T2 : The Arcade Game
Année
1993 (Sortie FR)
Développement
Distribution (Europe)
Systèmes
systeme
Multijoueurs
Dosbox
Compatible avec la version 0.73
note0note1note2note3note4note5note6note7note8note9note10 notesnotesnotesnotes
727 votes


titre Présentation

Je ne vais pas vous rabâcher le scénario de "Terminator 2", il ne change guère au fil des adaptations. Je vais davantage m'étendre sur le jeu d'arcade qui en a été tiré. Cette borne de Midway sortie en 1991 reprend le principe d'«Operation Wolf» : on dirige un viseur à l'écran, et on doit dégommer à peu près tout ce qui bouge. La borne est équipée de deux uzis en plastique noir qui vibrent à chaque rafale pour contrôler les viseurs et tirer, avec un bouton à l'emplacement du pouce pour lancer des roquettes. Les personnages humains du jeu sont digitalisés, une technique originale à l'époque qui sera ré-utilisée pour «Mortal Kombat», un des jeux suivants de Midway. La première moitié du jeu se déroule dans le futur: sur trois niveaux, il faut mitrailler quantités de T-800, avec ou sans peau synthétique, ainsi que des Hunters-Killers et d'autres joyeusetés pour atteindre la machine temporelle conçue par Skynet. Après la téléportation en 1997, la partie reprend à Cyberdine, où il faut essayer de détruire un maximum de matériel afin d'empêcher la conception de SkyNet tout en "neutralisant" des bataillons de policiers. Enfin, il faut affronter le T-1000 dans une fonderie. Deux scènes de courses-poursuites (en voiture et en camion) ont marqué les joueurs par leur difficulté : on n'avait que quelques dixièmes de secondes pour atteindre les véhicules ennemis avant qu'ils ne causent des dommages à votre propre véhicule, et il fallait repartir du début de la scène en cas d'échec. Un vrai gouffre à pognon ! Malgré cela, cette borne était un des meilleurs jeux de tir de l'époque avec «Lethal Enforcers» puis «Virtua Cop» un peu plus tard. Souvenirs souvenirs !

Vous vous en doutez, nous en arrivons maintenant aux conversion micros et consoles réalisées par Probe, la boîte de développement qui se chargera aussi des conversions de «Mortal Kombat». Pour qu'elles soient plus facilement "finissables" que le jeu d'origine, la difficulté a été revue à la baisse : des crédits sont cachés à certains endroits et le nombre d'ennemis a beaucoup diminué dans certaines scènes; au revoir les policiers qui descendent en rappel en arrière-plan dans le niveau de Cyberdine ou la fonderie ! L'autre avantage de ce choix est que l'animation suit à peu près. Par contre, les deux courses-poursuites ont été conservées et sont toujours aussi crispantes. Autre particularité héritée de l'arcade: seuls les impacts qui atteignent votre moitié de l'écran (gauche ou droite) font baisser votre énergie, les autres n'ont aucun effet si vous jouez seul (à deux, c'est évidemment l'autre joueur qui morfle).

Bizarrement, alors que les conversions de «Mortal Kombat» seront très fidèles au jeu d'arcade, celles de «T2» ont subi un lifting majeur pour s'adapter aux "modestes" capacités des machines de l'époque, et le jeu y perd beaucoup. A l'exception de la version Super NES, les graphismes ont été refaits, ils sont moins fins et ont complètement perdu leur aspect digitalisé. Les ennemis et les décors sont moins impressionnants. Sur micro, la musique a été composée par Allister Brimble: c'est du bon travail, bien que les sonorités soient très typées Sound Blaster. En revanche, les bruitages ne donnent pas l'impression de manier une mitrailleuse lourde. Certains détails énervants sont apparus, comme par exemple les bonds de trois mètres de haut que font certains T-800 quand ils se prennent un pruneau ! A cause de ce nivellement par le bas, «T2 : The Arcade Game» n'a pas le charme de la version d'origine. Cela reste un bon divertissement, dans un genre peu représenté sur PC, mais mieux vaut lancer la version arcade sur émulateur pour vraiment s'éclater.


titre Lancement sous DOSBox

Exécutez le fichier T2.EXE.

Pour ceux qui veulent lancer «T2» sur un vieux PC sous MS-DOS, le jeu était assez exigeant en ce qui concerne la mémoire vive. Je l'ai vu refuser de se lancer alors que j'avais plus de 600 Ko de mémoire disponible. La solution consiste à éditer le fichier CONFIG.SYS et à remplacer la ligne "DOS=HIGH,UMB" par "DOS=HIGH". On dispose de moins de mémoire vive, mais là le jeu accepte de démarrer ! On ne rencontre pas ce problème sous DOSBox.



titre Complétez cette fiche

Vous avez des screenshots, un avis personnel, des fichiers que nous ne possédons pas et qui concernent ce jeu ? Vous avez remarqué une erreur dans nos textes ?
Dans ce cas, aidez-nous à améliorer cette fiche : en nous contactant via le forum.

titre Liens divers

Vous pouvez trouver de nombreuses informations en allant sur les sites du Réseau Abandonware Francophone :
- Abandonware Forums pour trouver une aide technique, une astuce...
- La clinique des jeux vidéo, pour ceux qui veulent jouer avec DOSBox ou VDMS.









Vous pouvez aussi faire un don via Paypal :


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure