Wonderland
Année
1990 (Sortie FR)
Développement
Systèmes
systeme
Dosbox
Compatible avec la version 0.73
note0note1note2note3note4note5note6note7note8note9note10 notesnotesnotesnotes
629 votes


titre Scénario

Au bord d'une rivière de la campagne anglaise, la jeune Alice s'ennuyait aux côtés de sa soeur Emily, lorsqu'elle aperçut un lapin costumé courir tout en regardant sa montre et en s'exclamant "je suis en retard !"... Oui, vous avez bien reconnu Alice au pays des merveilles, dont Wonderland est une adaptation. Par "adaptation", j'entends que la trame générale et les protagonistes sont les mêmes, mais les textes sont différents et de nombreuses énigmes inédites vous sont soumises. Vous devrez explorer votre rêve dans sa totalité, notamment en recherchant des cartes à jouer disséminées dans le pays des merveilles...


titre Présentation

En matière de jeu d'aventure textuel, le studio Magnetic Scrolls avait été le premier à proposer des graphismes de haute qualité sur ordinateurs 16 bits, «The Pawn» avait été un choc sur Atari ST. Mais «Wonderland» dépasse tout ce qu'ils avaient accompli précédemment sur le plan technique. Pour prendre le rôle d'Alice, ce n'est pas une interface qui est proposée, mais tout un environnement graphique qui a coûté environ 2,5 millions de francs (je vous laisse faire la conversion) et près de trois ans de développement. Magnetic Scrolls espérait amortir cet investissement avec les jeux suivants qui seraient ainsi plus rapides à écrire, mais Wonderland a été un échec commercial. Le public s'intéressait de moins en moins aux jeux textuels, et la concurrence avec les jeux d'aventure graphique était rude («The Secret of Monkey Island» est sorti au même moment). Finalement, seule une compilation de trois de leur vieux jeux sortira avec cette interface, et le studio fermera ses portes peu après avoir collaboré avec Microprose sur «The Legacy».

Revenons maintenent à cette environnement graphique. Le système de fenêtres multiples rappelle fortement l'interface Mac ou GEM (un concurrent des premiers Windows). Il y a évidemment une fenêtre de saisie de texte: il est possible d'y copier et coller des zones de texte, de choisir la police d'affichage, et même d'imprimer tout ce qui s'y affiche au fur et à mesure. Evidemment, vous pouvez la redimensionner et la déplacer comme bon vous semblent. Vous aurez également à votre disposition un menu contenant les verbes d'action les plus courants. Les autres fenêtres sont quant à elles facultatives. La fenêtre "Graphics", dont les dimensions sont variables, peut être affichée en taille normale ou double. Un menu contextuel accessible avec le bouton droit permet d'effectuer certains actions sur les objets ou personnages à l'écran. Les fenêtres "Inventory" et "Items in room" affichent respectivement les objets que vous avez sur vous et ceux de la pièce où vous vous trouvez et avec lesquels vous pouvez agir. Le menu contextuel est toujours là, et vous pouvez même faire du glisser-déplacer entre les deux fenêtres pour ramasser ou poser un objet. "Compass" est une boussole qui affiche les directions que vous pouvez emprunter. Enfin, "Map" est une carte des lieux qui se dessine au fur et à mesure de vos déplacements. Cela paraît commun pour les amateurs de FPS, mais pour un jeu d'aventure datant de 1990, c'était inédit et remarquable. Terminés, les plans griffonnés à la va-vite sur la première feuille qui traîne sur le bureau et qu'il faut refaire parce qu'on a atteint le bord de la feuille ! Grâce au menu contextuel, il est possible de se rendre dans n'importe quel lieu d'un clic de souris, vous emprunterez tous les chemins intermédiaires automatiquement. Ajoutons à cela un système d'aide qui vous donne les réponses aux énigmes du jeu par indices successifs, pour éviter d'être bloqué. Ai-je aussi précisé qu'il est possible de sauver votre disposition des fenêtres pour la retrouver à chaque redémarrage du jeu, que pouvez demander au logiciel d'optimiser leurs dimensions pour qu'elles occupent au mieux l'espace, que les graphismes sont finement animés et qu'en certains lieux vous pourrez entendre de la musique ? Non ? Et bien c'est fait.

Maintenant, une mise en garde s'impose: certes, l'interface est d'une souplesse rare, mais cela ne signifie pas que le jeu est plus accessible, loin de là. C'est un jeu d'aventure textuel dans la grande tradition, avec des culs-de-sac si vous avez oublié de prendre tel ou tel objet, des actions à effectuer dans un ordre bien précis, et beaucoup de situations qui se termineront non par la mort, mais par le réveil prématuré d'Alice. D'autre part, vous découvrirez vite les limites de l'utilisation de la souris: elle ne donne accès qu'aux verbes les plus courants, et de nombreuses actions nécessiteront des saisies de texte. Il faudra alors lutter avec l'analyseur syntaxique... Même chose pour les graphismes, ce ne sont que des illustrations. Bien qu'ils affichent parfois un objet utile pour la partie, c'est dans la fenêtre "Items in room" que vous verrez tous les éléments importants de chaque pièce (elle et la fenêtre de texte, bien sûr). Enfin, il est conseillé d'avoir un très bon niveau d'anglais, car les descriptions sont assez littéraires et vous croiserez des objets assez peu courants de nos jours.


titre Lancement sous DOSBox

Installez le répertoire WONDER de l'archive à la racine de votre disque dur virtuel C. Le jeu est en effet configuré pour être lancé depuis C:\WONDER (dans un autre répertoire, vous aurez un message d'erreur "Abnormal program termination"). Si toutefois vous voulez l'installer ailleurs, éditez les fichiers ALL.RDF, BOOT.RDF et USER.RDF et remplacez C:\WONDER par le répertoire que vous avez choisi. Le fichier WONDERLA.BAT permet de lancer le jeu avec la configuration par défaut (VGA, Adlib). Vous pouvez éditer ce fichier et remplacer "adlib" par "roland" pour utiliser un Roland MT-32 pour les musiques.

N'oubliez pas de télécharger le fichier des codes pour la protection qui apparaît lorsque vous chargez une sauvegarde.



titre Complétez cette fiche

Vous avez des screenshots, un avis personnel, des fichiers que nous ne possédons pas et qui concernent ce jeu ? Vous avez remarqué une erreur dans nos textes ?
Dans ce cas, aidez-nous à améliorer cette fiche : en nous contactant via le forum.

titre Liens divers

Vous pouvez trouver de nombreuses informations en allant sur les sites du Réseau Abandonware Francophone :
- Abandonware Forums pour trouver une aide technique, une astuce...
- La clinique des jeux vidéo, pour ceux qui veulent jouer avec DOSBox ou VDMS.









Vous pouvez aussi faire un don via Paypal :


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure