Centurion

Scenario

Dans «Centurion», vous êtes un officier commandant une légion romaine. Il vous faudra déplacer cette légion pour conquérir de nouvelles provinces sur lesquelles vous pourrez toucher des taxes ou pratiquer un pillage en règle, enrôler des hommes pour créer de nouvelles légions, tout en maintenant le niveau de contentement de la population par des courses de char (si vous possédez un cirque) et autres combats de gladiateurs... Le but est bien sûr de bâtir un empire romain aussi grand que le vrai.

Commandes

Outrepasser l'introEspace

Tout se joue à la souris.
Pour savoir commenter jouer, consultez le manuel, en plus de l'explication ci-dessous.

Le jeu est cracké. Au lancement lorsque la protection vous demande une information du manuel, appuyez simplement sur 'Entrée'.

Comment jouer

Dans les phases 'gestion', un clic-droit sur une légion active les provinces où vous pouvez vous déplacer. Un clic-gauche sur une province vous appartenant vous emmène au menu province où vous voyez les statistiques de la province (status de la population, son humeur, le tribut annuel, le nombre d'hommes enrôlables et leur courage), y apparaissent aussi vos statistiques personnelles (réserve d'or et votre rang, à surveiller de près). A gauche, vous pouvez gérer les légions (lever un nouvelle région, la renforcer si il y a eu des pertes, la déplacer, l'upgrader pour passer à une légion de cavalerie par exemple), gérer le tribut (l'impôt), organiser des jeux, construire un flotte si la province a un accès maritime, gérer la politique d'imposition (pour l'ensemble des provinces).

Dans les phases de combat, vous choisissez votre formation, puis votre tactique, une fois le combat lancé un clic droit pour accéder aux menus. Vous pouvez laisser faire selon la tactique choisie ('done'), lancer toutes vos forces dans la mêlée ('melee'), ou sonner la retraite en cas d'infériorité pour sauver un maximum de troupes ('retreat'), vous pouvez aussi faire un clic droit sur une unité allié ou ennemie pour voir son moral.

La partie 'diplomatie' (quand votre légion arrive sur un territoire étranger) vous propose différentes approches et dialogues, de l'offre d'alliance à l'exigence de tribut, mais finalement se résume à 2 choix : se retirer ou se battre.

Il est important de surveiller votre rang, car de celui-ci dépend le nombre et le type de légion que vous pouvez commander, au début du jeu vous êtes simple Officier limité à une seule légion d'infanterie, au rang Centurion vous obtenez le droit d'avoir une deuxième légion d'infanterie, au rang Tribun vous avez droit à 3 légions d'infanterie ou de cavalerie, le rang Légat vous offre une quatrième légion, etc...

Les batailles navales et les jeux (course de char, combats de gladiateurs...) sont l'occasion de mini-jeux 'arcade' se jouant avec le pavé numérique, dans la tradition des sièges et enlèvements de « Defender of the Crown».

Pour plus d'informations

Retrouvez la fiche complète du jeu en cliquant ici