H.E.D.Z.
Année
1998 (Sortie US)
Genre
Distribution
Systèmes
systeme systeme systeme
Multijoueurs
note0note1note2note3note4note5note6note7note8note9note10 notesnotesnotesnotes
647 votes


titre Quoi ma gueule? Qu'est-ce qu'elle a ma gueule?

«Head Extreme Destruction Zone» est un FPS pour néophytes, qui pourrait rebuter certaines personnes sensibles si l'on se limite à une simple description du concept.
Sur une planète lointaine, nommée Hedz, une civilisation extraterrestre s'était épanouie, maîtrisant le haut degré de la technologie basée sur la téléportation et les voyages à la vitesse de la lumière.
Mais cette civilisation avait un souci: elle avait tellement idéalisé le concept d'égalité que tous les habitants avaient la même tête.
Les Aliens identifièrent une planète primitive où les habitants avaient des têtes différentes, que l'on pouvait leur dérober et enfiler comme un gant en latex. D'autre part, chaque tête permettait d'hériter des caractéristiques de son propriétaire: la tête d'un GI vous transformait en commando d'élite, celle d'un clown vous transformait en un jongleur, etc. Cette civilisation, c'était celle des terriens.
Chaque Alien se mit en quête d'une tête, et la concurrence acharnée les rendit violents. Pour désamorcer cette violence, il fut décidé de remplacer cette chasse aux humains par une compétition sportive, et le terrain de chasse devint une série d'astéroïdes où se trouvaient des décors variés rappelant la terre à ces pauvres humains déracinés.
Vous l'avez compris, vous allez devoir arpenter chaque astéroïde avec une réserve de cinq têtes (que vous devez sélectionner à l'entrée du niveau), et vous allez repousser les aliens (une vingtaine par niveaux) pour reprendre les têtes qu'ils ont volées.


titre Gameplay et Commandes

Le but du jeu est de parcourir les vingt niveaux du jeu, et donc de visiter les quatre champs d'astéroïdes, sur lesquels se trouvent cinq niveaux. Vous débutez avec l'arrivée par un télépod, et vous devez collectionner toutes les têtes disponibles dans le niveau, et retrouver le télépod de sortie du niveau, ainsi que le moyen de le mettre en fonctionnement.
Avant de démarrer, vous devez sélectionner les cinq têtes que vous allez emporter pour la partie de chasse de têtes. Vous parcourez donc un sélecteur de têtes, et vous pouvez accéder à un écran où se présentent les têtes que vous pouvez choisir.
En cours de partie, vous pouvez à tout moment changer de tête, accéder aux statistiques de performances de toutes les têtes que vous avez stockées dans votre sac à dos, et changer de tête d'un simple clic, à condition de posséder assez d'argent (et vous récupérez de l'argent en pourchassant vos ennemis).
Au cours de vos combats contre les autres chasseurs (qui apparaissent sur l'écran de radar, et qui sont signalés par l'arrivée en télépod à votre proximité), vous perdez de l'énergie. Et si vous n'y prenez pas garde, vous allez perdre une tête: la suivante deviendra votre tête officielle, avec ses performances et ses handicaps. Et si vous perdez successivement vos cinq têtes, c'est la fin de la partie.
Lorsque vos ennemis sont décapités, vous les voyez chercher à récupérer des têtes mortes: avant qu'ils n'empruntent le télépod de sortie, vous allez les canarder pour qu'ils lâchent les têtes mortes, celles que, justement, vous allez collecter pour les placer avec les autres comme des trophées dans votre sac à dos.
A partir du deuxième niveau, vous allez récupérer des armes et des véhicules qui permettront de résoudre des puzzles: une tête surmontant une voiture, dès le second niveau, permet d'escalader des parois vertigineuses et d'atteindre des corniches. Des bateaux, avions, et plein de surprises vont se révéler pendant le jeu. Par exemple, vous allez devoir récupérer des clés pour débloquer des secteurs et des zones verrouillées.
Vos armes tombent en panne de munitions, et il faudra attendre pour qu'elles se rechargent.
Parmi les touches les plus courantes, ce sont les touches fléchées qui permettent d'orienter vos déplacements, la touche CTRL qui permet de commander une action, et la barre Espace qui permet de sauter.
La Touche B permet d'ouvrir et de fermer le sac à dos, et la touche Entree permet de mettre en œuvre les échanges.

titre Conclusion

Le jeu débute comme un éclat de rire, avec ses couleurs vives et éclatantes, des corps tout chétifs surmontés de têtes énormes. Chaque personne a un déguisement particulier, et un signe de reconnaissance plutôt amusant: le syndicaliste qui balance des pancartes, l'écossais (High Glandeur) qui s'annonce au son de la cornemuse, et qui utilise un jet de marteau pour éliminer ses ennemis...
Mais à force de tirailler le joueur entre résolution de puzzles et FPS, le jeu finit par lasser et devient plus difficile. Le mode gestion n'est pas non plus en reste puisqu'il faut dépenser de l'argent pour racheter de la santé ou se procurer des bonus. Et les réserves d'argent fondent vite comme neige au soleil.
Au final, «HEDZ» est un jeu qui s'adresse aux parents des enfants, et qui comporte des passages qui pourraient déranger, avec une violence réelle mais derrière des décors enfantins. Certains loueront son originalité, d'autres rejetteront son côté presque malsain, grossier et violent. Pour ma part, c'est plutôt sa répétitivité qui m'a lassé, en plus de bugs qui semblent provenir de ma carte graphique. A essayer, à condition d'avoir l'esprit large.


titre Lancement

Jeu assez capricieux: Sous Virtual PC et Win 98, le jeu s'installe mais chez moi, a tendance à planter.
Sous Windows 7/64 bits, l'affichage plein écran est excellent, mais le jeu ne s'installe pas sur le disque dur, donc pas de sauvegardes possibles.
Sous XP, le jeu s'installe, le système de sauvegarde fonctionne, mais j'ai des bugs graphiques (affichage confus, image qui se déforme...). Il se peut aussi que ma carte Nvidia ait besoin d'une sacrée mise à jour. Donc, pas de conclusions hâtives: le jeu fonctionne sous les OS évoqués ci-dessus.



titre Complétez cette fiche

Vous avez des screenshots, un avis personnel, des fichiers que nous ne possédons pas et qui concernent ce jeu ? Vous avez remarqué une erreur dans nos textes ?
Dans ce cas, aidez-nous à améliorer cette fiche : en nous contactant via le forum.

titre Liens divers

Vous pouvez trouver de nombreuses informations en allant sur les sites du Réseau Abandonware Francophone :
- Abandonware Forums pour trouver une aide technique, une astuce...
- La clinique des jeux vidéo, pour ceux qui veulent jouer avec DOSBox ou VDMS.









Vous pouvez aussi faire un don via Paypal :


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure