The Dark Eye
LTF vous permet de retrouver différents dossiers. Pour que cette liste augmente, n'hésitez pas à nous contacter et à nous envoyer vos propres écrits.
L'HISTOIRE CENTRALE



Cliquez sur le visage reflété dans l'eau puis frappez au loquet: Ambers, le domestique, vous ouvre. Entrez dans le hall et allez dans l'atelier d'Edwin, c'est la pièce en face de vous.
Rapprochez-vous d'Edwin, il se réjouit de votre visite. Regardez le tableau posé au sol, il vous apprend que la peinture est son passe-temps favori. Prenez le solvant sur la table et rendez-le lui: il vous met en garde contre ses effets dangereux. Tournez-vous puis regardez de nouveau Edwin pour apprendre qu'il a une surprise pour vous. Sortez de l'atelier et montez l'escalier jusqu'au premier étage. Allez dans le salon pour retrouver votre frère en conversation avec Elise. Jouez du piano pour fêter vos retrouvailles (jouez jusqu'aux applaudissements). Parlez à votre frère de ses voyages puis tournez-vous: le solvant déclenche votre premier rêve. Retournez dans l'atelier voir le tableau posé au sol puis lisez la lettre de votre frère sur le bureau d'Edwin ainsi que la carte phrénologique. À la cave, vous tombez sur le domestique qui vous parle de vos cauchemars. Montez au premier, dans la chambre d'Henry (celle de droite). Henry est bouleversé par une lettre: suivez-le jusqu'à la fenêtre et prenez la lettre. Allez au rez-de-chaussée et, au pied de l'escalier, regardez vers le premier étage, vous assistez à l'altercation entre Edwin et Henry, cela déclenche le deuxième rêve. Allez voir Edwin à son atelier, rapprochez-vous pour apprendre qu'Edwin ne veut plus qu'Henry et Elise se voient. Montez au premier. Devant le salon, vous enten¬dez jouer du piano. Frappez et entrez, Elise vous demande de l'aider. Prenez la lettre qu'elle vous tend puis jouez du piano à sa demande. Alors qu'elle vous écoute, elle sursaute: du sang coule de son nez. Le troisième rêve débute. Reprenez la lettre que vous avez laissée sur le piano et apportez-la à Henry dans sa chambre. En partant, Henry vous rappelle: retournez-vous. Il essaye alors de vous convaincre de faire partir Elise de cette sinistre maison, mais il est trop tard: le domestique frappe à la porte pour annoncer la mort de la jeune fille. Allez dans la chambre d'Elise, Henry vous suit. Dans la chambre parlez à Edwin, puis retournez-vous vers Henry qui demande l'autorisation de veiller la morte. Edwin vous demande alors d'aller chercher la lampe qu'il utilise dans son atelier. Descendez prendre la lampe et revenez la poser sur la table de chevet d'Elise. Sortez de la chambre: vous faites votre quatrième... rêve. Retournez dans la chambre d'Elise. Edwin a décidé d'enterrer Elise dans la crypte. Prenez la lampe et descendez au sous-sol. Allez dans la pièce du fond et mettez la lampe sur le rebord de pierre à côté de l'entrée. En repartant, vous avez un cinquième rêve. Retrouvez Henry dans la pièce au mur écroulé au premier. Il est convaincu qu'Elise vit. Parlez-lui jusqu'à ce qu'il quitte la pièce. Descendez voir Edwin dans la salle d'exposition des tableaux. Suivez-le ensuite dans son bureau et prenez la lettre qu'il vous tend. Remontez l'escalier (au passage lisez la lettre), Henry vous attend en haut. Donnez-lui la lettre et courez après lui hors de la maison. Vous assistez, impuissant, à la mort de votre frère. En retournant dans la maison, vous tombez sur l'assassin: Edwin. Le dernier rêve commence. Après le dernier rêve, vous allez comprendre la signification des agissements d'Edwin. Avancez et ouvrez les portes qui se présentent devant vous pour traverser rapidement les différentes histoires que vous avez vécues jusqu'à la chute finale (pour casser le mur de briques sur votre chemin, prenez la pioche.

LE PREMIER RÊVE



VICTIME: BÉRÉNICE Déclenchement: la cage du canari dans le bureau d'Edwin. Ouvrez le tiroir de la coiffeuse (la table avec le miroir) pour lire la lettre d'Elise. Asseyez-vous devant votre bureau: lisez le livre et caressez la fleur séchée qu'il contient, regardez la photo de vos parents, buvez le médicament et signez avec la plume la lettre à votre amie Emily. Ouvrez le coffre au pied du lit pour examiner la robe de mariée. Etendez-vous sur le lit et regardez la porte pourvoir entrer la domestique. Terminez la broderie qui traîne sur le lit (prenez deux fois l'aiguille). Sortez de la chambre et descendez le grand escalier. Frappez à la porte de la bibliothèque et entrez. Approchez-vous du bureau d'Egaeus. Regardez les livres et le tableau derrière Egaeus puis parlez-lui (saut de l'âme) : il vous annonce qu'il a décidé de vous épouser. Le choc de la nouvelle provoque un évanouissement. Vous vous réveillez dans votre chambre. Finissez la nouvelle broderie sur le lit. En passant devant la cheminée, vous entendez frapper: regardez la porte s'ouvrir sur la domestique qui vient se réjouir de votre mariage. Sur la commode, les fleurs se sont fanées. Examinez la cage du canari et la robe dans le coffre. Mettez-vous à votre bureau et signez la nouvelle lettre si ce n'est déjà fait. Descendez dans la bibliothèque pour dire à Egaeus le menu du repas de noce (saut de l'âme). En retournant dans votre chambre, une crise violente se déclenche, votre vue se trouble d'avantage à chaque pas. Il vous faut vite prendre le médicament sur votre bureau, mais dans votre précipitation, celui-ci se renverse. Vous tombez dans un coma si profond que le docteur vous croit morte. Le réveil est dramatique : vous êtes enterrée vivante. Frappez du poing sur le cercueil et hurlez jusqu'à ce qu'on vous libère. Finalement quelqu'un vient ouvrir le cercueil mais ce n'est pas pour vous sauver : cette fois vous êtes «bien» morte.



BOURREAU: EGAEVS Déclenchement: le couteau dans le bureau d'Edwin. Prenez la plume sur le bureau et écrivez le début de la lettre. Marchez dans la pièce en regardant tout ce qui présente de l'intérêt: l'ombre de la fenêtre au pied de votre bureau, les bûches dans la cheminée, le pendentif dans le tiroir du bureau, le livre sous le portrait, l'éventail, le fauteuil, les portraits et les paysages. Complétez la lettre et signez, Bérénice entre alors dans la bibliothèque. Elle est auréolée d'images qui réveillent des souvenirs (vous avez peu de temps pour cliquer sur ces souvenirs).Elle s'approche (saut de l'âme) puis s'évanouit à l'annonce du mariage. Examinez le tableau du paysage et regardez par la fenêtre à côté du tableau. Regardez l'éventail puis, du centre de la pièce, vous voyez, à la place des table aux du côté de la cheminée, des images de Bérénice s'évanouissant; les tableaux des paysages montrent eux aussi la même scène. En vous rapprochant de la fenêtre éclairant le bureau, vous assistez au coucher de soleil. Déplacez-vous dans le bureau en observant tous les objets de la pièce qui déclenchent un souvenir, comme les tableaux ou le médaillon dans le bureau. Au bout d'un moment, vous entendez frapper. Placez-vous de façon à voir s'ouvrir la porte : Bérénice entre (saut de l'âme). Votre attention se fixe sur ses dents: vous sombrez dans la folie. Vous voyez des dents voler à travers la pièce et, en regardant de plus près les portraits, la sculpture et la tête décapitée de l'Hydre sur la mosaïque, vous vous rendez compte que tous ces visages se rient de vous. De la fenêtre, vous voyez tomber la nuit. La maison est soudain remplie de pleurs. Ouvrez la porte, la domestique vous apprend la mort de Bérénice. De nouveau seul, le livre de poésie vous apporte un peu de réconfort après l'acte horrible que vous venez de commettre. Malgré de nombreux essais (plus de6), vous n'arrivez pas à ouvrir la petite boîte posée sur le bureau. Levez-vous pour voir entrer la servante dans tous ses états. Regardez la pelle sur la cheminée. Ouvrez maintenant la boîte. Elle se renverse, répandant sur le bureau les dents immaculées de Bérénice.

LE DEUXIEME RÊVE



VICTIME: LE VIEIL HOMME Déclenchement: l'œil du poison dans la cuisine. Examinez la pendule. Prenez un bol sur l'étagère et remplissez-le avec la soupe qui chauffe sur le fourneau. Assoyez-vous à table et mangez la soupe avec la cuillère. Lisez le journal puis allez voir les passants parla fenêtre. Retournez dans votre chambre au fond du couloir. Lisez le livre sur la table et regardez dans le tiroir de la commode l'invitation, la bague et votre petit trésor. Examinez la photo sur la bibliothèque. Retournez dans le séjour, le jeune homme entre. Reprenez de la soupe puis levez-vous pour regarder la pendule. Il est tard, allez dans votre chambre, mouchez la bougie et couchez vous. Vous rêvez (caressez les rêves rapidement si vous voulez les voir), mais une lumière vous réveille : on vient vous assassiner.



BOURREAU: LE JEUNE HOMME Déclenchement: le couperet dans la cuisine. Allez dans la chambre au début du couloir et mettez-vous à votre bureau. Griffonnez sur la feuille le portrait du vieil homme (plusieurs étapes avec les crayons). Regardez dans le tiroir du bureau la paire de lunettes cassée. Revenez dans le séjour et mettez-vous à table. Examinez le vieil homme (saut de l'âme) puis allez regarder par la fenêtre. Tournez-vous pour examiner le vieil homme de nouveau : il va alors se coucher. Allez voir passer le temps à la pendule et quand minuit sonne, dirigez-vous vers la chambre du fond. Diminuez la luminosité de la lampe posée sur l'étagère à côté de la porte. La lampe en veilleuse à la main, vous pouvez maintenant entrer chez le vieillard pour l'observer. Ressortez et allez à la fenêtre : une journée passe. Attendez de nouveau minuit devant la pendule et refaites les manipulations avec la lanterne pour pénétrer dans la chambre du fond. A l'intérieur, ouvrez doucement la lanterne pour voir l'œil du vieux monsieur dans un rayon de lumière puis retournez à la fenêtre du séjour. Le troisième soir, faites le même manège une dernière fois: cette fois-ci l'homme se réveille. Approchez-vous du lit puis ouvrez la lanterne. Rapprochez-vous encore pour pouvoir l'étouffer. Prenez la scie à côté du fourneau et retournez dans la chambre de la victime. Examinez les possessions du vieillard (le livre sur la table, la photo sur la bibliothèque, les objets dans le tiroir de la commode) puis regardez le plancher entre la commode et la porte. Retirez deux lattes et prenez les trois sacs ensanglantés sur votre gauche, déposez-les dans la cachette et replacez les lattes. Soudain, on frappe à la porte d'entrée. Allez ouvrir: c'est la police qui vient s'informer des bruits suspects qu'ont entendus les voisins. Laissez-les rentrer et après la fouille du séjour (déplacez-vous en regardant les policiers pour cela), faites comme si vous vouliez ouvrir votre chambre puis allez chez le vieil homme. Regardez tour à tour les trois hommes plusieurs fois jusqu'à ce que vos nerfs craquent: il vous faut avouer le crime.

LE TROISIEME RÊVE



VICTIME: FORTUNATO Déclenchement : le verre de vin sur la table du salon. Regardez l'homme masqué sur la berge du fleuve (saut de l'âme). Parlez à Luchesi, à votre gauche, pour qu'il vous fasse goûter son vin. Lhomme à votre droite est Sycophante, un de vos employés, mais en examinant le médaillon qu'il porte, vous doutez de son honnêteté. Parlez à Emilia qui ne cesse de minauder et à Desdemone dont le charme suscite des rêves érotiques à chaque fois plus violents. Revenez parler à Luchesi puis placez-vous à côté de Sycophant et regardez de nouveau l'homme masqué sur la berge ; on vous fait remarquer qu'il ressemble à Montresor. Parlez une dernière fois à Luchesi et quittez le pont. Sur la berge, un clochard assis à l'intersection des rues trouble un peu votre belle soirée. En vous retournant, vous tombez sur l'inconnu : c'est bien Montresor. Alors que vous partez, il vous rappelle : il a acheté une barrique d'Amontillado mais il n'est pas sûr que ça en soit vraiment et il voudrait l'avis d'un expert. Regardez Luchesi et Montresor successivement jusqu'à ce que Montresor vous propose d'aller dans sa cave goûter vous-même le vin. Suivez Montresor jusqu'à sa maison. Passée la grille, vous voyez dans le jardin l'entrée de la cave. À l'intérieur, la torche permet de descendre l'escalier. Entrez dans les catacombes. Regardez les squelettes et dirigez-vous vers les bouteilles. Prenez une bouteille, cassez le goulot et buvez une rasade. Avancez jusqu'à l'Amontillado guidé par Montresor (saut de l'âme). Posez la torche dans la fixation murale et avancez jusqu'au mur. Montresor vous attache avec une chaîne. Retournez-vous pour voir Montresor monter le mur de briques pour vous emmurer. Rien dans la cellule ne permet de vous libérer. Examinez le squelette, les bouteilles vides puis le mur. Tournez la tête: la torche s'éteint, résignez-vous à mourir.



BOURREAU:MONTRESOR Déclenchement: la bouteille de vin sur la table du salon. Examinez le mannequin dans la vitrine. Regardez le clochard sur la berge et parlez à votre domestique (l'homme en noir à l'angle des deux rues). Placez vous à côté des deux fêtards et observez l'homme en costume bleu sur le pont, c'est Fortunato (saut de l'âme). Allez sur le pont et parlez aux gens sur le pont, puis allez voir Fortunato. Rapprochez-vous de lui pour lui dire que vous avez acheté une barrique d'Amon¬tillado. Regardez Luchesi puis Fortu¬nato et quittez le pont, Fortunato vous suit. Retournez-vous et allez vers Fortunato. Vous arrivez ensuite chez vous: entrez dans le jardin puis allez dans la cave. Prenez la torche et descendez l'escalier. Offrez une bouteille à Fortunato après avoir cassé le goulot sur le rebord de la niche et examinez-le (saut de l'âme). Dirigez-vous vers l'Amon¬tillado. Posez la torche dans l'applique murale. Avancez vers Fortunato pour l'attacher avec la chaîne fixée au mur (prenez la chaîne et, en gardant le bouton de la souris enfoncé, fixez-la de l'autre côté). Sortez de la cellule et poussez les os posés au sol à gauche de l'entrée: ils dissimulent des briques. Prenez une brique et retournez-vous pour la poser devant l'entrée. Continuez à poser des briques sans vous laisser troubler par les hurlements et les rires inquiets de Fortunato. Reprenez la torche et partez en laissant Fortunato à son terrible sort.









Vous pouvez aussi faire un don via Paypal :


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure