F-19 Stealth Fighter
Année
1988 (Sortie FR)
Développement
Edition
Distribution (France)
Systèmes
systeme
Dosbox
Compatible avec la version 0.73
note0note1note2note3note4note5note6note7note8note9note10 notesnotesnotesnotes
558 votes




titre Présentation

Le F-19 est un avion furtif. Tellement furtif qu'il n'a jamais existé ! En réalité, c'était un nom de code sous lequel l'armée de l'air américaine développa un avion capable d'échapper au radars, sans qu'aucune information technique ne filtre à son sujet. Cela n'a pas empêché Microprose d'écrire en parallèle un logiciel consacré à cet avion, en imaginant ses lignes et ses fonctionnalités grâce aux publications de l'époque. Ce logiciel, c'était «Project Stealth Fighter» sur Commodore 64. En 1988, Microprose en sort une version presque entièrement ré-écrite et renommée «F-19 Stealth Fighter» sur PC, Amiga, Atari ST... C'est aussi en 1988 que l'avion en question est officiellement dévoilé au public sous le nom F-117A. Tant pis pour le changement de nom, ce sera l'occasion de sortir une suite !

A première vue, «F-19 Stealth Fighter» ne paye plus de mine depuis longtemps. Le graphisme est en 16 couleurs (aucune différence entre EGA et VGA), les cartes sons n'existent pas encore, le bruit du moteur est un sifflement insupportable, et l'animation n'était vraiment bonne que sur un 286, ce qui coûtait encore très cher en 1989 ! Et pourtant, ce jeu posa les bases de tous les simulateurs à suivre. Pour la première fois, un simulateur de vol était livré avec un manuel de 200 pages contenant des techniques de vol et d'attaque, des explications détaillées... Ce fut aussi (à ma connaissance) un des premiers logiciels vendus dans une grosse boîte carton qui allait devenir le format de référence pour les jeux micro, à une époque où les boîtes étaient plus petites et compactes. Enfin, c'était un jeu qui nécessitait de très bonnes qualités de pilote pour parvenir à ses fins. On était loin des jeux d'arcade.

«F-19 Stealth Fighter» propose des campagnes dans quatre zones (Lybie, Golfe Persique, Europe Centrale, Europe du Nord). Outre les objectifs classiques (avions ennemis, bases SAMS, radars...), le jeu accorde une importance particulière à l'infiltration. Certaines missions consistent à photographier des sites sensibles sans se faire repérer, en naviguant entre les radars ennemis. En mode "guerre froide", si vous êtes détecté, ce sera l'incident diplomatique, à moins de détruire le site ou l'ennemi qui vous a repéré, à vos risques et périls. Pas de chance, le F-19 n'est pas un avion très adapté au combat. Il faudra donc la jouer fine. Après chaque mission, un debriefing complet vous attibuera un score, et peut-être une médaille, et les écrans intermédiaires seront plus ou moins accueillants selon votre réussite.

«F-19 Stealth Fighter» était vraiment un précurseur dans son genre, tout comme «Falcon». Le soin apporté au moteur de jeu, les vues externes, la qualité de la documentation, tout cela allait être copié par ses successeurs (y compris ceux de Microprose). Son aspect "espionnage aérien" est un gros plus, et son système de scores est une vraie motivation pour faire toujours mieux, surtout dans les plus hauts niveaux de difficultés. Il a été récompensé comme il se doit à sa sortie, et certains le qualifient encore de "meilleur simulateur de vol jamais sorti". Ah, au fait, j'allais oublier : le programmeur principal et designer du logiciel est Sid Meier. Ceci explique cela.


titre Lancement sous DOSBox

Lancez le fichier F19.COM.



titre Complétez cette fiche

Vous avez des screenshots, un avis personnel, des fichiers que nous ne possédons pas et qui concernent ce jeu ? Vous avez remarqué une erreur dans nos textes ?
Dans ce cas, aidez-nous à améliorer cette fiche : en nous contactant via le forum.

titre Liens divers

Vous pouvez trouver de nombreuses informations en allant sur les sites du Réseau Abandonware Francophone :
- Abandonware Forums pour trouver une aide technique, une astuce...
- La clinique des jeux vidéo, pour ceux qui veulent jouer avec DOSBox ou VDMS.





Vous souhaitez nous aider ?


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure