Tomb Raider
Série
Année
1996 (Sortie FR)
Genre
Développement
Systèmes
systeme systeme
note0note1note2note3note4note5note6note7note8note9note10 notesnotesnotesnotes
570 votes




titre Scénario

Mais qui est Lara Croft?
Dès les premiers pas de cette héroïne dans les dédales des tombeaux truffés de pièges, dès les premières salves de munitions contre les meutes de loups assoiffés de sang, Lara est devenue la plus grande icone du jeu vidéo d'aventure-action.
Dans le manuel de 1996, son histoire nous est présentée, contribuant à créer un mythe. A peine arrivée sur les écrans de nos pc, Lara était déjà une figure de légende!
En effet, elle est une riche héritière, de la noblesse Britannique, et a grandi dans un manoir, à l'abri du besoin mais aussi du danger. Très jeune, elle épouse un Lord, pour ne rien perdre des conventions pour lesquelles elle a été élevée, et un dramatique accident d'avion décime tous les passagers qu'il transportait, y compris son époux. Miraculée, elle doit survivre dans un milieu hostile et contraignant pendant deux semaines. Et cette terrible épreuve la transforme à tout jamais.
D'après la biographie officielle, elle est née en 1967, a perdu son mari en 1988, et a suivi une formation dans le domaine de l'archéologie, multipliant les expéditions à travers le monde. En 1996, elle est devenue célèbre, publie des récits de voyages et a découvert des pièces uniques qui attirent la convoîtise de personnes plus ou moins recommandables. Quant aux parents de Lara, ils l'ont déshéritée, considérant qu'elle dilapidait le capital familial. Seul, le manoir où elle réside continue de témoigner de son passé aristocratique.
Dans ce premier volet des aventures de Lara Croft, notre héroïne est contactée par Jacqueline Natla, une richissime industrielle qui dirige une Firme de High Tech, Natla Technologies. Alors qu'elle prend du repos dans un palace de Calcutta, Larson, un homme de main de Natla, mat en relation les deux femmes par ordinateur et liaison satellite: Jacqueline propose à Lara d'aller au Pérou pour fouiller la tombe de Qualopec, afin d'y récupérer une relique rarissime. Lara accepte autant par défi que par curiosité.
La cinématique suivante montre Lara et son guide atteindre les sommets escarpés de la Cordillière des Andes. Lara réussit à grimper au sommet d'une falaise pour activer un artefact, mais une horde de loups attaque son guide et Lara ne peut empêcher les loups de le tuer. Elle pénètre dans le réseau de grottes obscures: le jeu débute. La légende peut commencer à s'écrire.

titre Gameplay

«Tomb Raider» est un vrai jeu d'aventure, dans la veine de la saga Indiana Jones. D'ailleurs, la recette est un peu la même: une héroïne sans peur et sans reproche, as de la gâchette et reine des acrobaties, dans des environnements mystérieux où les vieilles pierres ravivent l'écho des légendes que l'on croyait enfouies.
Pour ma part, je ne connaissais le jeu que sous Playstation, mais pas du tout sous portage PC. L'oubli est donc réparé presque vingt ans plus tard, puisqu'à l'heure où je teste ce jeu (avril 2015), Lara Croft se fait attendre pour sa dixième aventure sur PC et consoles.
Sur PC, il a fallu s'habituer au maniement des touches sur le clavier: pour effectuer les sauts précis, les doigts ne doivent pas fourcher, entre les touches directionnelles, la touche Alt pour le saut, celle du Ctrl pour s'agripper, la touche maj pour avancer doucement et s'arrêter automatiquement au bord des parois...oui, beaucoup de touches à maîtriser pour ne pas avoir à recommencer dix fois à sauter de plateforme en plateforme autour d'une falaise escarpée, et retomber avec fracas parce que l'on a lâché le maj tout en gardant la touche "avancer" appuyée.
Cependant, après quelques difficiles instants d'acclimatation, les doigts deviennent plus dégourdis et les réflexes reprennent le dessus.
La touche Echap permet d'accèder à l'inventaire, et ce sont les touches directionnelles qui permettent d'y naviguer, le tout commandé par la fonction "entrée" pour entériner un choix (trousse de soin, arme sélectionnée, partie sauvegardée ou chargée).
Outre les ennemis qui surgissent aléatoirement (des chauves souris, des ours, des loups, des raptors, dans les premiers niveaux), vous devez trouver des leviers, des artefacts, des issues, pour aller vers la sortie de niveaux gigantesques où les dangers vous guettent à chaque instant. Entre des herses constituées de piques, de dalles qui se dérobent sous vos pieds ou de tirs de sarbacanes qui se déclenchent le long de parois, vous allez apprendre le sens du mot zigzag! La touche Ctrl permet de ramasser les objets, de baisser les leviers, d'ouvrir les portes, mais aussi de sélectionner l'objet dans l'inventaire. Quelques séances de plongée, des véhicules à piloter, des déplacements furtifs sur des corniches, ce sont des heures de plaisir que procure ce soft. Un jeu d'action, oui, mais un jeu qui enchaîne également les puzzles, ce qui le rend aussi complexe que passionnant. Et pour rallonger la durée de vie, il y a aussi des secrets à découvrir, le plus souvent des endroits dissimulés dans le décor, et qui vous donnent droit à des récompenses comme des trousses de soins ou des munitions pour le fusil ou les pistolets uzis.


titre Naissance d'une légende

Mais qui aurait pu parier un kopeck sur Lara Croft comme icône universelle du jeu vidéo?
Une des toutes premières mentions du développement de ce jeu provient d'une preview de Joystick d'octobre 1995, où il est question d'un jeu d'action/plateforme développé par Core designet dont l'héroïne serait une certaine Lara Cruz.
Une année a quasiment passé entre cette preview laconique et le séïsme médiatique autour de ce jeu qui révolutionnait le genre. Quel genre au fait? C'est là qu'est la révolution: entre plateforme et aventure, puzzle et fps, «Tomb Raider» annonçait la nouvelle génération de jeux vidéo. Et pour couronner l'événement, une nouvelle technologie venait porter des graphismes et des cinématiques époustouflants: 3Dfx, la société qui commercialisait la carte Voodoo, inaugurait cette nouvelle façon de jouer, mais surtout de regarder jouer.
Lancé simultanèment sur PC et sur Playstation, en novembre 1996, suivant une stratégie marketing bien gérée, ce titre a eu l'honneur de rencontrer son public européen avant d'aller à la découverte des teenagers Américains et Nippons. Oui, ce jeu, faut-il le répéter, ce jeu est européen: Cocorico!
Ou plutôt Kokodiwok, comme on dit à Londres. A Derby plus exactement, car c'est dans cette ville au coeur de la Grande-Bretagne que le studio Core design a créé l'un des jeux les plus fous de la fin des années 90.
Combien étaient-ils, ces artistes de la création?
Ils étaient 6. Même pas assez pour égaler les sept mercenaires ou le clan de sept. Mais six personnes rivalisant de génie et de talent.
Le chef du projet, celui qui a créé la saga de Lara Cruz, enfin, Croft, c'est Toby Gard. Un sacré petit bonhomme au visage de poupon. C'est l'inventeur du personnage, du gameplay, de l'univers. Un doux dingue qui rêvait de fondre les aventures d'Indiana Jones avec une héroïne qui pourrait cotoyer des dinosaures, des momies et des squelettes. Le mystère et le surnaturel, dans des paysages exotiques et diversifiés.
C'est ainsi que le premier volet des aventures de Lara nous emmènent au Pérou, en Grèce, en Egypte et en Atlantide, sur les traces d'un objet antique qui pourrait anéantir le monde.
Juste après la sortie du jeu, Toby a quitté le studio, avec l'un des programmeurs en chef, Paul Douglas. Les deux hommes ont créé leur propre studio, Confounding Factor, et ont créé un jeu que l'on pourrait qualifier de Tomb Raider-like, nommé «Galleon».
Deux autres programmeurs, Jason Gosling et Gavin Rummery, et deux graphistes quasiment débutants, Neal Boyd et Heather Gibson, viennent compléter la petite équipe de pionniers.
Pour le reste, on retiendra le nom de Nathan Mc Cree, le musicien du studio, dont les mélodies sont devenues célèbres et participent à la légende qui entoure ce must. Quant à Martin Iveson, il a réalisé les arrangements sonores, qui contribuent à la réussite de ce jeu. Les pas qui résonnent, les dalles qui coulissent, les échos qui proviennent des couloirs lugubres, c'est donc lui!
Un dernier nom sera évoqué: celui de Françoise Cadol, qui est la voix de lara pour les versions françaises. D'ailleurs, c'est cette comédienne qui a doublé tous les titres de Tomb raider jusqu'à aujourd'hui. Et pour couronner le tout, c'est également elle qui double Angélina Jolie, l'actrice qui joue Lara Croft dans les deux longs métrages sortis en 2001 et en 2003.
Françoise Cadol, c'est enfin, la voix d'Adrienne, l'héroïne malmenée de «Phantasmagoria». Et le timbre de Kate Walker, l'héroïne des deux volets de «Sybéria».
Avec cette poignée de personnes, le petit studio britannique a frappé un grand coup: un jeu d'action/aventure qui combine quatre ou cinq touches de clavier pour créer des mouvements que les autres studios avaient imaginé avec des associations de touches impossibles à mémoriser. Des sauvegardes qui peuvent être faites à tout moment, n'importe où dans votre niveau, et quinze créneaux de sauvegarde. Des codes de triche, des astuces dévoilées au compte-gouttes, une difficulté progressive mais moyenne, ce qui évitait de créer des options de niveaux de difficulté...tout dans ce titre, oui, tout contribue à faire de ce jeu un hit. Un hit de légende.


titre Conclusion

Ce jeu est une vraie pépite. Près de vingt ans après avoir défrayé la chronique, «Tomb Raider» continue de susciter un engouement frénétique. Une version Anniversary a permis la réédition et la remastérisation du tout premier opus, mais les fans continuent de préférer l'original pixellisé, qui vous entraîne du Pérou à l'Atlantide, en passant par le monde gréco-Romain et les temples de l'Egypte éternelle. Le jeu a été adapté à quasiment tous les supports, des consoles aux smartphones, comme une lame de fond qui submerge des vagues de fans à chaque instant. Des clones ont tenté d'imiter ce jeu, mais sans connaître le succès qui devait porter Lara Croft en triomphe. Héroïne de BD, de films, de romans, sa silhouette est devenue l'emblème de toute une génération. Dans le manoir de Lara, il manquait un artefact à sa collection d'objets rares, le voici: un Abandonware d'or!

titre Trivias


  • Parmi les quelques rares critiques qui se sont élevées contre ce jeu, il y a eu des grincements de dents de la part des défenseurs des animaux. Il faut dire que le jeu vous invite à vous défendre contre des chauves-souris sanguinaires, des loups carnassiers, des ours virils, des raptors féroces, un T-rex maousse costaud, des gorilles mal embouchés, des crocodiles gluants et des lions bondissants... Et lorsque Toby Gard a été questionné à ce sujet, il a répondu que tuer des gens n'avait pas de sens dans les diffèrents niveaux, mais que les animaux permettaient de relever l'intérêt du jeu, et tant qu'à faire, avec des animaux dangereux et hostiles. Amis des bêtes, ne vous offusquez donc pas, ce n'est qu'un jeu!

  • Ne cherchez pas à tout prix un cheat code pour déshabiller Lara. C'est une rumeur infondée mais tenace qui a prétendu cela. Encore un sale coup machiste diraient les féministes!



titre Lancement

Le jeu a été testé avec la version Longue, éditée en 1998. Lancé sous Virtual PC avec Win 98, le jeu n'a eu aucune difficulté à se lancer ni à sauvegarder. Je n'ai pas testé la version Dos. Des bugs sonores ont affecté certains passages, par des bruits hacjhés et intempestifs, mais qui repartaient comme ils étaient venus.

Les versions de démonstration fonctionnent sous DOS.

Pour lancer le jeu, exécutez TOMB.exe. SETUP.exe permet de configurer la partie sonore.



titre Complétez cette fiche

Vous avez des screenshots, un avis personnel, des fichiers que nous ne possédons pas et qui concernent ce jeu ? Vous avez remarqué une erreur dans nos textes ?
Dans ce cas, aidez-nous à améliorer cette fiche : en nous contactant via le forum.

titre Liens divers

Vous pouvez trouver de nombreuses informations en allant sur les sites du Réseau Abandonware Francophone :
- Abandonware Forums pour trouver une aide technique, une astuce...
- La clinique des jeux vidéo, pour ceux qui veulent jouer avec DOSBox ou VDMS.








Vous pouvez aussi faire un don via Paypal :


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure