Pharaon
Titre américain
Pharaoh
Année
Développement
Edition
Systèmes
systeme
note0note1note2note3note4note5note6note7note8note9note10 notesnotesnotesnotes
1036 votes


titre Scénario

«Pharaon» met le joueur dans la peau du dirigeant d'une cité Égyptienne, à qui revient le devoir de la faire prospérer au fil du temps, et de la protéger contre d'éventuelles menaces.

titre Gameplay

Le gameplay en deux mots : efficace et addictif. «Pharaon» se rapproche fortement de la série Caesar, Le Maître de l'Atlantide : Poséidon, ou Le Maître de l'Olympe : Zeus.

On remarque tout d'abord la prise en main rapide du jeu : on choisit au début sa « famille » Égyptienne, puis on se lance dans plusieurs missions d'initiation, très bien expliquées, afin d'apprendre à bâtir et à diriger sa cité, pour la transformer en une puissante ville. Plusieurs points sont à prendre en compte durant la partie, des plus basiques, comme les ressources, la religion, l'armée... aux plus subtiles, à savoir l'hygiène, la santé, les structures municipales (pompiers, architectes, police...).

Bien sûr, comme tout jeu de gestion de ville qui se respecte, «Pharaon» propose un accès à des statistiques concernant la culture, l'économie, la religion, etc... dans l'onglet « Chefs ». Chaque chef est responsable d'un domaine, et au travers de tableaux ou de graphiques, nous explique les problèmes présents ou à venir. De plus, une mini carte modulable permet de visualiser rapidement les problèmes, les risques, les manques...

Le jeu propose d'une part, de jouer une campagne s'étalant de l'âge Pré-dynastique au Nouvel empire (en tout 5 périodes différentes). Il faut, pour gagner une partie, remplir les objectifs donnés, comme atteindre un certain niveau en religion, ou faire grimper le nombre d’habitants à tel ou tel nombre... D'autre part, on peut remplir des missions à part, toujours sur le principe des objectifs à remplir (on peut comparer ce mode aux modes escarmouches proposées par les jeux de stratégie actuels).

Le jeu repose sur une stratégie de construction assez basique et fermée au début, mais qui s'ouvre au fil du temps, offrant la possibilité au joueur d'orienter sa cité plutôt vers le culte aux dieux, vers l’économie, ou encore vers la guerre : une route traverse la carte (petite dans les premières missions, la carte s'agrandit au cours de la campagne). Il suffit de placer des maisons tout du long de la route, avec une structure permettant la récolte de nourriture et d'eau, une caserne de pompier... Puis ensuite développer l’économie en exploitant des mines d'or... Cette stratégie de construction permet de lancer sa cité.

Enfin, un élément plus qu'important dans «Pharaon» : les routes. Les habitants, en dehors des chasseurs et des nomades qui viennent peupler les maisons, ne peuvent pas se déplacer ailleurs. Il est donc important de veiller à ce que toute la ville soit connectée, que chaque bâtiment y ait accès, et bien sur prendre soin de tracer le chemin le plus direct d'un point à un autre pour éviter les déplacements inutiles des villageois.


titre Technique

Les graphismes de «Pharaon», en 2d, sont jolis, très jolis. Malgré l'âge du jeu ( presque 15 ans ), rien ne pique les yeux, c'est propre, les animations sont soignées. Il faut bien entendu augmenter la résolution du jeu afin d'obtenir un bon résultat visuel ( 1074x768 maximum. L'accès aux options se fait en jeu, dans la barre d'onglets située en haut ).

Les musiques sont très agréables à écouter, et les bruits des habitants de la cité contribuent à mettre le joueur dans l'ambiance.

titre Avis

«Pharaon» a très bien vieilli, il est à mettre entre les mains de tout amateur de jeux de stratégie, et les autres. Un seul point négatif : le jeu est très chronophage, il n'est pas rare de passer une après midi ou une nuit dessus sans s'en rendre compte. «Pharaon» est porteur du syndrome « un dernier coup, juste cinq minutes ». Mais c'est ça qui est bon !

titre Note

Une extension officielle, La reine du Nil, Cléopâtre, est sortie en 2000.

titre Installation

-Logiciels prérequis : Daemon Tools ou Power ISO, Winrar
-Extraire l'archive « Pharaon »
-Monter l'image cd en double-cliquant dessus.
-Cliquer sur Installer et suivre les instructions.

REMARQUE : Il faut que l'image du cd soit montée pour jouer, ou il sera demandé d'insérer le disque lors du démarrage du jeu!

Testé sur Window 7 Edition familiale Premium 64bits.


titre Lancement de la démo

Si vous éprouvez des difficultés à installer le jeu :

Faites un clic droit sur le programme d'installation SETUP.EXE et dans Propriétés, sélectionnez l'onglet "Compatibilité" :

* Cochez "Executer ce programme en mode de compatibilité pour" et sélectionnez Windows 98 / Windows ME

* Cochez "Mode couleur réduit" et sélectionnez "Couleur 16 bits (655356)"



titre Complétez cette fiche

Vous avez des screenshots, un avis personnel, des fichiers que nous ne possédons pas et qui concernent ce jeu ? Vous avez remarqué une erreur dans nos textes ?
Dans ce cas, aidez-nous à améliorer cette fiche : en nous contactant via le forum.

titre Liens divers

Vous pouvez trouver de nombreuses informations en allant sur les sites du Réseau Abandonware Francophone :
- Abandonware Forums pour trouver une aide technique, une astuce...
- La clinique des jeux vidéo, pour ceux qui veulent jouer avec DOSBox ou VDMS.





Vous souhaitez nous aider ?


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure