Valhalla
Titre américain
Ragnarok
Année
1992 (Sortie FR)
Développement
Systèmes
systeme
Dosbox
Compatible avec la version 0.73


titre Présentation succincte

En 1992, Norsehelm Production sort un shareware du nom de Ragnarok, un jeu de rôle dans lequel le joueur incarne un Viking. Basé sur les légendes scandinaves, le scénario amène notre héros à traverser Midgaard, la terre des mortels, Asgard, le domaine des dieux et Niflheim, celui des morts pour finalement assister les immortels lors de la bataille de Ragnarok.

titre Se lancer dans l'aventure

Après une présentation rapide, le joueur crée son personnage, il choisit son nom et son sexe puis sa classe parmi les six qui lui sont proposées : viking, le guerrier de base, woodsman, l'as du tir à l'arc, le sage, le maître des grimoires, l'alchimiste, le créateur de potions, Blacksmith, le forgeron, l'un des individus les plus respectés chez les hommes du Nord et finalement, conjurer, le magicien usuel. Le choix de la classe déterminera les caractéristiques de base qui seront tirées aléatoirement. Autrement dit, même si vous créez deux personnages de classe identique, leurs caractéristiques les différencieront.

titre L'écran de jeu est divisé en 4 parties

Près de la moitié supérieure de l'écran est occupée par la vue de dessus du territoire, généré aléatoirement à chaque nouveau personnage. Le graphisme mélange les caractères ASCII avec des petits dessins très symboliques. Les parties non explorées sont invisibles au départ. Au centre de la partie basse, on retrouve un zoom du territoire légendé par les mêmes symboles, mais les caractères ASCII sont remplacés par des représentations graphiques sommaires. C'est sur cette vue que vous déplacerez votre personnage au clavier ou à la souris. A gauche en bas se trouvent les caractéristiques de votre personnage : nombre de tours effectués, points de vie, etc. A droite en bas, un énorme pavé d'icônes permet une importante interaction du personnage avec le jeu. On retrouve le bouton panic très utilisé à l'époque lorsqu'on ne voulait pas être surpris par son patron en train de jouer au bureau. Il renvoie automatiquement sur une fenêtre DOS où se produit un obscur exercice bureautique. Pas sûr que l'échappatoire soit encore indispensable à l'heure actuelle !

Vous explorez les lieux avec votre personnage, combattez une multitude de monstres, recherchez des objets utiles aux dieux lors de la bataille de Ragnarok. Comme l'ensemble est généré aléatoirement, il faut posséder des objets spécifiques pour tuer certains monstres, et même si la fuite demeure toujours possible, les occasions de trépas restent innombrables. Et là, pas de pitié, votre personnage rejoint le hall des héros morts et vos sauvegardes (accessibles à tout moment) sont effacées, il faut alors créer un nouveau personnage et tout recommencer dans un nouveau monde !


La génération aléatoire des cartes et la mort permanente rangent le jeu dans la catégorie des rogue-like dont il s'éloigne, pour les puristes, par les graphismes qui ne sont pas réalisés seulement en caractères ASCII.

titre Avis et lancement

Sans doute, les joueurs américains se sont plaints de la difficulté du jeu, car, quelques mois plus tard, Norsehelm sortait une nouvelle mouture de son jeu rebaptisée «Valhalla» et destinée aux Européens. Le jeu se révélait identique au précédent, à l'exception de l'ajout de quelques sons et surtout de l'abandon de la mort permanente remplacée par deux possibilités de sauvegarde : une tous les deux cents tours pour les débutants et une tous les quatre mille tours pour les joueurs chevronnés.

Même si les deux jeux semblent bien oubliés aujourd'hui, ils conservent des aficionados qui les citent fréquemment sur les forums dédiés aux roguelike. Un site russe (http://vk.com/wall-62542735_851) propose les deux jeux (freeware aujourd'hui) en téléchargement, accompagnés d'un remake en java, dont l'état d'achèvement est incertain, ainsi que de la documentation complète qui démontre la complexité des interactions à l'intérieur du programme. Nous vous proposons ces différents éléments sur le site. Ragnarok et «Valhalla» fonctionnent sans aucun réglage spécifique sous Dosbox. Pour le remake en Java, vous décompacterez dans un répertoire et vous lancerez START.BAT.



titre Complétez cette fiche

Vous avez des screenshots, un avis personnel, des fichiers que nous ne possédons pas et qui concernent ce jeu ? Vous avez remarqué une erreur dans nos textes ?
Dans ce cas, aidez-nous à améliorer cette fiche : en nous contactant via le forum.

titre Des questions ? besoin d'aide ?

Vous pouvez trouver de nombreuses informations et vous pourrez poser des questions à la communauté en allant sur notre forum : Abandonware Forums.










Vous pouvez aussi faire un don via Paypal :


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure