Fiche de la compagnie Illusion Softworks
NomIllusion Softworks
Autres nomsIllusion Softworks, s. r. o. (Tcheque)
PaysRépublique tchèque
Création1997
Rôle(s)Développement
Développeur tchèque basé à Brno, Morava (1997).

Fondé par Petr Vochozka, Illusion Softworks fait suite à la société tchèque Vochozka Trading. Après avoir commercialisé quelques titres destinés à son marché interne, Illusion Softworks voit son avenir dans le capitalisme, la R&D ainsi que l'internationalisation.

Prenons ces points un à un : tout d'abord, Petr Vochozka a cédé 58% de ses parts à deux investisseurs, tchèque et allemand. Par ailleurs, en dehors de ses premières productions, la société a conscience qu'elle doit investir dans les technologies de pointe afin de produire un titre qui se hisse au niveau de la compétition mondiale. Ce titre deviendra «Hidden & Dangerous» et Petr Vochozka ne le vendra pas à n'importe qui.

Troisième point évoqué : l'internationalisation. Au risque de brûler ses cartouches et se retrouver le bec dans l'eau, j'ai rarement vu un développeur vendre aussi chèrement son "bébé". Au point de publier sur son site Web, aujourd'hui archivé, des communiqués de presse du type : si vous croyez que le jeu a trouvé un éditeur, ce ne sont que des rumeurs et vous pouvez toujours vous proposer. De là à dire qu'Illusion Softworks soit à l'origine de ces rumeurs, il n'y a qu'un pas... Cela s’appelle souffler le chaud et le froid ... ou faire monter les enchères. Ne voulant toujours pas céder le titre à n'importe qui, «Hidden & Dangerous» sera acquis par le britannique Take Two Interactive Software, qui a alors le vent en poupe et des implantations internationales solides, vous le lirez sur sa fiche. Sur son site Web, Illusion Softworks s’enorgueillit d'avoir obtenu les meilleures conditions possibles. Encore une fois la société joue avec le fil du rasoir. Si j'avais été Take Two et lu entre les lignes, "on les a bien bernés", je n'aurais pas apprécié et demandé à renégocier.

Quoiqu'il en soit, Illusion Softworks est sur un nuage. Dans les charts du magazine britannique PC GameWorld, il grimpe jusqu'à la seconde place, en détrônant par exemple «Star Wars Episode 1: The Phantom Menace», «Kingpin: Life Of Crime» et «Alien Versus Predator». La société en profite pour co-produire le shooter 3D «Flying Heroes» avec Pterodon, et surfer sur la vague «Hidden & Dangerous» pour commercialiser son premier add-on : «Fight For Freedom».

Pour répondre à ses besoins en développement, la société va employer des développeurs sur des critères très pointus et ouvrir deux nouvelles implantations, à Prague (République Tchèque) et à Bratislava (République Slovaque) ainsi que fermer ... son forum «Hidden & Dangerous» en proie aux posts racistes et fascistes, la thématique Seconde Guerre Mondiale du titre, aidant, semble t-il.

Son adresse postale : Husovicka 9, 614 00 Brno.



Jeux développés








Vous pouvez aussi faire un don via Paypal :


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure