Redline Racer
Année
1998 (Sortie US)
Genre
Développement
Edition
Systèmes
systeme systeme
Multijoueurs
note0note1note2note3note4note5note6note7note8note9note10 notesnotesnotesnotes
602 votes


Après le carton de «Moto Racer 1er du nom», la fin des années 90 a vu débarquer un certain nombre de titres tels que «Motocross Madness» (1 et 2), «Edgar Torronteras' Extreme Biker» ou encore «Moto Racer 2»,«Moto Racer 3»...

C'est dans ce contexte que Criterion Studios (aujourd'hui Criterion Games, plus connu aujourd'hui pour la série «Burnout» sort «Redline Racer» en 1998.
Au contraire des jeux précités, «Redline Racer» fait l'impasse sur les motos cross au profit de motos de pistes. Enfin, "piste", au fil des 10 circuits qu'il est aussi possible de parcourir en mode facile, moyen, difficile et reverse (à l'envers) on aura droit à de l'asphalte, de la neige, du sable...

Un total de 14 "véhicules" est disponible, 8 motos et 6... euh... bref, un scooter, un T-Rex, un chien (mascotte du studio), un sous-marin (Sub Culture, autre jeu du même studio), une fusée et un hover bike (Star Wars épisode 6?...), le tout classé par vitesse, accélération, maniement et freinage.
En début de partie le joueur n'a accès qu'à 4 circuits (en mode facile et moyen) et 3 motos, il faudra bien sûr remporter des victoires pour débloquer le reste...


titre Gameplay

A sa sortie le jeu était considéré comme plutôt exigeant, surtout comparé à un «Moto Racer» par exemple, un virage négocié trop vite, une grosse touchette avec un adversaire et le vol plané est assuré...
En dehors des traditionnelles commandes d'accélération, freinage et direction, on note la présence d'un turbo se rechargeant à chaque check-point et d'un "signe" (poing levé pour narguer un adversaire)... qui ne sert à rien, c'est vrai.

Trois modes de jeu sont proposés:
- Arcade : Le temps défile et le joueur doit atteindre les checkpoints pour gagner du temps supplémentaire, et finir premier bien sûr...
- Time Attack : Seul en piste pour faire le meilleur chrono.
- Réseau : C'est le seul mode multijoueurs, en effet pas d'écran splitté. Restent l'utilisation d'un modem (difficile aujourd'hui...), connexion LAN ou TCP/IP à deux joueurs.


titre Technique

Fourni avec certaines cartes graphiques à l'époque, faisant ainsi office d'une certaine manière de démo technique.
Le jeu est toujours agréable à regarder, notamment grâce à un effet de lens flare (rayons du soleil) du plus bel effet, des environnements variés (plage, montagne enneigée, campagne anglaise...).

A noter que pour faire fonctionner «Redline Racer» correctement, il vous faudra installer la version 3dfx ainsi qu'un Glide Wrapper (pour émuler la carte graphique, comme nGlide par exemple).
Côté son, le bruit des motos fait plutôt penser à de gros moustiques, une voix féminine vous accompagne à chaque choix dans les menus et les musiques au cours du jeu remplissent leur rôle sans être extraordinaires. En bref, le jeu en mettait plein la vue, pas les oreilles...


titre Avis global

Un très bon jeu d'arcade, fun, varié avec une difficulté bien dosée, une bonne alternative à «Moto Racer» !

Le jeu est aussi sorti sur Dreamcast et Gameboy en 1999 sous le titre «Suzuki Alstare Extreme Racing».



titre Complétez cette fiche

Vous avez des screenshots, un avis personnel, des fichiers que nous ne possédons pas et qui concernent ce jeu ? Vous avez remarqué une erreur dans nos textes ?
Dans ce cas, aidez-nous à améliorer cette fiche : en nous contactant via le forum.

titre Liens divers

Vous pouvez trouver de nombreuses informations en allant sur les sites du Réseau Abandonware Francophone :
- Abandonware Forums pour trouver une aide technique, une astuce...
- La clinique des jeux vidéo, pour ceux qui veulent jouer avec DOSBox ou VDMS.









Vous pouvez aussi faire un don via Paypal :


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure