Spirit of Excalibur
Série
Année
1990 (Sortie FR)
Développement
Systèmes
systeme systeme
Dosbox
Compatible avec la version 0.73
note0note1note2note3note4note5note6note7note8note9note10 notesnotesnotesnotes
22 votes


titre Toile de fond

En 1990-91, avec la sortie de Robin des bois, prince des voleurs, tout le monde s'intéressait alors aux héros britanniques : Robin des bois donc mais pas que. Car par ricochet, d'autres légendes furent mises de nouveau à l'honneur dont l'inusable Arthur. Le thème n'a jamais vraiment cessé d'inspirer les auteurs. On se souviendra de Excalibur de J. Boorman dont «Spirit of Excalibur» s'est visiblement inspiré notamment pour les couleurs. Tous les deux se basent sur une série de romans du XVème siècle, le morte d'Arthur.

titre Le jeu

Le titre se déroule à la mort d'Arthur au VIème siècle de notre ère. Vous incarnez le seigneur Constantine, désigné par le roi comme son dauphin avant la bataille qui allait lui coûter la vie. Après le choc de la disparition du grand roi, les querelles internes prennent le dessus. Vous aurez à vous imposer par votre esprit chevaleresque ou à coup d'épée.
«Spirit of Excalibur» reprend une interface bien connue depuis «Sword of Aragon». Vous aurez le choix de vous déplacer en différents lieux grâce à une carte montrant les différents points d'intérêt (villes, église, village...). Ensuite viennent les scènes d'action façon «Defender of the Crown». Votre chevalier en vue latérale doit occire du manant rebelle à tour de bras.
Tout tournera autour de cela et l'aspect répétitif des décors et des personnages non joueurs apparaît assez rapidement.
L'objectif du jeu est donc de reprendre Excalibur qui est aux mains (enfin à la main) de la Dame du Lac. Pour vous en montrer digne, il vous faudra réunifier les chevaliers de la table ronde et récupérer les objets magiques. La chose ne sera pas une sinécure car vous n'êtes pas guidé dans le jeu. Si le premier tableau est clair, la suite apparaît plus complexe à comprendre. Il vous faudra plusieurs essais/erreurs avant de réussir à progresser.
Les graphismes et animations sont le point fort du jeu et figurent aujourd'hui non pas comme des représentants de l'année 1991 mais comme un très bon cru en matière de VGA. Les sons et musique en revanche cassent l'ambiance et auraient mérité un meilleur traitement.

titre Avis

Avec «Spirit of Excalibur», nous ne sommes pas dans le respect de l'Histoire : les architectures, les armures de différentes époques se mêlent. Le titre est du type cape et d'épée. Les batailles et décors font carton pâte et le courage du héros nous renvoie aux bons vieux films d'antan où le chef était magnanime avec ses amis et aussi vertueux que possible. En Bref, voilà un jeu grand public de très bonne facture au niveau graphisme et animation. Parfois, il n'en faut pas plus pour dire "en garde" et rêver d'aventures.

titre Lancement

Utilisez DOSBox ou D-Fend Reloaded pour exécuter le jeu.



titre Complétez cette fiche

Vous avez des screenshots, un avis personnel, des fichiers que nous ne possédons pas et qui concernent ce jeu ? Vous avez remarqué une erreur dans nos textes ?
Dans ce cas, aidez-nous à améliorer cette fiche : en nous contactant via le forum.

titre Liens divers

Vous pouvez trouver de nombreuses informations en allant sur les sites du Réseau Abandonware Francophone :
- Abandonware Forums pour trouver une aide technique, une astuce...
- La clinique des jeux vidéo, pour ceux qui veulent jouer avec DOSBox ou VDMS.








Vous pouvez aussi faire un don via Paypal :


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure