Fiche de la compagnie Cyberflix
NomCyberflix
Autres nomsCyberflix, Inc. (Etats-Unis)
PaysEtats-Unis
Création1993
Fin1998
Rôle(s)Développement, Edition (Etats-Unis)
Développeur américain basé à Knoxville, Tenessee (1993).

Fondé par Bill Appleton (voir Trivia 1), la société conçoit des jeux d'aventure et d'action autour d'une technologie propriétaire appelée DreamFactory. Étant donné le parcours de Bill Appleton (il faut croire que son patronyme l'y prédestinait), les titres Cyberflix sont d'abord développés pour Mac OS, puis adaptés l'année suivante pour PC.

Les deux premiers titres de la société, «Lunicus» (1993) et «Jump Raven» (1994) ont été distribués en Amérique du Nord et en Europe par Viacom New Media. Par la suite, la distribution des titres Cyberflix a été assurée par trois sociétés : GTE Interactive Media pour les États-Unis et le Canada, BMG Interactive pour l'Europe, l'Australie, l'Amérique du Sud et l'Asie du Sud-Est, enfin, Bandai pour le Japon.

Les titres ainsi concernés sont deux jeux d'aventure, «Dust: A Tale of the Wired West» en 1995 et «Titanic: Adventure Out of Time» en 1996 (voir Trivia 2). Suivront «Skull Cracker» (1996), un jeu d'action (voir Trivia 3) et «RedJack: The Revenge of the Brethren», un jeu d'aventure/action (1998).

La société a mis fin à ses activités en 1998, mais Bill Appleton reprend le nom de sa technologie propriétaire dans le nom de sa nouvelle société (voir Trivia 3). R.I.P.

Le slogan de Cyberflix est : "The Interactive Story Company."

Slogan de Cyberflix

Son adresse postale : 4 Market Square, Knoxville, TN 37902.


Trivia 1
Bill Appleton est célèbre pour avoir créé l'environnement de programmation Supercard pour Macintosh en 1989, publié par Silicon Beach Software. Supercard en est aujourd'hui à la version 4.6 et est toujours utilisé pour MacOS X sur les Macs à processeurs Intel.

Trivia 2
ce titre, qui est bien un jeu, peut être mis en perspective avec «Exploring the Titanic», une étude historique basée sur l'ouvrage de Bob Ballard sur le paquebot, paru deux années auparavant, oeuvre de l'américain Arnowitz Studios. Pour faire la promotion de «Titanic: Adventure Out of Time», Cyberflix a lancé un concours sur son site. On pouvait gagner un voyage à Memphis, Tennessee, pour visiter un exposition d'objets trouvés sur le Titanic, exposition tenue en avril 1997. Dans les lots de consolation (on s'en serait contenté), on trouve un pressage de 17.000 CD-ROM comprenant une mission inédite du jeu, qui ne figure pas dans la version commerciale. Un CD-ROM devenu aujourd'hui collector, en quelques sortes.

Trivia 3
sauf erreur de ma part, «SkullCracker» était à l'époque le seul et unique beat'em'all du Macintosh. Sa thématique "horreur" a été l'occasion, pour GTE, de le proposer en promotion durant les fêtes d'Halloween. Son pitch : en tant que membre de la SMEA ("Skullcracker's Mortality Enforcement Agency"), votre mission est de combattre des hordes de créatures surnaturelles et non moins déviantes. J'allais oublier : le slogan de la SMEA est : Helping the Dead Stay Dead.

Trivia 4
après la fermeture de Cyberflix, Bill Appleton a fondé en 1998 la société Dream Factory, toujours en activité, dont il est Directeur Technique (CTO). Dream Factory développe des solutions professionnelles principalement dans le domaine des outils de création de contenu.










Vous pouvez aussi faire un don via Paypal :


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure