LEGO Racers
Série
Année
1999 (Sortie FR)
Genre
Développement
Systèmes
systeme systeme systeme
Multijoueurs
note0note1note2note3note4note5note6note7note8note9note10 notesnotesnotesnotes
563 votes


titre Présentation

A la fin des années 1990, Lego a lancé sa collection de jeux multimédia, en mode aventure, course, plate-formes ou même gestion.
«Lego Racers» est un jeu d'arcade qui reprend les ressorts initiés par Mario Kart et tous ses clones. Je vous vois venir, avec vos sourcils froncés et votre moue de dédain : "Un jeu pour les juniors ??"
Et bien, croyez-le ou pas, «Lego Racers» a les couleurs de "l'île aux enfants", les musiques simplettes de "croque vacances", mais les apparences sont pour le moins trompeuses.

Le jeu se décompose en deux parties inégales : il y a le côté "Lego" avec des pilotes à créer, des voitures à concevoir. Cette partie est la moins intéressante. Si vous avez des envies de construction de décors et que vous voulez prolonger le plaisir d'emboîter des briques colorées, je ne saurais trop vous recommander de vous tourner vers «Lego Loco».
Ici, la partie "création" durera quelques minutes, et vous allez peut-être vous ennuyer. Par contre, la seconde partie du soft est de loin la plus riche : en Mode championnat, course unique ou Course contre la montre, vous allez défier cinq autres pilotes sur les circuits du premier monde, où excelle le Capitaine Redbeard, le champion en titre.
Ce premier monde propose quatre circuits, "Le Rallye au clair de lune", "Aventure Martienne", "Le Rallye des pyramides" et "Le Grand Prix Impérial".
Pour espérer ouvrir l'accès au second monde et à ses quatre circuits, vous devez terminer dans les trois premiers à chaque circuit.
Au cours des courses et des trois tours de circuit, vous allez passer par des power-up, marqués par des Légos qui vous donnent des pouvoirs spéciaux :
- Légo rouge : un boulet de canon et des projectiles au cours des parties avancées.
- Légo bleu : un bouclier qui vous protège des projectiles et des pièges que vous assènent vos adversaires.

- Légo jaune : un piège (une flaque d'huile dans les premiers niveaux).

- Légo vert : mode turbo

Il existe des briques multicolores qui donnent des pouvoirs spéciaux.
Lorsque vous prenez un Légo, vous activez son pouvoir en appuyant sur entrée (commandes du premier joueur, que vous pouvez modifier dans les options).
Si vous décidez de ne pas utiliser un power-up, et que vous prenez une autre brique, vous avez un bonus. On peut cumuler jusqu'à trois bonus par couleur. Et en vert, un bonus +3 ça vous donne l'ouverture d'un couloir spatio-temporel qui vous propulse au premier rang de la course.

Vous pouvez ouvrir des raccourcis en tirant au canon sur des passages obstrués par des tonneaux ou par de la végétation. Et en chemin, vous allez aussi devoir éviter toute sorte de pièges, non seulement provenant de vos adversaires, mais aussi qui jalonnent les circuits.

Au bout des six mondes et des 24 circuits qui les constellent, (ou plutôt des 12 circuits X 3 mondes puis les mêmes circuits avec plus de difficultés et en mode inversé), vous affronterez Rocket Racer, le champion des champions, sur le circuit intergalactique...et je vous souhaite bon courage !

titre Conclusion

Qui a dit que ce jeu s'adressait aux chérubins ? Qui a fait la moue de dédain en croyant être en présence d'un jeu tout mignon pour les aficionados de récré A2 ?
Comptez des heures par paquets de dix pour espérer aller vous mesurer à Rocket Racer. Sans recourir aux dizaines de cheat codes qui sont listés sur tout site de jeux vidéo qui se termine par "com"! Un jeu mignon, avec des musiques répétitives mais gaies et entraînantes, des circuits bien dessinés, des power-up qui évoluent, et un mode à deux joueurs qui permet de vous mesurer dans des duels. Des dizaines d'heures de plaisir, et des modes variés qui devraient vous empêcher de vous lasser de ce jeu qui a bercé des milliers d'adolescents en 1999-2000. A vous de jouer , euh à vous de rouler !

titre Lancement

Le jeu est prévu pour être lancé sous Windows 95. Il fonctionne sans bugs sous Win 7 / 64 bits en plein écran. Une fois installé, le jeu se lance depuis le raccourci sur le bureau, après avoir chargé le CD au moyen de Daemon Tools. Bon amusement !



titre Complétez cette fiche

Vous avez des screenshots, un avis personnel, des fichiers que nous ne possédons pas et qui concernent ce jeu ? Vous avez remarqué une erreur dans nos textes ?
Dans ce cas, aidez-nous à améliorer cette fiche : en nous contactant via le forum.

titre Liens divers

Vous pouvez trouver de nombreuses informations en allant sur les sites du Réseau Abandonware Francophone :
- Abandonware Forums pour trouver une aide technique, une astuce...
- La clinique des jeux vidéo, pour ceux qui veulent jouer avec DOSBox ou VDMS.








Vous pouvez aussi faire un don via Paypal :


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure