Turrican 2
Année
1995 (Sortie FR)
Développement
Systèmes
systeme
Dosbox
Compatible avec la version 0.72
note0note1note2note3note4note5note6note7note8note9note10 notesnotesnotesnotes
591 votes


«Turrican», un nom qui doit rappeler des souvenirs aux plus anciens. En 1990, cette bombe débarque sur les micros et remporte un énorme succés. Bien entendu, une suite devait voir le jour et c’est en 1991 que débarque «Turrican 2». Factor 5 ne fait pas dans la dentelle. «Turrican 2», c’est le premier épisode à la puissance dix. Tout est mieux, le graphisme, le son, la jouabilité, les niveaux... Tout est fait pour coller au rythme du premier épisode tout en réinventant l’intérêt du titre au fil des niveaux. Ainsi, on passe d’un jeu d’action à un shoot-them-up pour revenir à des passages très plates-formes.

Mais attardons-nous sur cette version PC. Sortie 4 ans après la première mouture, «Turrican 2» revient dans une version qui n’a pas à rougir devant la version Amiga. Même la musique, pour peu que l’on possède une bonne carte son, est au rendez-vous et on retrouve ce qui à fait le charme du jeu. La version PC n’a vraiment rien perdu dans la conversion. En revanche, le graphisme peut choquer sur certains aspects. C’est tellement fin et joli que les sprites en deviennent pratiquement trop jolis par rapport à l’univers qu’on avait découvert sur les micros 8 / 16 bits. La palme revenant au personnage principal, qui possède maintenant des oreilles relativement grandes... Ce n’est qu’un détail, mais quand on connaît la version Amiga, on voit tout de suite de quoi je veux parler. J’ai également relevé quelques bugs comme celui de passer par-dessus un élément de décor et de rester coincé dans celui-ci… Enervant surtout quand on vient de passer plusieurs niveaux.

L’armement dans «Turrican» est relativement complet et les bonus tombent de partout pour vous en faire profiter au maximum. Petit conseil, tirer un peu partout est une technique comme une autre pour tomber sur une "brique bonus"... Mode de tirs multiples, laser, tir bounce, rayon plasma directionnel… Ajoutons à cela la ligne d’énergie, les mines et la bombe utilisable une fois par vie et nous avons de quoi faire pour un moment. Et «Turrican» ne serait pas complet sans la transformation en scie circulaire dévastatrice... Si si, vous avez bien lu. Et un petit plus qui va rappeler une technique du plombier de chez Nintendo : le saut sur la tête des ennemis ! Mais attention, ce n’est pas possible sur tous les ennemis. Le pad est géré et même recommandé !

Avec tout ça, ne croyez pas finir le jeu en deux temps trois mouvements. C’est relativement dur et le rythme pousse le joueur à toujours rester attentif à ce qu’il fait. Les ennemis sont nombreux et diversifiés. Les niveaux sont immenses et se perdre est chose courante surtout quand on y joue pour la première fois.

Nous avons donc là un jeu mythique, un peu en retard, mais qu’il faut à tout prix essayer.


titre Lancement sous DOSBox

Le jeu est une image CD. Pas la peine de la graver sur un CD vu la taille. Utilisez DOSBox avec un lecteur virtuel. Le démarrage se fait via le CD en utilisant TURRICAN.BAT. Une fois le tout configuré, un répertoire est créé sur votre disque dur (TURRICAN.CFG). A chaque lancement du jeu, c’est le fichier TURRICAN.BAT du CD qui sert, le répertoire sur le disque dur sauvegarde juste la configuration. A noter que sur le frontend D-fend, "Aspect Correction" est peut-être recommandé sous peine d’avoir un écran brouillé dès le panneau de configuration.



titre Complétez cette fiche

Vous avez des screenshots, un avis personnel, des fichiers que nous ne possédons pas et qui concernent ce jeu ? Vous avez remarqué une erreur dans nos textes ?
Dans ce cas, aidez-nous à améliorer cette fiche : en nous contactant via le forum.

titre Liens divers

Vous pouvez trouver de nombreuses informations en allant sur les sites du Réseau Abandonware Francophone :
- Abandonware Forums pour trouver une aide technique, une astuce...
- La clinique des jeux vidéo, pour ceux qui veulent jouer avec DOSBox ou VDMS.








Vous pouvez aussi faire un don via Paypal :


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure