L'Affaire Sidney
Titre anglais
The Sydney Affair
Série
Année
1988 (Sortie FR)
Edition
Systèmes
systeme
Dosbox
Compatible avec la version 0.73
note0note1note2note3note4note5note6note7note8note9note10 notesnotesnotesnotes
729 votes


titre Scénario

James Sidney a été tué d'une balle dans la tête par un tireur isolé devant son domicile à Clermont-Ferrand. Vous êtes chargé de l'enquête.


titre Présentation

«L'Affaire Sidney» est la suite de «L'Affaire Vera Cruz». L'enquête est nouvelle, mais le moteur du programme est le même. Les services à contacter ont un peu changé :
- GIE + ville : pour obtenir les élements d'une affaire.
- CRRJ + ville : informations sur un objet découvert.
- BDRJ + ville : identification d'une personne.
- CIAT : informations complémentaires.
- DG : renseignements en tous genres.
Les commandes comme "demande de renseignement sur " ou "identification de" sont acceptées. Les autres procédures sont identiques (il faut passer par "Examen" pour avoir le rapport d'autopsie).

Il y a un point sur lequel je dois insister et qui m'a causé du tracas lors de ma première partie. Alors que toutes les versions 8 bits du jeu, françaises comme anglaises, sont appelées «L'Affaire Sydney» ou «The Sydney Affair» (avec deux 'y' comme la ville australienne), la version PC a été nommée «L'Affaire Sidney» (avec un 'i') pour une raison qui m'échappe totalement. Ce renommage ne concerne pas seulement la boîte et la page de titre, mais aussi le nom de la victime et toutes les commandes du jeu. Pensez donc bien à taper 'sidney' dans le terminal, car 'sydney' n'est pas reconnu. Autre élément énervant, lors de la première partie du jeu, la touche 'ENTREE' est censée nous amener dans l'appartement où le tireur était posté, mais cela affiche aussi la fenêtre pour quitter cette partie. J'ai dû appuyer plusieurs fois sur 'ENTREE' et sur 'R' (pour revenir dans la rue) avant d'entrer enfin dans cette satanée chambre. Enfin, ce jeu laisse une petite impression de déjà vu (c'est fou cette habitude qu'ont les tueurs de fumer et de laisser traîner leurs mégots n'importe où). «L'Affaire Sidney» est néanmoins un jeu intéressant et doté des mêmes qualités que son prédécesseur.


titre Lancement sous DOSBox

Allez dans le répertoire du jeu, exécutez la commande "SUBST A: .", puis lancez le fichier TATOU.COM. Réduisez la vitesse de DOSBox à environ 500 cycles.
Le jeu est cracké. Le fichier TATOU.COM d'origine a été renommé TATOU.BAK.
Pour avoir de meilleures couleurs à l'écran, choisissez d'émuler un écran CGA ("machine=cga" dans la section "[dosbox]" du fichier de configuration DOSBox).



titre Complétez cette fiche

Vous avez des screenshots, un avis personnel, des fichiers que nous ne possédons pas et qui concernent ce jeu ? Vous avez remarqué une erreur dans nos textes ?
Dans ce cas, aidez-nous à améliorer cette fiche : en nous contactant via le forum.

titre Des questions ? besoin d'aide ?

Vous pouvez trouver de nombreuses informations et vous pourrez poser des questions à la communauté en allant sur notre forum : Abandonware Forums.









Vous pouvez aussi faire un don via Paypal :


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure