgeNumero 50[10/1997]ArticlePage 015
Sites web
C64.COMInterviewintervilien
RecollectionInterview?load=ilien
Remix64[30/3/2001]Interviewintervilien
Remix64[11/3/2013]Interviewintervilien