SRAM
Série
Année
1987 (Sortie FR)
Systèmes
systeme
Dosbox
Compatible avec la version 0.65
note0note1note2note3note4note5note6note7note8note9note10 notesnotesnotesnotes
610 votes


titre Toile de fond

Les aventures textuelles... voilà comment on qualifiait dans les années 80, le type de jeu comme «SRAM». «Mystery house», le premier jeu dans cette catégorie avait tellement impressionné qu'une foison de concurrents lui emboîtèrent le pas en reprenant les mêmes principes. «SRAM» est de ceux-là.
Les mécanismes de jeu sont à la fois simples et compliqués. Simples, car le jeu se présente comme une succession d'images où le joueur navigue. Compliqués car pour interagir avec l'environnement, il fallait trouver les bons mots clés. Le vocabulaire du concepteur n'étant pas celui du joueur, on pouvait utiliser deux termes voisins voire même synonymes mais sans que cela soit accepté par le logiciel. On pestait donc et les joueurs de l'époque apprirent un lexique des jeux textuels (regarder/inspecter/observer/va ouest/va nord)...
 
titre Le jeu

«SRAM» possède un scénario invraisemblable. Loin des mondes humains connus, nous dit le manuel, sur une planète nommée SRAM, le roi et sa cour ont été enfermés par un odieux usurpateur. Heureusement, deux personnages aux pouvoirs magiques, fidèles au roi, vous ont invoqué pour que vous rétablissiez l'ordre.
Le jeu a été développé par Serge et Ludovic HAUDUC, père et fils et leur ami Jacques HEMONIC. Edité par ERE Informatique, il est sorti initialement sur Amstrad CPC en 1986, puis sur Atari ST et enfin sur PC.

Pour faire tenir toutes les images du jeu sur une disquette CPC, le jeune Ludovic HAUDUC a l'idée de stocker les instructions pour dessiner les images, plutôt que de les stocker pixel par pixel. Du coup, les images se dessinent devant le joueur comme un artiste invisible.

Graphiquement, le jeu fait moins bien que les productions de l'époque. Les sons sont minimalistes comme attendu pour les productions de l'époque. L'originalité du titre est la permissivité de son analyseur syntaxique, avec de nombreux synonymes, et notamment la compréhension des grossièreté pour lequel le joueur sera puni et devra s'excuser avant de pouvoir continuer à jouer. 
Si l'on devait qualifier «SRAM», ce serait pour dire que ce jeu marquait la fin des clones de «Mystery house». Car au moment de sa sortie, LucasArts inventait le Point and Click, balayant tout sur son passage.
  

titre L'histoire

Le jeu se déroule sur la planète SRAM, où le grand prêtre Cinomeh a fait prisonnier le roi Egres IV et exerce en tyran son pouvoir usurpé. La sorcière Edualc et le vieil ermite mettent  au point un plan pour renverser le despote; téléporter un aventurier d'une autre planète et le laisse se débrouiller.

titre Gameplay

Le jeu consiste à écrire des phrases simples comme "DONNER POTION". Les déplacements d'un lieu a l'autre se font à l'aider des quatre points cardinaux : EST, OUEST, NORD, SUD. L'inventaire est visible a gauche et à droite du paysage.

titre Lancement sous DOSBox

Le lancement du jeu est très simple, lancer DOSBOX à partir du dossier du jeu et taper les instructions suivantes :
KEYB FR
MOUNT C .
C:
JEU.BAT



titre Complétez cette fiche

Vous avez des screenshots, un avis personnel, des fichiers que nous ne possédons pas et qui concernent ce jeu ? Vous avez remarqué une erreur dans nos textes ?
Dans ce cas, aidez-nous à améliorer cette fiche : en nous contactant via le forum.

titre Liens divers

Vous pouvez trouver de nombreuses informations en allant sur les sites du Réseau Abandonware Francophone :
- Abandonware Forums pour trouver une aide technique, une astuce...
- La clinique des jeux vidéo, pour ceux qui veulent jouer avec DOSBox ou VDMS.








Vous pouvez aussi faire un don via Paypal :


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure