Ground Control
Année
Développement
Développement
Edition
Systèmes
systeme systeme
Multijoueurs
note0note1note2note3note4note5note6note7note8note9note10 notesnotesnotesnotes
571 votes


En 2000, Massive Entertainment révolutionne le STR avec «Ground Control».
Ce jeu est un des premiers RTS à réussir la transition vers la 3D.
Ce n'est pas le premier RTS en 3D, mais ses concurrents se contentaient pour la plupart d'un gameplay en 2D, ou souffraient d'une maniabilité douteuse ou d'une caméra peu pratique.
«Ground Control» est graphiquement réussi, très ergonomique, la caméra a 4 niveaux de zoom et est simple à gérer, et surtout les reliefs du terrain ont une réelle importance, tant dans la ligne de vue de vos unités que dans leurs possibilités de tir.

Mais ce n'est pas cette réussite technique qui fait de «Ground Control» une petite révolution. Le plus gros bouleversement vient du gameplay.
Il n'y a quasiment pas de gestion : vous ne récoltez pas de ressources pour construire vos bâtiments et vos bases. Ici c'est la tactique qui est essentielle : Vous choisissez votre armée selon le nombre de barges de transport disponibles, vous équipez vos soldats et vos véhicules des armes qui vous semblent appropriées à ce que vous savez de la situation, du terrain, et de l'ennemi. Et c'est parti ! à vous de sortir vainqueur de l'affrontement avec les troupes que vous avez choisies, et parfois quelques renforts (eux aussi choisis à l'avance).
Et au fait, vous êtes un soldat de terrain : vous êtes sur la carte dans un véhicule de commandement, autant vous dire que si il est détruit, vous n'aurez plus qu'à recommencer la mission (vu que vous serez mort). Recommencer entièrement la mission ? Et oui, pour plus de réalisme, si votre campagne est sauvée entre chaque mission, il n'est pas possible de sauvegarder une fois sur le terrain.

Vos escouades sont toutes personnalisées, et quand tous les hommes d'une escouades sont morts, elle est dissoute. Ce que vous devez essayer d'éviter, car une escouade qui survit à une bataille gagne de l'expérience (même si il faut remplacer la plupart de ses membres). Quand une escouade est dissoute, une nouvelle est créée, mais sans aucune expérience. Et croyez-moi un groupe de bleus tout justes sortis des jupes de leurs mères ne vaut jamais une vraie bande de vétérans dur-à-cuire pleins de cicatrices....


titre Scénario

Fin du 21ème siècle : la 3ème Guerre mondial éclate, plus exactement elle éclate le 27 mars 2093, et se terminera le même jour. On l'appellera désormais la guerre des 16 minutes. Ces quelques minutes ont suffit pour que des attaques nucléaires soient lancées et que la Terre soit ravagée.
Après la guerre, l'Ordre de la Nouvelle Aube, un groupe religieux assez important, devint la force politique majeure : ayant prévu l'apocalypse, l'Ordre avait stocké dans ses abris anti-atomiques des millions d'exemplaires vivants cryogénisés : plantes, animaux, et humains, ainsi que des millions d'oeuvres : livres, enregistrements vidéos et sonores, en gros les archives de l'humanité. 4 ans après la guerre, l'Ordre rouvrit ses abris et recommença a planter des cultures, élever du bétail. Il créa des refuges où les survivants de l'apocalypse purent se réfugier, être soignés, nourris et éduqués. L'Ordre acquit de nombreux territoires.
Mais l'homme étant ce qu'il est, le capitalisme revint à la charge, de nouvelles sociétés privées émergèrent et certaines anciennes revinrent (leurs dirigeants ayant eu aux aussi leurs propres abris pendant la guerre).
ces corporations se lancèrent dans une guerre économique et militaire contre l'Ordre. En 2177, le nouveau Gouvernement Central réussit à mettre fin au conflit : l'Ordre garderait les territoires qui lui restent, les corporations gardant chacune le leur. Les Conflits armés sur la planète Terre sont strictement interdits et la paix est garantie par le Gouvernement Central (menance d'éradication nucléaire des territoires appartenant aux contrevenants.
La guerre économique par contre ne cessa pas, mais l'Ordre, soumis aux même lois que les autres corporations, est estimé comme étant la 3eme puissance économique en grande partie grâce aux droits de propriété intellectuelle qu'il possède sur l'ensemble des œuvres qu'il a sauvé.
Nous sommes maintenant au 25eme siècle, le voyage plus rapide que la lumière a permis la colonisation d'autres mondes, chaque corporation tentant de s'approprier le plus de territoire possible. Et les conflits armés n'étant pas interdits sur les colonies, les corporations et l'Ordre s'en donnent à cœur joie pour la possession des ressources.

Vous êtes un officier de la Crayven Corporation, affecté à la mission d'acquisition de la planète Krig-7B, une colonie riche en ressources minières, que l'Ordre ose revendiquer comme lui appartenant.

Si vous commencez comme membre de la Crayven Corporation dans la première campagne du jeu, la deuxième (dont le scénario suit directement la première) vous mettra dans la peau d'un Diacre de l'Ordre.


titre Multi-joueurs

Comme tout jeu de stratégie, «Ground Control» dévoile toute sa saveur en multijoueur. D'ailleurs le jeu compte quelques cartes multi assez sympathiques.
On peut donc jouer en LAN, ou sur Internet.
Sur Internet on peut bien sûr créer ou rejoindre une nouvelle partie, mais on peut aussi, et à l'époque c'est une révolution dans les RTS, rejoindre une partie en cours... Et oui, l'aspect tactique du jeu sans gestion des ressources vous permet de créer votre escouade, l'équiper, et vous engager sur le terrain en pleine bataille.

Par contre le jeu utilisait les serveurs WON de Sierra, comme (Half-Life à ses débuts) mais Valve a racheté WON et fermé les serveurs en 2004 (au lancement de Steam). Du coup, plus moyen de jouer en ligne. Mais il reste le LAN (donc peut-être une solution via Hamachi ?).


titre Jeu gratuit

En 2004, pour assurer la promotion de «Ground Control 2», Sierra a rendu gratuit le premier opus, disponible sur FilePlanet pour ne pas saturer les serveurs de Sierra (mais seulement en anglais).


titre Bonus

Le CD contient en plus du jeu : un éditeur de niveaux dans le dossier GenED, le manuel en PDF, une démo de «Homeworld Cataclysm» accompagnée d'une vidéo.

Le CD de l'extension contient une nouvelle version de l'éditeur de niveau, prenant en compte les nouveaux terrains, nouvelles unités, etc..., et le manuel de l'extension en PDF.


titre Technique

Le jeu et son extension sont prévus pour Win95/98 mais fonctionnent parfaitement sous XP et Vista

Installation du jeu :
- Ne pas passer par l'autorun (autorun Sierra : à éviter).
- Ouvrir le CD
- Lancer SETUP.EXE
- Tefuser l'installation de DirectX7.
- Utiliser une des Clés-CD fournies, ou utiliser le générateur sur http://www.fileplanet.com/156136/150000/fileinfo/Ground-Control-(Free-Game) , la page de téléchargement de la version anglaise du jeu (il vous faudra un compte Filefront pour utiliser le générateur, mais un compte gratuit suffit). A savoir qu'on ne peut pas jouer en réseau avec plusieurs fois la même clé.
Pour jouer, le CD doit être présent dans un lecteur (peu importe lequel).


Installation de l'extension :
-Le jeu de base doit être installé, l'installation de l'extension vous demandera le dossier où se trouve le jeu.
-Ouvrir le CD
-Lancer Setup.exe et installer.
L'extension étant un Mod du jeu de base, vous devez la lancer en utilisant le raccourci du menu démarrer, ou celui qui a été créé sur le bureau (si vous l'avez demandé).
Le CD du jeu de base doit être présent dans un lecteur quelconque.

Si les installations bloquent : recommencer (après redémarrage) et mettre les SETUP.EXE en mode de compatibilité Windows 98.



titre Complétez cette fiche

Vous avez des screenshots, un avis personnel, des fichiers que nous ne possédons pas et qui concernent ce jeu ? Vous avez remarqué une erreur dans nos textes ?
Dans ce cas, aidez-nous à améliorer cette fiche : en nous contactant via le forum.

titre Liens divers

Vous pouvez trouver de nombreuses informations en allant sur les sites du Réseau Abandonware Francophone :
- Abandonware Forums pour trouver une aide technique, une astuce...
- La clinique des jeux vidéo, pour ceux qui veulent jouer avec DOSBox ou VDMS.





Vous souhaitez nous aider ?


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure