Traffic Giant
Titre allemand
Der Verkehrsgigant
Année
2000 (Sortie )
Distribution
Systèmes
systeme




titre Présentation

JoWood est un éditeur de jeu qui s'est fait connaître aux début des années 2000 grâce des jeux mêlant gestion et simulation comme «Industry Giant» et «Hotel Giant». Dans la lignée des "Giant", JoWood proposait en 2000, «Traffic Giant». En ce début de millénaire, les jeux de gestion connaissent un vrai creux après une décennie faste ; «Traffic Giant» en est le reflet. Ignorant l'évolution du genre avec des titres misant l'investissement affectif du joueur sur les personnages contrôlés («Les Sims») ou ceux lorgnant vers la simulation («Europa 1400» du même éditeur), «Traffic Giant» est un jeu de gestion pur et dur. C'est un peu le dernier des Mohicans. Ici, pas de fioriture ni d'innovation, le géant du trafic applique le "béaba" des jeux de gestion.
De quoi s'agit-il justement ?
Vous êtes à la tête d'une compagnie de transport que vous allez créer. Vous gérez des véhicules, établissez une politique tarifaire, investissez dans la communication...
Contrairement à un «Railroad Tycoon» par exemple, vous êtes spécialisés dans le transport de passagers uniquement.
A nous de vous faire préférer le bus !

L'objectif des missions est assez redondant : vous devez désengorger la ville de ses voitures, vous amassez de l'argent... Pour ce faire, vous disposez de plusieurs moyens de transport allant du téléphérique (un gadget), au train magnétique, au métro et plus sûrement le bus. Compte tenu du coût des différents transports, le bus constituera l'essentiel de votre flotte de véhicule.
Exit le marché de l'occasion, vous devez investir sur des modèles neufs. Vous aurez seulement le choix de la taille du bus ce qui conditionne à la fois le nombre de passagers accueillis mais aussi les coûts de maintenance. Il vous faudra donc prévoir pour les zones les plus reculées, des mini-bus et les plus importants pour le centre ville.
Classiquement, le titre offre un mode bac à sable ou une série de missions, chaque succès vous offre l'occasion de débloquer de nouvelles cartes. La personnalisation de la compagnie est limitée au strict minimum.

Sans être laids, les graphismes ne provoquent pas l'enthousiasme. Un double reproche doit être adressé aux concepteurs. Le premier est le manque de variété des cartes. Vous êtes là pour développer des villes construites sur le modèle occidental. Exit donc la gestion de Pékin ou du Caire, place à Trouville, Levallois...
Le deuxième est la bande son limitée et énervante. Vous aurez l'impression de vous retrouver au beau milieu d'un embouteillage monstre (coups de klaxon...). Voilà qui vous donnera très envie de remplir votre mission phare à savoir faire disparaître les voitures du centre ville !

Pour conclure, ce jeu est un succédané de «Transport Tycoon» pourtant sorti six ans plus tôt. Les néophytes de jeux de gestion se dirigeront en priorité vers ce titre. Pour les amateurs du genre, il y a «Traffic Giant» qui offre quelques heures ludiques en attendant plus et mieux.
titre Lancement

Le jeu peut se lancer sur Windows 7 ou sur un PCem émulé avec Win 98.



titre Complétez cette fiche

Vous avez des screenshots, un avis personnel, des fichiers que nous ne possédons pas et qui concernent ce jeu ? Vous avez remarqué une erreur dans nos textes ?
Dans ce cas, aidez-nous à améliorer cette fiche : en nous contactant via le forum.

titre Des questions ? besoin d'aide ?

Vous pouvez trouver de nombreuses informations et vous pourrez poser des questions à la communauté en allant sur notre forum : Abandonware Forums.
















Vous pouvez aussi faire un don via Paypal :


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure