Fiche de la compagnie Emerald Software
NomEmerald Software
Autres nomsEmerald Software Ltd. (Irlande)
PaysIrlande
Création1988
Fin1991
Rôle(s)Développement
Développeur irlandais basé à Waterford (voir Trivia 1), Munster (1988).

Fondé par David Martin et Mike Dixon avec la participation financière du gouvernement irlandais, Emerald atteint rapidement sa taille maximum avec 17 programmeurs et 5 graphistes.

Spécialisé dans les jeux sur micro ordinateurs-familiaux de l'époque, on lui doit la conversion de «Vigilante» pour Amstrad CPC, Atari ST, Commodore 64 et Amiga. Parmi ses créations on trouve le shoot'em'up «If It Moves, Shoot It!» (Amiga et PC), le beat'em'all «Fallen Angel» (Amiga, ST, C64, PC, Spectrum), le co-développement de «Treasure Trap» (Amiga, ST, PC) ansi que les adaptations des films «The Running Man» (Amiga, CPC, ST, C64, MSX, Spectrum) et «Moonwalker» (version micro uniquement : Amiga, CPC, ST, C64, PC, MSX, Spectrum).

Après avoir rencontré des difficultés financières insurmontables, la société ferme ses portes en 1991. R.I.P.

Ne pas confondre avec : Emerald Software (voir Trivia 2).


Trivia 1
Faudrait-il voir un lien entre le nom de la société et le siège de sa ville fameuse pour ses cristalleries ?

Trivia 2
cette parfaite homonymie cache un autre développeur britannique basé pour sa part à London, et actif plutôt dans la seconde moitié des années 90. Cet autre Emerald Software a donc à son actif les titres «Non-Stop», «Tlön» ou encore «Revolt of Don's Knights».


Jeux développés








Vous pouvez aussi faire un don via Paypal :


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure