Fiche de la compagnie Computer's Dreams
NomComputer's Dreams
PaysFrance
Création1989
Fin1993
Rôle(s)Développement
Développeur français (1989).

Si l'histoire de Computer Dreams débute en 1989, la pré-histoire de la société débute en 1984 avec une équipe qui développe pour Ubi Soft des titres Oric 1/Atmos comme «Le secret de KAIPUR». En 1986, Olivier Cordoleani commence à travailler avec le programmeur Hervé Lange sur une version ST de «Fer et Flamme» (jeu de Hervé Lange sorti en 1986 sur Amstrad CPC), le projet ne verra jamais le jour, mais les deux compères créent le studio Computer Dreams, qui donnera le jeu «B.A.T.» édité par Ubi Soften 1989 sur Atari ST, suivi en 1990 par les versions Amiga, PC, Commodore 64 et Amstrad. La version ST est livrée avec une carte son MV-16 à brancher dans le port cartouche, ce qui est sensé donner la possibilité au ST de jouer des sons sur 16 voix (contre 3 voix pour le STf et 4 pour le STe), en pratique la carte sert surtout de dongle de protection, BAT étant un des jeux les moins piratés du ST (et il n'utilise que 4 voix pour le son). Computer Dreams réalisera d'ailleurs sur ST le soundtracker Music Master, pour créer des musiques sur 16 voix et nécessitant la carte MV-16.

En 1992 sort la suite : «B.A.T. II» (ou «The Koshan Conspiracy» aux USA) sur Amiga, PC et ST. En 1993 le studio s'agrandit et change de nom pour devenir Haïku Studios, dont la première réalisation sera la version CD-ROM de «B.A.T. II», qui reprend son titre américain de «The Koshan Conspiracy».


Trivia : autres réalisation antérieures à Computer Dreams : «Le bagne de NEPHARIA» et «L'ANNEAU DE ZENGARA».



Jeux développés








Vous pouvez aussi faire un don via Paypal :


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure