Marche à l'ombre
Titre anglais
Sidewalk
Année
Développement
Edition
Systèmes
systeme
Dosbox
Compatible avec la version 0.73
note0note1note2note3note4note5note6note7note8note9note10 notesnotesnotesnotes
391 votes


titre Scénario

Pas de veine : on vous a chouravé votre bécane alors que vous aviez promis à votre gonzesse de l'emmener au concert de Renaud. Vous avez jusqu'à 19h30 pétantes pour en retrouver tous les morceaux (de la bécane, pas de votre gonzesse), sans quoi elle rejoindra le sinistre Dédé au concert (votre gonzesse, pas la bécane).


titre Présentation

Adapater un film en jeu vidéo est un exercice délicat qui a rarement donné de bons résultats. Adapter une chanson ou l'univers d'un artiste est encore plus périlleux. Aussi saluera-t-on comme il le mérite ce «Marche à l'ombre», bien qu'ici Renaud soit plus un argument commercial (tout comme son emblématique foulard rouge qui était offert dans la boîte du logiciel) qu'un élément capital du jeu. «Marche à l'ombre» est surtout une caricature sympathique des banlieues des années 80 et d'une partie de la France populaire de cette décennie, au même titre que les «Ripoux», «Billy la banlieue» ou «Les Aventures de Moktar». On y verra des éléments très caractéristiques de cette époque comme des cabines téléphoniques parallélépipédiques, des tags, des scooters, des punks qui ont pas oublié d'être moches, des loubards, un baba cool cradoque (probablement étudiant en beaux-arts), ainsi que l'indispensable jargon verlan. Il ne manque plus qu'une balade en métro avec un ticket chic.

Notre héros se promène en ville à la recherche d'un disquaire et de pièces de sa bécane. Il fera plusieurs rencontres, pas toutes amicales. Si ça chauffe, vous pourrez bastonner son interlocuteur dans un mini-jeu de castagne où les barres d'énergie sont représentées par des chopes de bière. Vous lui filez une beigne, il vous file un marron, vous lui filez une châtaigne... En cas de coup de barre, une petite mousseuse au bistrot du coin vous remettra d'aplomb. Votre larfeuille n'est pas extensible à l'infini, et un chronomètre indique le temps restant avant le concert.

Pour la réalisation, pas de miracles à attendre. La bande-son est une restitution hasardeuse de la chanson "Marche à l'ombre" au bipper à faire dresser les cheveux sur la tête. Les graphismes sont bien meilleurs : comme sur CPC, ils sont presque entièrement en noir et blanc, c'est bien plus regardable qu'avec les quatre couleurs du mode CGA. La durée de vie n'est pas énorme, mais «Marche à l'ombre» n'en est pas moins amusant, et c'est l'essentiel.


titre Lancement sous DOSBox

Lancez le fichier RUN.COM. Réduisez la vitesse de DOSBox à 300-400 cycles maximum; au-delà, le chronomètre avance trop vite.
Pour avoir de meilleures couleurs à l'écran, choisissez d'émuler un écran CGA ("machine=cga" dans la section "[dosbox]" du fichier de configuration DOSBox).

Appuyez sur 'ESPACE' + 'haut' pour commencer la partie. 'ESPACE' sert aussi à fouiller les lieux. Lors d'une rencontre, les trois icônes ont "dialoguer" (il faut alors choisir la phrase), "fuir" (puis une direction) et "frapper".



titre Complétez cette fiche

Vous avez des screenshots, un avis personnel, des fichiers que nous ne possédons pas et qui concernent ce jeu ? Vous avez remarqué une erreur dans nos textes ?
Dans ce cas, aidez-nous à améliorer cette fiche : en nous contactant via le forum.

titre Liens divers

Vous pouvez trouver de nombreuses informations en allant sur les sites du Réseau Abandonware Francophone :
- Abandonware Forums pour trouver une aide technique, une astuce...
- La clinique des jeux vidéo, pour ceux qui veulent jouer avec DOSBox ou VDMS.





Vous souhaitez nous aider ?


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure