Imperium
Année
1990 (Sortie FR)
Genre
Systèmes
systeme
Dosbox
Compatible avec la version 0.73
note0note1note2note3note4note5note6note7note8note9note10 notesnotesnotesnotes
619 votes


titre Présentation

«Imperium» est un jeu de stratégie anglais qui tente de concilier l'aspect diplomatique de «Balance of Power» et la gestion économique traditionnelle. Ici, on ne fait pas les choses à moitié : ici, c'est toute la galaxie que vous pouvez conquérir; et ce ne sera pas facile, car plusieurs empires ont la même intention. D'un point de vue diplomatique, vous pouvez déclarer des guerres ou construire des alliances provisoires, avec des retombées économiques à la clé. Il faut aussi construire des flottes de vaisseau pour aller au combat ou explorer des planètes inconnues et y établir des bases. Pour se simplifier la tâche, on peut très bien embaucher des subordonnés pour prendre en charge une partie de ces fonctions.

«Imperium» peut être terminé de deux façons : la première consiste à écraser tous les autres empires, la seconde à être ré-élu assez souvent pour régner 1000 ans (chaque mandat dure 50 ans, ce qui fait 20 mandats au total). On trouve là trois points intéressants du jeu. Tout d'abord, il faut faire du travail à peu près correct pour être reconduit dans ses fonctions, sinon la partie s'arrêtera prématurément. Ensuite, contrairement à «Civilization», vous n'êtes pas une entité immortelle, mais un simple humain. Comment vivre 1000 ans ? C'est "simple" : il suffit de se procurer sur d'autres planètes une drogue appelée Nostrum qui a le pouvoir de rallonger la vie. L'ennui, c'est que comme l'Epice dans «Dune», le Nostrum est l'objet de toutes les convoitises, notamment celle de vos conseillers qui n'hésiteront pas à vous trahir pour en avoir leur part. C'est le troisième point notable d'«Imperium» : la loyauté. Vous devez surveiller la fidélité de vos sous-fifres et vous débarasser rapidement des plus louches, leur offrir des promotions ou du Nostrum, sans quoi ils comploteront contre vous et prépareront un coup d'état. Non ré-élection, mort naturelle, putsch, défaite militaire : la voie vers un empire millénaire est pavée d'embûches.

«Imperium» a une réalisation assez austère : l'interface monochrome rappelle celle des ordinateurs NeXT. Seule la carte stellaire est en couleurs. Les rares images apparaissent sur les messages informatifs ou lors de certains évènements, et les sont et musiques se font rares. L'essentiel du jeu est constitué de champs de saisie et de chiffres, mais le tout est lisible et simple à utiliser. Ceux qui veulent une mise en scène attrayante en seront pour leurs frais, ceux qui cherchent un jeu riche et complexe peuvent en revanche se laisser tenter.

titre Lancement sous DOSBox

Exécutez le fichier IMP.BAT.
A la fin du premier tour, le programme vous demandera une information sur un personnage que vous trouverez sur la feuille de protection téléchargeable séparément.

titre Astuce

Lorsque vous avez accès à la drogue de longévité, donnez-en une unité à vos concurrents les plus dangereux (une seule suffit). Le tour suivant, retirez-leur la drogue : cela les tue. Ils disparaissent alors du jeu. C'est cynique mais efficace pour n'avoir que des adversaires de faibles valeur contre lesquels vous ferraillerez lors des prochaines élections.



titre Complétez cette fiche

Vous avez des screenshots, un avis personnel, des fichiers que nous ne possédons pas et qui concernent ce jeu ? Vous avez remarqué une erreur dans nos textes ?
Dans ce cas, aidez-nous à améliorer cette fiche : en nous contactant via le forum.

titre Des questions ? besoin d'aide ?

Vous pouvez trouver de nombreuses informations et vous pourrez poser des questions à la communauté en allant sur notre forum : Abandonware Forums.









Vous pouvez aussi faire un don via Paypal :


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure