Fiche de la compagnie System 3
NomSystem 3
Autres nomsSystem 3 Software Ltd (Royaume-Uni)
PaysRoyaume-Uni
Création1983
Rôle(s)Développement, Edition
Site officielhttp://www.system3.com
Développeur britannique basé à London (1984).

Fondé par Mark Cale, la société développe son premier jeu, basé sur l'univers Star Wars et sur Commodore 64 : «Death Star Interceptor». En 1986, changement de registre grâce au célèbre «International Karate», avec la non moins célèbre partition musicale de Rob Hubbard. Parallèlement, la société doit faire face à une bataille juridique avec Data East qui l'accuse d'avoir copié son titre «Karate Champ». System 3 gagnera le procès un an plus tard. Puis nouvelle bataille juridique avec Melbourne House qui accuse aussi la société d'avoir copié son jeu «Way of the Exploding Fist». System 3 l'emportera une nouvelle fois.

En 1987, «The Last Ninja» fait l'effet d'une bombe et aura deux suites. Réalisé par Ben Daglish et Anthony Lees, le jeu marquera le Commodore 64 par la qualité de ses graphismes en 3D isométrique et par l'aspect arcade/aventure. Il semble que le jeu possédait une protection particulière qui causa quelques problèmes à certains lecteurs de disquettes. Même si le gameplay a longtemps fait parler de lui, en bien ou en mal, «Last Ninja» comporte des qualités indéniables au point qu'en 2002 une version 3D a même été mis en chantier, baptisée «Last Ninja: The Return». Malheureusement, elle ne sortit jamais.

En 1988, System 3 développe une suite intitulée «Last Ninja 2: Back with a Vengeance». Énorme succès mérité sur 8 bits, avec des musiques signées Matt Gray. Outre-Atlantique une version "deluxe" a été commercialisée, avec offerts comme goodies, un masque de ninja et un shuriken en plastique. Globalement déçu par la conversion 16 bits, System 3 sort «Ninja Remix» (1990). Sous toutes réserves, ce titre reprendrait les graphismes d'une version bêta de «Last Ninja» pour Atari ST, développée deux années auparavant.

Puis la société sort «International Karate +», et les années suivantes : «Dominator», «Myth», «Tusker», «Vendetta» ou encore «Flimbo's Quest». Ces jeux initialement écrits pour les micros 8 bits sont finalement convertis pour les 16 bits, en attendant un renouveau de la série «The Last Ninja». Finalement, «Last Ninja 3» décevra ses afficionados. Si l'on peut faire un reproche à System 3, c'est celui d'avoir toujours travaillé dans l'optique 8 bits, sans jamais réussir à capter le potentiel de l'Amiga ou de l'Atari, préférant bien souvent les conversions aux jeux spécifiquement développés sur systèmes 16 bits.

System 3 est devenu Studio 3 Interactive et planche depuis sur des jeux Nintendo WII, comme «Super Fruit Fall», un jeu de réflexion ou encore «Gottlieb Pinball Classics», un jeu de flipper. Récemment, la société s'est renommée System 3, la boucle étant ainsi bouclée.

Médias

Interview dans Happy Computer n°2/88 (2/1988) p094
Reportage dans Your Commodore n°7-2 (12/1990) p062
Article dans Amiga Power n°7 (11/1991) p011
Reportage dans Amiga Action n°27 (12/1991) p044
Article dans The One / The One Amiga n°43 (4/1992) p022
Reportage dans Edge n°55 (2/1998) p060
News dans Joystick n°93 (5/1998) p034
Reportage dans PC Joker n°7/98 (7/1998) p046

Jeux développés
Jeux édités








Vous pouvez aussi faire un don via Paypal :


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure