No One Lives Forever 2 : Le C.R.I.M.E. est éternel
Titre anglais
No One Lives Forever 2 : A Spy in H.A.R.M.'s Way
Année
2002 (Sortie FR)
Genre
Développement
Edition
Systèmes
systeme systeme systeme systeme systeme systeme
Multijoueurs
note0note1note2note3note4note5note6note7note8note9note10 notesnotesnotesnotes
72 votes


titre Scénario

Deux ans après les évènements du premier opus, en pleine Guerre Froide (1967 pour être exact), Cate Archer, notre héroïne séduisante et redoutable, doit de nouveau arrêter l'organisation mondiale du Mal, la bien nommée C.R.I.M.E.

Ladite organisation a d'ailleurs un plan pour profiter du conflit larvé entre les deux blocs qui divisent le monde entier, et pour tuer (ou du moins tenter !) Cate Archer !

Mais vous n'allez pas vous laisser faire, n'est-ce pas ?

titre Gameplay

Le jeu continue sur la lancée du premier opus. Ici, pas de bourrinage (sauf si voulez vous compliquer la vie, c'est possible aussi), mais un gameplay basé sur la furtivité, l'écoute, et la maîtrise de son environnement, de ses armes, et des patrouilles ennemies.

Vous aurez pour vous aider différentes pétoires, gadgets, conseils, et cachettes. Enfin quant aux cachettes, ça dépend des niveaux, car comme d'habitude il va falloir d'abord les découvrir.

Qui plus est, il va falloir continuer à faire attention aux bruits que vous faites, à éviter qu'un garde assommé ou un corps oublié ne vous fasse repérer.

Quant aux nouveautés, maintenant Cate peut gagner des points d'expériences et se spécialiser dans diverses compétences. Choisissez-les bien, car les points d'expérience s'acquièrent au fur et à mesure.

Pensez à bien tout fouiller, car le jeu récompense cela. Pas uniquement avec des points d'expérience, mais aussi et surtout de l'humour, et des objets (documents, munitions, clés, ...) à trouver pour vous aider dans votre quête.

Pour rompre la monotonie, vous serez accompagné dès le début par différents protagonistes, dont Santa (Père Noël, en VO), le chef cuistot des gadgets. Mais je ne vous en dis pas plus, pour ne pas gâcher la surprise.

Autre nouveauté : le mode multijoueur; en LAN ou via Internet. Je ne l'ai pas testé (il faut des amis pour ça), mais de ce que j'ai lu il a l'air d'être apprécié et non dénué d'intérêt.

titre Technique

Le jeu utilise DirectX 8.1, la dernière version de DirectX à l'époque.

À part ça, il met bien en valeur son moteur 3D, dénommé Jupiter, et développé en interne par les auteurs du jeu. Cela lui donne, comme le premier opus, un cachet propre, encore très nette aujourd'hui.

Petit point noir au tableau : le jeu utilise une DRM SafeDisc bien embêtante. Par exemple, je n'ai pas pu jouer sous XP alors que j'ai installé le jeu depuis le CD d'origine ! Un comble !

Heureusement, la version automatique enlève cette verrue, en plus de corriger des problèmes de prise en charge des systèmes d'exploitation modernes, et écrans larges. Prenez là, c'est du tout bon.

titre Commandes

Voici les commandes par défaut de la version automatique (elles diffèrent très peu des paramètres par défaut) :

Mouvement

Avancer : Z
Reculer : S
Esquive à gauche : Q
Esquive à droite : D
Tourner à gauche : Gauche
Tourner à droite : Droite
Esquive : Alt
Furtif : Shift
Sauter : Espace
Accroupi (rester appuyé) : C
Demi-tour : Retour arrière
Se pencher à gauche : A
Se pencher à droite : E
Basculer Furtif : Caps Lock
Basculer Accroupi : Ctrl

Interaction

Tir : Bouton gauche de la souris
Action : Enter, Bouton droit de la souris
Recharger : R
Changer de munitions : F
Arme suivante : $, Souris molette haut
Arme précédente : *, Souris molette bas
Ranger arme : H
Dernière arme : X
Déplacer corps/objet : G
Lampe : L

Vue

Vers le haut : Haut
Vers le bas : Bas
Centrer Vue : Fin
Zoomer : W

État

Équipement : ,
Inventaire : N
Renseignements : I
État du joueur : P
État de la mission : Tab
Boussole : B
Radio : V
Parler : T
Parler à l'équipe : Y

Vous pouvez aussi vous référez-vous à la carte de référence rapide, disponible dans la sections "Scans", bien que chacun de ces contrôles soit modifiable.

titre Trivia
  • Une des raisons pour lesquelles Cate est une femme est que sinon le studio à l'origine de la série allait se faire attaquer en justice par les ayants-droits de la licence James Bond s'ils avaient continué avec leur personnage masculin initialement prévu...

  • Cette fois, nous avons bel et bien droit à un doublage intégralement en français du jeu. Le précédent opus n'offrait un doublage français que la version console du jeu.

  • En parlant de doublage, la doubleuse de notre héroïne a changé. Elle double d'ailleurs à la fois Cate et une antagoniste, qui a évidemment une scène avec Cate. On peut dire qu'à ce moment là, la doubleuse parle à elle-même !

  • La préquelle à cet opus, nommée Contract J.A.C.K., fut tellement de piètre qualité que cette série de jeux s'arrêta ici...
titre Avis du testeur

Un nouvel opus, un nouveau Mégastar Joystick, et un nouveau abandonware d'or !

Non content d'avoir des graphismes de toute beauté, surtout pour l'époque, cette suite a bénéficié d'une modernisation légère mais bienvenue du gameplay (par exemple : on peut enfin bouger les corps soi-même ! Ça change la vie ! Oh, et on peut enfin pencher la tête pour observer furtivement !).

L'aspect RPG vient aussi donner au joueur plus de motivation pour explorer les niveaux et découvrir les secrets. Dans le premier opus, cela n'influait guère que sur le score en fin de mission, et bien que l'humour du jeu se distillait principalement via les documents plus ou moins cachés qu'on pouvait trouver, gagner des points d'expérience pendant qu'on se marre n'est pas de refus.

Une belle brochette de niveaux qui sont un plaisir à parcourir, des dialogues aussi bien écrits que dans le premier opus, de belles pétoires, des gadgets toujours aussi inventifs, et un scénario où on est enfin une espionne respectée et reconnue, le tout au sein d'un conflit au plus fort de la Guerre Froide, que demande le peuple ?

Eh bien moi je sais : on aurait aimé une suite à cette série... En attendant de nouvelles aventures avec notre Cate adorée, vous reprendrez bien un peu de nostalgie ?



titre Complétez cette fiche

Vous avez des screenshots, un avis personnel, des fichiers que nous ne possédons pas et qui concernent ce jeu ? Vous avez remarqué une erreur dans nos textes ?
Dans ce cas, aidez-nous à améliorer cette fiche : en nous contactant via le forum.

titre Liens divers

Vous pouvez trouver de nombreuses informations en allant sur les sites du Réseau Abandonware Francophone :
- Abandonware Forums pour trouver une aide technique, une astuce...
- La clinique des jeux vidéo, pour ceux qui veulent jouer avec DOSBox ou VDMS.








Vous pouvez aussi faire un don via Paypal :


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure