Panzer General 3D Assault
Année
1999 (Sortie FR)
Systèmes
systeme
Multijoueurs
note0note1note2note3note4note5note6note7note8note9note10 notesnotesnotes
601 votes




titre Présentation

Après une flopée de jeux en "General", le troisième volet officiel de la série «Panzer General», «Panzer General 3D Assault», sort en 1999. Le titre sous-entend que le jeu bénéficie d'une dimension supplémentaire. Cela ne signifie pas que SSI a modélisé les unités en 3D, cela ne servirait pas à grand-chose, et ce n'est pas ce qu'attend le public de ce genre de programme. C'est le graphisme du terrain qui est maintenant en 3D isométrique et en relief, il est couvert d'un flou boueux typique des cartes 3D. On peut zoomer en avant ou en arrière pour voir la carte dans son ensemble ou se concentrer sur un assaut particulier, et faire pivoter la carte à 360°. Principal inconvénient: il faut une bonne carte graphique pour faire tourner cela, ce qui n'est d'habitude pas indispensable pour les wargames. Voilà pour ce qui est de la refonte technique.

«Panzer General 3D Assault» propose pas moins de vingt scénarios individuels, ainsi que huit campagnes consacrées chacune à un commandant particulier d'un des deux camps de la Seconde Guerre Mondiale : quatre campagnes de base (George Patton, Bernard Montgomery, Erwin Rommel, Heinz Guderian) et quatre mini-campagnes (Alexander Patch, Richard O'Connor, Philippe Leclerc, Albert Kesselring). Le programme accorde une importance particulière aux chefs de troupes. Ils ont chacun leur spécialité (tanks, aviation), et on peut choisir les unités sous leur commandement. Evidemment, si ces unités correspondent aux compétences de leur leader, elles feront un meilleur travail, mais parfois, en cas de pépin (si un leader a été tué, par exemple), il faudra affecter un autre leader moins adapté à un groupe d'unités. Comme dans le premier «Panzer General», un leader gagne de l'expérience au fur et à mesure de la campagne.

«Panzer General 3D Assault» n'est pas considéré comme le meilleur de la série (le premier est indétrônable). Ses campagnes ne sont pas toujours passionnantes, les efforts du joueur ne sont pas toujours récompensés à leur juste valeur, et l'ajout de la 3D n'était pas indispensable. Cela reste néanmoins un bon wargame, un genre hélas en voie de disparition en 1999.


titre Lancement

«Panzer General 3D Assault» fonctionne parfaitement sous VirtualPC + Windows 98, ainsi que sous Windows XP.



titre Complétez cette fiche

Vous avez des screenshots, un avis personnel, des fichiers que nous ne possédons pas et qui concernent ce jeu ? Vous avez remarqué une erreur dans nos textes ?
Dans ce cas, aidez-nous à améliorer cette fiche : en nous contactant via le forum.

titre Liens divers

Vous pouvez trouver de nombreuses informations en allant sur les sites du Réseau Abandonware Francophone :
- Abandonware Forums pour trouver une aide technique, une astuce...
- La clinique des jeux vidéo, pour ceux qui veulent jouer avec DOSBox ou VDMS.





Vous souhaitez nous aider ?


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure