Command & Conquer : Renegade
Année
2002 (Sortie US)
Genre
Développement
Adaptation française
Systèmes
systeme systeme
Multijoueurs




titre Introduction

Command & Conquer est une série de jeux qui a été très prolifique entre 1995 et 2010 et qui a marqué bon nombre de joueurs l'ayant essayé, dont votre humble serviteur qui écrit ces quelques lignes. C'est à Noël 2001, après l'installation de «Command & Conquer : Alerte Rouge 2» et sa superbe intro que j'ouvris l'onglet "coup d'oeil" pour voir une bande-annonce qui me marquera longtemps. Dès les premières secondes, on y voit un champ de bataille du tout premier jeu de la série (en 2D vu de haut), zoom sur l'écran, et passage dans une vue plongeante dans un univers en 3D avec une musique qui déchire les oreilles bien rock. S'ensuivent divers passages de gameplay et de cinématiques puis gros plan d'un hologramme de Kane et pour finir la jaquette du jeu qui débarque dans une explosion annonçant la date de sortie. Des étoiles dans les yeux, la possibilité de retrouver l'univers C&C sous un nouvel angle avec possibilité de dézinguer du NOD, rentrer dans les bâtiments et piloter un char Mammouth... Vivement la galette dans mon PC.

titre Les bases du jeu en solo

«Command & Conquer : Renegade» est un jeu de tir à la 1ère (ou 3ème) personne se déroulant dans l'univers Command and Conquer (univers Tiberium) créé par feu Westwood Studios et édité par EA Games en 2002. On y incarne le commando Nick Parker alias "Havoc", ancien membre du "Dead6", dans diverses missions aux objectifs simples, aller du point A au point B en éliminant tout ce qui porte du rouge avec la possibilité de remplir ou non des missions secondaires et tertiaires. Le scénario reste basique, sans grande surprise et l'on pourrait tout simplement le résumer par "vaincre les méchants " mais ce n'est pas vraiment là-dessus que l'on juge un FPS, après toute la version STR est identique sur le sujet. Pour en voir le bout, 11 missions à la difficulté croissante seront à parcourir et alors que le mode "facile" sera une promenade de santé, les choses se corseront en difficulté "standard" mais sans être insurmontables. Par contre, en niveau élite, la sauvegarde rapide (F6) sera très utile et foncer dans le tas sera signe d'une mort certaine. L'arsenal varié sera très utile contre les hordes de soldats du NOD voulant notre peau, du pistolet silencieux aux munitions illimitées en passant par le lance-tibérium liquide ainsi que le fusil laser et le canon à ion portable. Certaines armes ont une fonction secondaire (clic droit) comme faire exploser les C4 ou activer le zoom du fusil à lunettes. Les missions seront agrémentées de véhicule à contrôler donnant un avantage certain contre l'infanterie que l'on pourra écraser sans remords, en revanche aucune possibilité de réparer nos blindés. Qu'importe, piloter un mammouth n'a pas de prix surtout que celui-ci se répare automatiquement jusqu'à la moitié de son énergie. Si l'IA ennemie ne fait pas partie des plus réussies dans le jeu vidéo elle n'est pas non plus à jeter, l'infanterie ennemie foncera parfois dans le tas seule ou en groupe mais dans un bâtiment avec plusieurs entrées / sorties les soldats peuvent arriver de toute part et n'hésiteront pas à traverser une partie de la carte pour vous trouver. En parlant de bâtiment, il sera possible d'explorer plusieurs installations du NOD et généralement sur plusieurs étages. La main de NOD ou l'obélisque n'auront plus de secret pour vous. Par la suite, nous surprendrons parfois des conversations entre soldats intéressants avec une mention spéciale au temple du NOD et ses préceptes qui sentent bon l'endoctrinement. Pour un FPS, le jeu est plutôt bavard et les dialogues sont souvent très second degré et bourrés d'humour. Havoc est un personnage qui n'a rien à envier au héros de films d'action des années 80/90, avec des petites phrases percutantes que ça soit à ses alliés ou ses ennemis.

- Havoc: Appelez Locke, demandez-lui une limousine.
- Guner: (énervé) Même un chimpanzé pourrait faire ça !
- Havoc: Vous ferez ça très bien.

Le fan-service est respecté pour les amoureux de la franchise. Vous vous souvenez dans le premier épisode des petites phrases du commando ? "Et de la main gauche" ; "J'ai un petit cadeau pour toi". Elles seront de retour durant toute la campagne, distillées au gré du scénario. Pour le côté sonore, même les soldats s'en donnent à coeur joie et sont très bavards dans les deux camps avec un très grand nombre de dialogues enregistrés ce qui donne vie au combat . Le côté musical de très bonne facture n'est pas en reste, c'est toujours Frank Klepacki, compositeur qui oeuvre depuis le début de la série, qui nous offre des morceaux collant très bien à l'univers de chaque mission avec de nouvelles pistes et des remix. J'ai d'ailleurs une préférence pour le morceau "Got a present for ya". Mention spéciale pour le doublage français de très bonne qualité faisant intervenir des personnes reconnues dans le milieu tel que Pierre-Alain de Garrigues (Tavernier dans «HeartStone») ou bien Martial Le Minoux (Professeur Layton) ainsi que Nathalie Homs (Jaina Portvaillant dans «Warcraft III») et bien d'autres.

Graphiquement, «Command & Conquer : Renegade» est en deçà de la concurrence au moment de sa sortie mais il compense par un style visuel coloré qui vieillit très bien malgré les années contrairement au style réaliste du début de l'ère de la 3D . De plus les missions se déroulent sur des cartes très ouvertes sans temps de chargement apparent ce qui ne nuit pas à la fluidité des missions. Aujourd'hui encore presque 20 ans après sa sortie le jeu garde de sa superbe et n'a pas à rougir face aux cadors actuels, sa durée de vie très correcte en solo devient infinie en multi-joueurs.

titre Multi-joueurs en 2021

Pour le multi-joueurs en 2021 je conseillerais aux personnes intéressées de télécharger l'outil non officiel sur le site https://w3dhub.com qui sert de HUB pour trouver des parties en ligne ainsi que l'outil anti-triche disponible ici https://www.tiberiantechnologies.org Pour une expérience plus moderne je conseillerais la version actuelle du multi-joueurs RenegadeX https://renegade-x.com

titre Multi-joueurs en 2002

Gros point fort du jeu, le mode multi-joueurs permet à deux équipes de s'affronter sur différentes cartes dont le but est simple: "la destruction de la base ennemie." Pour gagner une partie, la coopération est obligatoire et les loups solitaires nuiront à l'équipe. Réaliser une grosse attaque coordonnée aura plus de chances de faire des dégâts qu'une multitude d'attaques solitaires. Le GDI et le NOD ont chacun leurs propres armes et unités de combat qu'il faudra utiliser à bon escient entre attaque/ soutien et défense. Chaque joueur peut acheter les unités de son choix aux terminaux de combat situés dans chaque bâtiment, à condition de disposer des crédits nécessaires. Les crédits se gagnent de différentes manières, déjà automatiquement 2 crédits par seconde si l'on dispose d'une raffinerie en activité puis 300 crédits lorsque le collecteur a fini de moissonner du tiberium. Il est possible également d'en gagner lorsque l'on élimine un adversaire, lorsque l'on répare un bâtiment ou bien dans les caisses apparaissant à différents endroits de la carte de manière aléatoire. Sans crédit il n'est pas possible d'avoir des unités puissantes ce qui limite l'attaque et la défense de la base. Certains véhicules peuvent embarquer des passagers ce qui permet d'aider un allié à monter plus vite au front ou bien de passer en force les défenses ennemies en escouade afin de faire des assauts éclair. Tout l'arsenal du mode solo et plus est disponible dans ce mode par le biais des différents personnages que l'on peut incarner. Du simple troufion soldat de base gratuit aux héros à 1000 crédits (incarner Sakura n'a pas de prix).

Mais attention cela ne sera possible que si votre caserne/main de NOD est toujours debout. Chaque base dispose de plusieurs bâtiments avec chacun une fonction et en perdre un diminue les chances de réussite (où peut inciter à jouer en équipe pour renverser la situation ce qui arrive souvent).

titre Liste des bâtiments

Caserne / main de NOD : production d'infanterie évoluée, une fois détruite seule l'infanterie de base est disponible.

Usine d'armement / piste de livraison : permet l'achat de véhicules, une fois détruit, l'achat est impossible.

Centrale : alimente la défense en énergie, une fois détruite, la tour de guet et l'obélisque ne seront plus opérationnels; de plus le coût des achats aux terminaux de combat sera doublé.

Raffinerie de Tibérium : permet de gagner en continu des crédits en plus de ceux fournis par le collecteur, sa destruction diminue de moitié les crédits obtenus et aucun collecteur se sera disponible.

Tour de guet / obélisque / tourelle : permet la défense automatique de la base; une fois détruite, votre base deviendra une passoire.

Autre point fort du multi-joueurs, les raccourcis radio, à une époque où les connexions internet oscillaient entre le 56k ou l'ADSL 512k l'utilisation d'un casque audio + micro n'était pas encore une norme pour les jeux en ligne; du coup pour pouvoir communiquer avec d'autres joueurs il est possible d'utiliser des raccourcis affichant un message prédéfini avec les touches "ctrl" et / ou "alt" combiné aux chiffres de 0 à 9.

titre Exemple

Ctrl + 7 = Affirmatif
Ctrl + Alt + 6 = Défendez la base
Alt + 4 = Suivez moi

Simple mais efficace. Certains serveurs acceptent l'utilisation du code de triche "extras fnkqrrm" (Pour l'utiliser il faut appuyer sur F8, entrer le code, validé puis maintenir la touche "Alt" avant d'aller acheter de l'infanterie ou véhicule pour avoir plus de choix) Code qui permet de jouer avec Locke, Logan ou même un vicéroïde côté GDI et côté NOD il sera possible de jouer un mutant ou Kane en personne. Un multi-joueurs complet sur lequel les heures défilent à grande vitesse et qui aurait grandement mérité une suite officielle afin d'être joué par le plus grand nombre.

titre Trivia C&C Renegade

  • Dans une vidéo promotionnelle, Havoc arrive en Hummer dans les locaux du studio Westwood pour engueuler les développeurs de leurs retards sur le jeu.
  • Lors du trailer de la 1re présentation du jeu le personnage principal était très différent, son modèle a été réutilisé pour la mission d'entrainement en temps qu'agent instructeur Logan.
  • Dans les fichiers non utilisés du jeu on retrouve une texture de vélociraptor.
  • De nombreux modes de jeux pour le multi-joueurs ont été proposés par l'équipe mais faute de temps seul le mode Command & Conquer a été finalisé.
  • Une suite a été envisagée et se serait passée dans l'univers d'Alerte Rouge mais le projet a été annulé avec la fermeture du studio Westwood.
  • Un autre FPS sobrement baptisé " TIBERIUM " a été également annulé par EA malgré son avancement prometteur.
  • Un remake "RenegadeX" créé par des fans sous Unreal Engine 3 reprend le mode multi-joueurs avec de très nombreuses améliorations graphiques et de gameplay.
  • Un kit de logiciels pour modifier le jeu a été distribué par Westwood afin que les fans puissent concevoir du contenu.
  • La localisation française a été effectuée par la société "Lotus Rose" (disparue aujourd'hui)
  • Il existe une version japonaise du jeu.



titre Complétez cette fiche

Vous avez des screenshots, un avis personnel, des fichiers que nous ne possédons pas et qui concernent ce jeu ? Vous avez remarqué une erreur dans nos textes ?
Dans ce cas, aidez-nous à améliorer cette fiche : en nous contactant via le forum.

titre Des questions ? besoin d'aide ?

Vous pouvez trouver de nombreuses informations et vous pourrez poser des questions à la communauté en allant sur notre forum : Abandonware Forums.
















Vous pouvez aussi faire un don via Paypal :


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure