Banzai Bug
Année
Genre
Développement
Edition
Systèmes
systeme systeme
note0note1note2note3note4note5note6note7note8note9note10 notesnotesnotesnotes
386 votes


titre Présentation: Quelle mouche a piqué Banzaï?

Dans ce jeu d'action à la troisième personne, vous incarnez une sorte de mouche, un insecte volant se situant entre la mouche et le moustique, qui se nomme Banzaï. A la fin de son existence, Banzaï évoque l'un des épisodes les plus trépidants de sa vie, et c'est vous qui allez revivre ce souvenir.
Il était une fois un jeune insecte qui rêvait de découvrir le monde. Banzaï se cache dans les cheveux d'une humaine, et rejoint la campagne où il rêve de se mettre au vert. En croisant une voiture remplie d'humains, Banzaï s'imagine s'en approcher pour faire du "bugboard" sur la carrosserie. Et se retrouve plaqué et prisonnier de la force de gravité causée par la vitesse.
Lorsque la voiture s'immobilise enfin, Banzaï découvre qu'il est arrivé dans la demeure d'un exterminateur d'insectes. Comme un agneau perdu dans une tanière de loups, en somme.
Banzaï doit chercher à s'échapper de cette maison de cinglés, et va découvrir des lieux truffés de pièges anti-insectes. Mais le jeune Banzaï va aussi découvrir qu'il n'est pas seul à survivre dans cet univers atroce.
A travers sept niveaux, il va apprendre à survivre, mais avant tout à vivre. Et très vite, Banzai va devenir le maître d'oeuvre d'une meute de survivants, avec un plan pour se débarrasser de ces humains avides de sang. A travers les niveaux du jeu, un joli conte pour une jolie quête.


titre Un jeu de plateforme, de simulation et d'action

Le jeu peut se jouer au clavier (ce fut mon cas) ou à l'aide d'une manette. La version testée ici est celle qui a été offerte sur PC Jeux. Du coup, le manuel papier n'est pas livré avec cet opus. Mais en appuyant sur Echap, vous avez accès à une aide, des astuces et à toutes les options.
Le jeu est prévu pour démarrer en difficile. Cliquez sur Handicap et vous pourrez calibrer votre niveau de difficulté: avec le niveau Facile, vous pourrez avoir 4 vies, des adversaires moins dangereux, deux bombes dès le départ, et deux boucliers.
L'aide vous permet de lire une cinquantaine d'onglets avec des explications correspondant à la façon de voler ou de combattre, les caractéristiques de vos ennemis, par exemple.
Ce que vous devez impérativement savoir, c'est que vous pouvez adopter plusieurs types de mouvements: le vol plané ou le vol direct. Vous pouvez aussi vous battre contre des ennemis et utiliser des projectiles (votre salive, ou encore des bombes) pour détruire un ennemi à distance raisonnable.
Au début, la prise en main peut être délicate, et vous risquez de vous retrouver assez tôt avec la tête à l'envers.
Contrairement à ce qu'ont prétendu certains journalistes chargés de tester ce jeu, en 1997, les commandes ne sont pas très compliquées. Il faut partir du principe que, comme pour les simulateurs de vol, les commandes sont inversées. La flèche Bas c'est pour prendre de l'altitude, et la flèche Haut c'est pour descendre.
De façon générale, l'action est rendue possible en appuyant sur la touche F (ou barre espace); Pour cracher de la salive, décocher un coup de poing en rencontrant un ennemi, bombarder une cible, c'est toujours la barre espace ou F.
Pour voler, c'est la touche D qu'il faut maintenir enfoncée, tandis que le haut et le bas permettent de vous diriger (en commandes inversées) et la droite et gauche pour les directions.
Pour grimper, Maintenez D endoncée puis bas. Et pour plonger c'est l'inverse: D enfoncée puis Haut.
C'est pas super simple, surtout quand on a des robots aux fesses, mais c'est un coup à prendre.
Et pour planer, c'est la touche F qui le permet. Plus de détails dans la partie Aide, accessible en appuyant sur Echap pendant le jeu, et qui met votre partie en pause, pendant que vous feuilletez les pages qui remplacent le manuel.
En ce qui concerne les missions, elles sont accessibles à chaque instant, en cliquant sur l'aide. Elles consistent en des tâches qui vous demanderont quelques minutes (si vous avez l'étoffe d'un pilote et de bons réflexes) et parfois bien plus. Il n'est pas toujours facile de se repérer et de trouver les zones d'accès. Cela fait partie de la prise en main d'un jeu qui s'adresse à des ados tout autant qu'à leurs parents.
Enfin, les ennemis, que cette famille de zinzins a mis au point, sont des robots d'insectes capables de vous tuer. Au gré des niveaux, ils vont devenir plus coriaces et diversifiés. Des canons et des pièges s'ajoutent à cet environnement hostile. Et il faudra bombarder ce qui peut l'être, afin d'emprunter le passage qu'ils protègent ou de récupérer les objets qu'ils gardent.
Enfin, chaque niveau est précédé d'une cinématique toonesque qui permet de progresser dans une intrigue qui s'étoffe, un peu à la manière d'une araignée qui tisse sa toile.


titre Gravity signe un jeu original

Si Gravity est un nouveau venu parmi les dizaines de studios américains qui essaiment à la fin des années 90, celui-ci se donne les moyens des plus grands, à en croire les crédits que déroule le générique.
Ce sont près de soixante noms qui s'affichent au cours d'un générique rythmé par une bande-son entraînante, signée Paul Godwin et son studio New Dog Music.
La bonne humeur émane non seulement du jeu, qui vous replace dans le contexte des années 50, pendant la prospérité qui respirait la douceur de vivre, mais aussi du gameplay, des cinématiques, des réparties délirantes que les personnages s'échangent.
Un orchestre jazzy, 9 acteurs pour doubler les personnages toonesques du jeu, 8 programmeurs, une demie douzaine de graphistes, c'est un feu d'artifice qui a permis de promouvoir le jeu au niveau international.
Cela dit, le studio ne semble pas avoir connu une grande longévité, ce qui tranche avec les moyens mis en oeuvre , mais aussi avec la notoriété de ce jeu à travers le monde occidental.
Presque vingt ans plus tard, ce jeu apparaît comme original mais mésestimé par une critique qui a peut-être fait la fine bouche avec un peu trop de facilité. Du coup, nous, on se frotte les mains, car le jeu va peut-être connaître une nouvelle carrière, au sein de la communauté abandonware. Qu'attendez-vous pour le télécharger?


titre Conclusion

«Banzaï Bug» est un jeu attachant, qui a eu une carrière internationale assez réussie, entre l'Amérique du Nord et l'Europe Occidentale.
Le jeu n'apporte pas toutefois de vraie révolution ni dans le Gameplay, ni dans les graphismes. On a critiqué son gameplay un peu hasardeux et ses niveaux trop courts et trop peu nombreux.
Mais Dan Gorlin a réussi à créer, avec son équipe enthousiaste, un vrai simulateur de vol d'insectes avec des mouvements à vous donner le tournis. Entre dessin animé interactif et jeu d'action qui exige une bonne technique de vol, «Banzaï Bug» est un hit en puissance, à qui il n'a pas manqué grand-chose pour devenir un jeu culte. Un peu plus long, un peu plus de rebondissements, un peu plus de profondeur du scénario, et c'était l'abandonware d'or. Mais ne boudons pas notre plaisir, c'est un jeu à essayer en famille. Et quand vous l'aurez téléchargé, vous ne regarderez plus jamais les insectes de la même façon, et vous réfléchirez à deux fois avant avant de les asperger d'insecticide ou de les écrabouiller avec une tapette.


titre Lancement

Jeu prévu pour Windows 95. J'ai eu un souci avec ma carte en raison de la difficulté de faire tourner certains jeux en 3D avec Virtual PC.
Sans chercher à rcourir à un patch, j'ai lancé le jeu sous XP (VMware) et le jeu s'est lancé sans bug. Enfin, avec Banzaï Bug mais sans bugs ^^.
Clic droit sur le jeu, à partir de D (et non sur le disque C): Exécution automatique. Un message vous informe que le jeu doit être en 16 bits et 65 000 couleurs. Vous cliquez sur OK. Le jeu se lance. Vous créez un fichier de sauvegarde, grâce à la fenêtre qui s'affiche. Et vous reprendrez chaque partie à partir du début du dernier niveau non terminé.



titre Complétez cette fiche

Vous avez des screenshots, un avis personnel, des fichiers que nous ne possédons pas et qui concernent ce jeu ? Vous avez remarqué une erreur dans nos textes ?
Dans ce cas, aidez-nous à améliorer cette fiche : en nous contactant via le forum.

titre Liens divers

Vous pouvez trouver de nombreuses informations en allant sur les sites du Réseau Abandonware Francophone :
- Abandonware Forums pour trouver une aide technique, une astuce...
- La clinique des jeux vidéo, pour ceux qui veulent jouer avec DOSBox ou VDMS.





Vous souhaitez nous aider ?


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure