Meurtre au Manoir
Titre anglais
Foul Play : Mystery at Awkward Manor
Année
1997 (Sortie FR)
Distribution
Systèmes
systeme systeme systeme systeme systeme systeme systeme systeme
Multijoueurs
note0note1note2note3note4note5note6note7note8note9note10 notesnotesnotesnotes
807 votes


titre Présentation

Six personnes sont invitées par Sir John pour un dîner de gala au Manoir Awkward. Le majordome vous reçoit et vous demande de patienter en allant où bon vous semble jusqu'à 20 heures, au moment où votre hôte doit vous rejoindre. Sir John ne viendra jamais. A l'heure du dîner, Foot, le majordome, vous apprend une terrible nouvelle: Sir John a été assassiné par l'un des six convives. A vous de mener l'enquête, dans la peau de l'un des six invités. Enquêteur et suspect à la fois.


titre Un Cluedo-Like sans Colonel Moutarde

Bon, on ne va pas se la raconter: «Meurtre au Manoir» est inspiré par un jeu de société dont Hasbro a la licence. On ne joue pas à ce jeu pour guetter les incohérences ni les maladresses caricaturales dans le "jeu" des comédiens. Ces derniers apparaissent à l'écran en FMV (Full Motion Video) selon le standard des jeux d'aventure de cette décennie des années 90. Côté réalisation, on se croirait dans un «Phantasmagoria» sans vrais moyens, avec des décors ajoutés, des comédiens filmés sur fond bleu, une musique intermittente qui vient ponctuer la montée d'adrénaline.
Les déplacements se font écran par écran, dans un rendu qui a mal vielli, et les phrases balancées par les comédiens sont souvent risibles.
Alors pourquoi jouer à ce jeu?
Parce qu'on veut jouer, seul ou à plusieurs, jusqu'à six en tout état de cause, à rechercher qui est l'assassin du pauvre Sir John et découvrir quelle est l'arme du crime. Et si on devient habile, on peut même augmenter la difficulté du jeu, sur une échelle qui va de 1 à 10, et se retrouver à déterminer la pièce du meurtre et l'heure exacte du crime. D'ailleurs, avec l'accroissement de la difficulté, le nombre de pièces accessibles augmente aussi.
Au démarrage, le majordome qui porte bien son nom, -Foot-, tant il respire l'intelligence (Ne dit-on pas de quelqu'un qu'il est intelligent comme ses pieds?) vous demande de choisir votre personnage (votre avatar). Trois hommes et trois femmes parmi les six invités:
-Miss Sang Lo, rose comme un bonbon.
-Mrs drabble, la soubrette qui frèquente la Haute Société.
-Mrs thatcham, sèche comme une pelouse jaunie par l'été.
-Major gallop
-Dr Quandry, souriant comme une porte de prison.
-Sénateur Bluster.
Jusqu'ici, tout est identique au jeu de «Cluedo», sauf qu'il nous manque le Colonel Moutarde.
Autant vous le dire tout de suite, les personnages sont très peu attachants, et il vaut mieux car tous peuvent être l'assassin.
Une fois les rôles distribués, un petit intermède est censé représenter les 20 à 35 minutes (selon le niveau de difficulté) qui s'écoulent jusqu'à 20 heures. C'est en effet à ce moment-là que Foot vient vous informer que son Boss est assassiné.
Si vous jouez seul contre l'ordi, vous allez savoir quel est votre emploi du temps (les pièces que vous avez occupées jusqu'à 20 heures) et les armes que vous pourriez utiliser si vous aviez à assassiner quelqu'un.
Si vous jouez à plusieurs, chacun devra se détourner de l'écran pendant que l'emploi du temps est donné à chaque joueur/avatar.
Puis, au terme d'une enquête en tour par tour, vous allez arpenter les pièces du manoir, à la recherche d'indices laissés par chaque personnage (en général deux par personne) et d'éventuelles traces de lutte pour déterminer la pièce où est mort l'hôte de ces lieux. Il faudra cliquer sur les pièces, les meubles, les tiroirs, les objets: soyez une bonne fouine!
Les passages secrets, que vous devrez découvrir par vous-même, ne peuvent être utilisés que dans la dernière ligne droite de votre enquête (et les personnages ne sont censés les avoir empruntés qu'à 19h55, juste avant que soit rapportée la nouvelle de l'assassinat).
Le jeu se corse (surtout si vous jouez à plusieurs) lorsque vous interrogez les autres personnages, afin de compléter votre fiche de détective où se retrouvent les emplois du temps et les indices de chaque personne présente au manoir.
Et lorsque vous pensez avoir découvert l'assassin, trouvez un téléphone et appelez la police. Mais gare aux dénonciations calomnieuses, elles viennent vous coûter la victoire!

titre Conclusion

Si Hercule Poirot et Sherlock Holmes vous ont toujours fait rêver, si vous aimez les jeux d'enquête policière, si le Cluedo vous inspire, «Meurtre au Manoir» est le jeu qu'il vous faut. Une partie en mode facile peut prendre une petite demie heure, et en mode difficile et à plusieurs, le challenge peut vous retenir durant une heure et demie.
Par contre, bien que 4500 possibilités existent, à en croire la publicité de l'éditeur (Editions Profil), vous risquez de vous lasser, du fait d'une répétitivité aggravée par le fait que l'on ne peut se passer des sèquences narratives et/ou des cinématiques. Du coup, on finit par connaître les phrases du narrateur par coeur et ça fait moins rire au bout d'un certain temps.
Comme tous les softs inspirés par des jeux de société, il faut garder ce jeu installé sur votre pc, avec un raccourci sur le bureau, et se lancer une partie de temps en temps. Et y jouer avec enfants et grands-parents réunis, juste pour faire mentir ceux qui disent que le pc a détruit la convivialité des jeux de plateau.


titre Lancement

Les magiciens de l'abandonware facile ont préparé une version automatique. En trois mots : téléchargez, installez, jouez...!

Alternativement, le jeu a été testé sans bugs sur Virtual Pc avec win98. Mais aussi avec VmWare et XP. Et sur Windows 7/64 bits. Non testé avec Mac ni avec Vista, ni enfin avec Windows 8 et 8,1. Mais ce ne serait pas étonnant qu'il fonctionne avec ces OS.



titre Complétez cette fiche

Vous avez des screenshots, un avis personnel, des fichiers que nous ne possédons pas et qui concernent ce jeu ? Vous avez remarqué une erreur dans nos textes ?
Dans ce cas, aidez-nous à améliorer cette fiche : en nous contactant via le forum.

titre Liens divers

Vous pouvez trouver de nombreuses informations en allant sur les sites du Réseau Abandonware Francophone :
- Abandonware Forums pour trouver une aide technique, une astuce...
- La clinique des jeux vidéo, pour ceux qui veulent jouer avec DOSBox ou VDMS.









Vous pouvez aussi faire un don via Paypal :


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure