Jedi Knight : Jedi Academy
Ce test a été écrit par Jakeblues66.

Si vous souhaitez en écrire un, vous pouvez aller sur le forum.
Nous retrouvons donc ici, Kyle Katarn en instructeur à l'Académie des Jedi frâichement restaurée par Luke Skywalker sur Yavin IV.

Première surprise : nous ne jouons plus le rôle de Katarn mais de l'un de ses deux padawan atitrés. Rapidement, nous sommes mis à contribution pour la résolution de missions diverses.
En fait, ces missions sont un moyen efficace de nous faire ressentir un peu de quoi se composait la vie d'un jedi au temps de l'ancienne République. Celles-ci sont donc courtes mais variées et finalement assez plaisantes. Seules quelques missions ont un lien entre elles et finissent par tisser une histoire plus vaste. Cette trame principale est linéaire et à la mesure de l'univers Star Wars. On reste dans le très manichéen côté clair contre côté obscur.
Lucasarts a aussi inclus une forme de personnalisation du personnage. Ainsi, on a le choix entre le sexe et 2-3 races (dont les twileks) ainsi que la couleur du sabre et au fur et à mesure du jeu, il sera possible de choisir un mode de combat au sabre particulier avec ses avantages et inconvénients : soit le sabre laser seul, soit un sabre dans chaque main ou le double-sabre à la Darth Maul.
On retrouve ici aussi les différents pouvoirs de la force déjà présents dans Jedi Kngiht 2, pouvoirs qu'il faudra débloquer et faire évoluer au fur et à mesure des missions.
Côté armement, rien de très neuf non plus...d'autant que celui-ci est à 90% inutilisé...quant on a un sabre-laser, l'emploi d'un blaster est obsolète.
Pour le son, on n'est pas dépaysé...Musique de John Williams tirée des films et tout le monde connaît ces bruits de blaster et de sabre-laser.

En fait, le plus crispant ici, c'est Luke Skywalker qui fait son Yoda...Pffff hé, même pas capable de se débarasser de Palpatine sans devoir appeler son popa à l'aide...et ça se dit Maître Jedi (j'ai d'ailleur remarqué que outre les pouvoirs de poussée, détouffement, etc..., un Maître Jedi acquiert surtout celui de parler jambes écartées et mains dans le dos, à la militaire )

Au final, ce jedi academy est plutôt un add-on stand-alone plutôt qu'un jeu à part entière. Le jeu est assez court, très linéaire, peu original mais allez savoir pourquoi, je l'ai déjà bien fait 4 fois avec toujours le même plaisir, celui du gamin qui regardait Mark Hamill, Harrsion Ford et Carrie Fisher vivre des aventures trépidantes.









Vous pouvez aussi faire un don via Paypal :


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure