Empire Soccer 94
Année
1994 (Sortie FR)
Genre
Développement
Systèmes
systeme
Multijoueurs
note0note1note2note3note4note5note6note7note8note9note10 notesnotesnotesnotes
29 votes


titre 17 Novembre 1993, l'hiver vient de Bulgarie

Il y a des dates noires et des stades maudits dans l'histoire du football français. Le 17 novembre 1993 correspond à l'une de ces tâches indélébiles dans la mémoire de tout amoureux du football national.
Pour obtenir son ticket de qualification, l'équipe de France devait terminer au Parc des Princes face à la Bulgarie entraînée par Dimitar Penev. Un match nul suffisait. Une formalité, non?
Normalement. Mais depuis la défaite du mois précédent face à la lanterne rouge du groupe, la modeste équipe d'Israel (2-3), la pression pesait comme le plomb. Et plus rien ne semblait normal.

Ce 17 novembre 1993, c'est une équipe de France terne et fragile qui entre en scène. La sortie prématurée de Jean-Pierre Papin, victime de crampes, annonce déjà la funeste issue de la rencontre. Alors oui, Cantona a bien ouvert la marque, mais les Bulgares sont revenus au score contre le cours du jeu. Et la rencontre s'est embourbée dans l'à-peu-près, dans les tacles défensifs d'une guerre des tranchées façon bulgare face à des Bleus sans âme.
5 minutes avant la fin, Ginola entre en jeu. Peut-on reprocher à un attaquant d'attaquer ?
La dernière minute s'égrène. Un coup franc est sifflé en faveur de la France. Guérin passe le ballon à Ginola, qui, dans le coin du camp des Bulgares, cherche à centrer plutôt que de le garder.
La balle passe largement au-dessus de Cantona, démarqué au point de penalty, et la défense Bulgare la récupère et lance Penev. Ce dernier perfore le milieu français qui n'a pas vu ce contre arriver. Emil Kostadinov reçoit la balle dans sa course et fonce. Le tacle de Blanc, désespéré et inutile, ne change rien à ce désastre annoncé : le ballon se fiche sous la transversale de Lama. La France est crucifiée et n'ira pas aux Etats-Unis pour la Coupe du Monde 1994.

Au Journal télévisé du lendemain, Paul Amar ouvrait son antenne par les mots sévères suivants : "La France est fière car elle a le plus grand Musée du monde. En effet, François Mitterrand et Edouard Balladur ont visité le Louvre aujourd'hui. Mais la France a honte car elle a la plus mauvaise équipe de foot du monde et le pire entraîneur !"
Gérard Houllier démissionnera peu après, après avoir accusé Ginola de "crime contre l'équipe de France".

L'ère d' Aimé Jacquet allait débuter, par une victoire en Italie en match amical, et avec une nouvelle génération de joueurs tels que Zidane, Barthez et Lizarazu. Quant à la Bulgarie, emmenée par des garçons brillants comme Hristo stoichkov, Jordan Letchkov ou Krasimir Balakov, sans oublier son valeureux gardien Mikhailov, elle allait éliminer l'Allemagne et échouer en demi-finale de la 15éme coupe du monde de Football. Et c'est cette histoire que nous allons vivre, si vous décidez de lire cette fiche, de télécharger le jeu et de le tester sous Dosbox ou D-fend Reloaded.
Parce que, si l'histoire du foot français est jalonnée de dates sombres, elle réserve aussi des heures de gloire que nous saurons raconter au moment opportun.

titre Le choix des options

Dans le menu principal, il faudra d'abord choisir votre équipe. Suivez le guide !
Randomize Cup : cette option permet d'attribuer une équipe au hasard et compose six groupes pour 24 équipes. Ces sélections ne correspondent pas nécessairement aux tirages authentiques de la Coupe du Monde 1994. Par exemple, la France peut concourir, et cela vous permet de laver la frustration générée par Kostadinov un soir de novembre 1993, na !
Select Cup Teams
: 6 groupes se constituent parmi les équipes réellement présentes à cet événement. Adieu la France de Ginola, Papin et Cantona !
Equal Skill : cette option met toutes les équipes au même niveau de performance, sans tenir compte du différentiel qui a servi à l'équipe de développement pour créer des équipes respectant les classements indiciaires de la FIFA. Avec cette option, l'Arabie Saoudite est au même niveau que le Brésil.
Autres options : Animations, son, vous pouvez supprimer ces ressources ou les conserver au gré de votre humeur.
Ensuite vient le choix du type de compétition:
Training : Un match unique et un niveau de jeu qui va de 1 (élevé) à 5 (faible). C'est le type de choix idéal pour le néophyte qui veut apprendre à jouer, contrôler et gagner. Attention, cela ne garantit nullement votre victoire, même si vous blindez votre niveau de performance et que vous rabaissez l'équipe de l'ordinateur.
Exhibition
: C'est un match qui vous entraîne à la compétition, avec un dénouement qui ne permet pas le match nul. Prolongations, tirs aux buts, il y aura forcément un vainqueur.
World Cup :Des poules qualificatives à la finale, c'est le jeu le plus passionnant, avec 1 à 8 joueurs pour déterminer les équipes. Le tirage au sort des groupes se fait ensuite, et l'on joue en tour par tour contre un autre joueur humain ou contre l'ordinateur. Vous pouvez sélectionner les matches prioritaires si un des joueurs doit partir plus tôt, bref, il y a une vraie recherche de convivialité.

titre L'avant match et son déroulement

Quand tous les choix ont été faits, vous allez encore sélectionner des paramètres:
- Le temps de jeu (des mi-temps de 1, 3, 5 et 10 minutes).
- Le mécanisme de contrôle de chaque joueur (souris, clavier, joystick).
- Les coups spéciaux (tirs en banane, dribbles puissants, ciseaux...)
- Les formations (4-3-3; 4-4-2; à vous de choisir votre style de football !)
- Novice ou pro (permet d'apprendre à contrôler ses passes et sa conduite de balle en novice).

Le match peut enfin commencer :L'arbitre procède à un pile ou face pour savoir qui débute et dans quelle partie du terrain. Les flèches directionnelles comme lors des choix d'options, sont incontournables.
Pendant le match, vous allez utiliser le bouton droit et gauche de la souris, pour déclencher la passe ou le tir (clic droit) et pour utiliser un coup spécial (clic gauche). Et si vous choisissez le clavier ou le joystick, le manuel vous donnera de précieuses indications.
Les coups de pied arrêtés, les corners, les dégagements, les pénaltys seront progressivement assimilés, mais le manuel sera toujours à proximité.

En cours de match, vous pourrez revoir les buts (replays), changer de formation, remplacer un joueur et même recommencer le match si vous avez le goût de la triche.
Et c'est en jouant que vous apprendrez à cerner les astuces, à lire la trajectoire du ballon grâce à son ombre, à utiliser l'exiguité du terrain pour tromper l'arbitre en plaquant un adversaire pour lui chiper le ballon.

titre Conclusion : Un jeu pour se divertir

Conçu pour le PC et pour l'Amiga, le jeu a d'abord été développé comme levier de divertissement. Il ne s'agit pas d'encombrer le segment des jeux de football particulièrement pléthoriques à l'approche de la Coupe du Monde 1994.
Graftgold a clairement laissé le côté rigoureux et ennuyeux de la simulation façon Kick Off ou bien« Fifa».
Les joueurs ont des têtes surdimensionnées, le ballon a des trajectoires improbables, des animations de spectateurs hilares ou bien en pleurs émaillent les actions de buts que vous subissez ou que vous marquez.
Pour retrouver un côté authentique, il faut regarder le poster livré avec le jeu, qui retrace les 52 matches de la compétition depuis les six poules jusqu'à la finale.
Un jeu qui ne se prend pas au sérieux, c'est suffisamment rare au foot, surtout que la difficulté n'a pas pour autant été bradée. Particulièrement incompris à sa sortie, c'est un titre qui fut décrié et écarté par les critiques. Et qui semble en passe de trouver sa place dans la mémoire vidéoludique à l'heure du rétrogaming.
Enjoy it !

titre Lancement

Testé sous D-fend Reloaded. Exécutez Soccer.exe. Bon jeu !



titre Complétez cette fiche

Vous avez des screenshots, un avis personnel, des fichiers que nous ne possédons pas et qui concernent ce jeu ? Vous avez remarqué une erreur dans nos textes ?
Dans ce cas, aidez-nous à améliorer cette fiche : en nous contactant via le forum.

titre Liens divers

Vous pouvez trouver de nombreuses informations en allant sur les sites du Réseau Abandonware Francophone :
- Abandonware Forums pour trouver une aide technique, une astuce...
- La clinique des jeux vidéo, pour ceux qui veulent jouer avec DOSBox ou VDMS.








Vous pouvez aussi faire un don via Paypal :


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure