Battlehawks 1942
Année
1988 (Sortie FR)
Développement
Edition
Systèmes
systeme
Dosbox
Compatible avec la version 0,63
note0note1note2note3note4note5note6note7note8note9note10 notesnotesnotesnotes
19 votes




titre Présentation

«BattleHawks 1942» (BH 1942) est une jeu de simulation d'avion. L'action se déroule pendant la seconde guerre mondiale dans le pacifique où vous incarnez un pilote de combat japonais ou américain. Au fur et à mesure des missions, vous aurez à piloter trois types d'avions différents (un bombardier, un torpilleur et surtout- ô oui surtout- le fameux F4U Corsair . Ça ne vous dit rien ? Mais si l'appareil de Pépé Boyington.
Le menu d'introduction apparaît aujourd'hui des plus standards mais c'était loin d'être le cas à l'époque car les créateurs signaient avec BH 1942 un des premiers simulateurs de guerre. Vous pourrez ainsi apprendre les rudiments du vol, du tir en rafale à l'aide d'un didacticiel en situation.
Pour les férus d’aéronautique, BattleHawks offre une comparaison d'avions... et pour les amateurs d'Histoire le manuel, dont je vous recommande la lecture chaudement, est un vrai régal. On y trouvera nombre d'informations sur les campagnes du pacifique. D'ailleurs, le soin historique semble avoir été une préoccupation de tous les instants puisque les créateurs se sont payés le luxe d'embaucher un héros de guerre comme conseiller technique.

titre Et quelques rafales de mitrailleuse plus tard... 

Place aux missions, la première a lieu lors de la bataille de Corail. Prenons le pilote déjà créé et nous voilà côté américain. Comme le niveau de difficulté est réglé par défaut sur facile, cela ne devrait pas poser de problème. Enfin, ça c'est a priori. Car il vous faudra apprivoiser les commandes de vol un peu capricieuses. Rappelons-nous qu'à l'époque, nombre de joueurs utilisaient les joysticks notamment sur Atari et Amiga où le jeu était aussi sorti et qu'un maniement à la souris apparaissait secondaire. Les créateurs n'ont sans doute pas imaginé que plus de trente ans plus tard, certains joueurs s'amuseraient encore avec le jeu !
Passé le rodage des commandes, vous voilà à pied d’œuvre. Vos petits camarades ayant eu la mauvaise idée de ne pas vous attendre, il vous faudra leur sauver la mise et abattre vos premiers chasseurs ennemis. Une fois cela effectué, place au bombardement. La chose apparaît assez spectaculaire puisque pour éviter la flaque (les canons anti-aériens ennemis), vous tomberez à pic. Là encore le manuel s'est évertué à bien vous expliquer les rudiments. Mais il vous faudra sans doute quelques largages pour être plus précis. Ensuite, vous progresserez jusqu'à peut être réussir les trois autres campagnes. Comme vous avez 4 missions par campagne, vous voilà avec 16 missions à remplir.
Le jeu commence à vous lasser ? Visiblement, Lucasfilm Games avait pensé à tout. Il vous suffit de créer un personnage côté japonais et à vous seize autres missions, cette fois-ci au commande de Zéros, Val...

titre Et les têtes brûlées alors ?

Dans BattleHawks 1942, vous jouerez uniquement des pilotes à bord de porte-avions durant les guerre du pacifique. Oubliez donc le retour à Vella La Cava. Oubliez aussi les infirmières et tout le toutim.
Dans BHK42, c'est la mission, rien que la mission, toujours la mission. Faut de place disponible sur les disquettes à l'époque, les développeurs se sont concentrés sur l’essentiel : le combat. On a certes droit à quelques débriefing mais il s'agit en fait de texte sur un tableau. A l'époque, la pratique était courant (comme dans «Life and Death») et cela gagnait un peu d'espace.

titre Un océan un peu trop bleu...

Les graphismes étaient exceptionnels pour l'époque. La modélisation des avions était jugée particulièrement réaliste et un effort avait été fait du côté des sons afin que vous preniez conscience des dangers, par exemple lorsqu'un zéro vous tirait dessus. Aujourd'hui, si l'océan apparaît un peu trop bleu, on oubliera assez vite ceci pour se plonger dans les missions faciles puis plus périlleuses. Pour l'une des premières bataille aérienne représentée sur les PC, c'était bluffant.
BattleHawks fut en son temps l'un des plus grands jeux de simulation de combat. Il rivalisait avec les bornes d'arcade (l'étalon-mesure de l'époque). Ce succès était signé d'une compagnie à l'aura grandissante : LucasFilm games (plus connue aujourd'hui sous le noms de LucasArts).
Et oui, avant de s'engouffrer dans la licence des jeux Star Wars et Indiana Jones (bref les « bébés » de Georges Lucas), la compagnie avait tenté et innové. Il existe parfois des innovations réussies du premier coup : BattleHawks 1942 en est la preuve !

titre Lancement

Le jeu se lance via DOSBox ou D-Fend Reloaded.



titre Complétez cette fiche

Vous avez des screenshots, un avis personnel, des fichiers que nous ne possédons pas et qui concernent ce jeu ? Vous avez remarqué une erreur dans nos textes ?
Dans ce cas, aidez-nous à améliorer cette fiche : en nous contactant via le forum.

titre Liens divers

Vous pouvez trouver de nombreuses informations en allant sur les sites du Réseau Abandonware Francophone :
- Abandonware Forums pour trouver une aide technique, une astuce...
- La clinique des jeux vidéo, pour ceux qui veulent jouer avec DOSBox ou VDMS.








Vous pouvez aussi faire un don via Paypal :


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure