XAP
Année
1992 (Sortie FR)
Systèmes
systeme
Dosbox
Compatible avec la version 0.73
note0note1note2note3note4note5note6note7note8note9note10 notesnotesnotesnotes
466 votes


Si on pensait en avoir terminé avec les shoot, on se mettait le doigt dans l'oeil. Qui a dit qu'un PC n'était fait que pour l'aventure, les RPGs, et les FPS ? Oui, finalement on se rend vite compte que tous les genres sont bien représentés : des fois bien typés console, d'autre fois bien micro. Et puis les shoot. On ne dira pas qu'il n'y avait pas le choix, car en voici de nouveau un dégoté derrière un fagot bien planqué dans la cave (test sur version démo).


titre Breakfast, shower, and shooting

Sean Wachob (et cie), ont développé en 1992 un nouveau jeu : «XAP». Derrière ce nom plutôt étrange (avec lequel je vous laisserai voguer à toute imagination personnelle) se cache un shoot'em'up horizontal, un genre qui commence à bien se répandre à cette époque. Histoire inconnue à l'heure actuelle, «XAP» c'est : un vaisseau qui vole, des ennemis qui en raffole, et un gun pour tout dégommer. Classique quoi. A travers 4 niveaux (ici disponibles), vous devrez vous frayer un chemin parmi les vagues de robots et d'aliens qui rappliquent sur tout l'écran, en évitant les tirs, et en faisant mouche pour augmenter le score. Attention à la barre de vie qui dégringole au fur et à mesure des contacts avec les ennemis. Les différents niveaux se déroulent un peu à la manière de «Thunder Force 4» sur Megadrive (pour ceux qui connaissent), c'est-à-dire que le vaisseau peut se déplacer sur tout l'écran, mais il est aussi possible de faire descendre le niveau à la verticale : les zones de jeu deviennent plus vastes, et c'est un petit plus qui prime pour l'originalité, même si cette caractéristique n'est pas (encore ?) bien justifiée niveau jeu. En effet, le plus gros des ennemis se situe dans la zone supérieure principale, laissant plus désertique la partie basse.
Quatre niveaux qui couvrent des décors divers : espace, désert, autoroute, et base bizarre alien.
Bien sûr, les éternels boss de fin de niveau, plus coriaces, et plus hostiles : avec des tirs souvent multidirectionnels qui laisse peu de place à l'esquive, il faudra détruire les différentes parties en étant le plus stratégique possible - tirez sur les guns. Une fois que le gros est démonté, le niveau est achevé : place au prochain stage. Le premier gros ennemis est un gros vaisseau, les suivants sont des têtes de robots squelettiques avec différentes couleurs. Niveau bestiaire, c'est plus diversifié : entre missiles, petits vaisseaux, crabes géants, etc, il y a de quoi faire, même si les niveaux n'en sont pas encore bien rempli. Si la version testée (démo) propose quatre niveaux en tout et pour tout, la version commerciale en promet cinq ou six, avec plus d'ennemis, une difficulté progressive, etc.

«XAP» arbore des graphismes corrects : tantôt colorés, mais souvent un peu fades. Et les différents décors, assez dépouillés, n'arborent pas une notable diversité. Le dessins reste cependant suffisamment fin, et les ennemis (hormis les boss) sont plutôt variés. Avec une animation qui reste relativement fluide, avec la possibilité d'accélérer ou de ralentir l'ensemble du jeu, classique et r.a.s. Niveau jouabilité, utiliser 4 flèches, et un bouton pour tirer, c'est simple. Dans l'hypothèse ou le jeu final n'offrira pas plus d'armement, on s'en tient à un simple tir, et aucun upgrade quel qu'il soit du vaisseau in-game, c'est dommage.
La bande-son s'en tient, pour cette version démo, aux bruitages, classiques et peu nombreux. Pas de musique, mais celle-ci semble prévue par la suite. Le jeu n'est pour le moment pas bien difficile, on en fait vite le tour. Mais disons que dans l'immédiat, c'est surtout pour se faire une idée. Et bien sûr on peut déjà se faire une petite idée de la chose, et au final il en ressort un shoot assez classique, ni plus, ni moins. De quoi passer un petit moment pour s'amuser, malgré le manque de diversité. Un peu de scoring pour le challenge. A essayer.


titre Installation et démarrage

Utilisez DOSBox, et lancez le jeu avec GAME.EXE. Si le jeu est trop rapide, configurez les "core", "cputype" et "cycles" de DOSBox sur "auto". Et si c'est encore trop rapide, utilisez l'exécutif SLOW.EXE, à la place de GAME.EXE, pour lancer le jeu.



titre Complétez cette fiche

Vous avez des screenshots, un avis personnel, des fichiers que nous ne possédons pas et qui concernent ce jeu ? Vous avez remarqué une erreur dans nos textes ?
Dans ce cas, aidez-nous à améliorer cette fiche : en nous contactant via le forum.

titre Liens divers

Vous pouvez trouver de nombreuses informations en allant sur les sites du Réseau Abandonware Francophone :
- Abandonware Forums pour trouver une aide technique, une astuce...
- La clinique des jeux vidéo, pour ceux qui veulent jouer avec DOSBox ou VDMS.





Vous souhaitez nous aider ?


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure