Lunar Command
Année
1993 (Sortie FR)
Genre
Développement
Systèmes
systeme
Dosbox
Compatible avec la version 0.73
note0note1note2note3note4note5note6note7note8note9note10 notesnotesnotesnotes
121 votes


titre Toile de fond

 3, 2, 1... C'est parti. Allumage des moteurs, la mise a feu a été effectuée... On s'envole vers la lune.

Un quart de siècle après la conquête de la lune, une certaine nostalgie semblait s'être emparée des développeurs. Entre 1990 et 1993, quelques titres comme «Buzz Aldrin's Race Into Space» ou «Lunar Command» tentaient de faire de l'espace une thématique centrale.

L'idée n'était pas en soi mauvaise. Il y avait beaucoup à en tirer : une trame scénaristique dramatique, un arrière-plan historique connu. Alors l'espace allait-il devenir « l'ultime frontière » ? Jouant l'immersion par l'image, des photos de Saturne V et des missions Apollo sont proposées en introduction. Ce n'est pas une mauvaise entrée en matière. La suite se révélera moins plaisante.

titre Le jeu

Le principe du jeu est un copié/coller de «Sim City» appliqué à l'espace. Sur une carte grise supposée représenter notre satellite, vous développez une station spatiale. Les créateurs du jeu, optimistes, ont fait démarrer le jeu en 2010. Vous avez un budget limité : à vous de l'équilibrer pour financer votre développement.

Vos revenus proviennent de subventions de la Nasa ou de la vente d’oxygène, d'eau... voire de revenus du tourisme spatial. A l'inverse, il faudra dépenser en matériel, oxygène...pour maintenir en vie votre personne. Faute de capital suffisant, il faudra attendre pour installer le minimum vital pour vos astronautes... On a vu plus réjouissant au niveau du gameplay.

Les mécanismes de jeu sont très inspirées de «Sim City»: remplacez l'eau par le « thermal » et l’électricité par « power » et vous ne serez pas bien perdu sur la marche à suivre. Ensuite, il faudra des habitations, des laboratoires de recherche. Voilà pour les grandes classes de bâtiment. A vous ensuite de choisir les sous-types. De ce point de vue, il est plus varié que son illustre prédécesseur et vous laisse plus de liberté de manoeuvre.

Même pour un jeu programmé à la fin des années 80, les graphismes sont franchement peu réussis. On sent bien quelques carrés programmés à la hâte sur fond de tableur Excel. J'exagère ? Malheureusement pas vraiment. Il est vrai que la couleur de la lune ne donne pas une teinte joyeuse mais quand même !

Les sons ne se sont pas activés. Il est difficile donc de se faire une idée mais les productions de l'époque n'étaient pas réputées en la matière.

titre L'avis

«Lunar Command» est un «SimCity» de l'espace. Il représentait le premier d'une longue lignée de clones plus ou moins réussis. Hélas pour nous, dans ce cas précis, ce fut plutôt moins que plus. Si les bâtiments sont variés, le jeu n'a pas un gameplay et des graphismes à la hauteur de ses ambitions.

C'est bien dommage car il y avait quelque chose de plus intéressant à faire avec l'espace. C'est ce que réussira à faire bien des années plus tard dans un registre comique «Startopia». Le jeu est à réserver aux fans des Simlike qui y trouveront une variante plaisante.

titre Lancement

Utilisez DOSBox ou D-Fend Reloaded pour exécuter le jeu. Bon amusement !



titre Complétez cette fiche

Vous avez des screenshots, un avis personnel, des fichiers que nous ne possédons pas et qui concernent ce jeu ? Vous avez remarqué une erreur dans nos textes ?
Dans ce cas, aidez-nous à améliorer cette fiche : en nous contactant via le forum.

titre Liens divers

Vous pouvez trouver de nombreuses informations en allant sur les sites du Réseau Abandonware Francophone :
- Abandonware Forums pour trouver une aide technique, une astuce...
- La clinique des jeux vidéo, pour ceux qui veulent jouer avec DOSBox ou VDMS.









Vous pouvez aussi faire un don via Paypal :


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure