Sherlock Holmes : The Vatican Cameos
Date de sortie
1986 ()
Systèmes
systeme
Dosbox
Compatible avec la version .74


#1800 #adaptlivre #enquete #royaumeuni #texte

Conçu par Ellicott Creek Software et paru en 1986, "Sherlock Holmes: The Vatican Cameos" est le second jeu ayant pour héros Sherlock Holmes existant sur PC. Comme la documentation le laisse supposer, il devait être le premier d'une longue série mais, sans doute par manque de succès commercial, il n'y eut pas de suite et la compagnie disparut.

titre Une enquête non publiée

L'histoire débute alors que Holmes et Watson discutent de leurs dernières affaires: le vol des camées du Vatican, des oeuvres, signées par Michel-Ange lui même, dérobées pendant leur voyage vers une exposition anglaise, et la disparition d'un agent de Mycroft qui avait infiltré le gang responsable du larcin. Soudainement, la porte s'ouvre et un homme apparaît. Il réclame l'aide de Sherlock Holmes dans une affaire de meurtre où il est accusé. Tous les faits sont contre lui, pourtant, il n'a pas commis le crime. Il a juste le temps d'expliquer le déroulement des événements qui l'ont conduit à Baker Street avant que Lestrade ne débarque et ne l'emmène au Yard. Les éléments de l'affaire sont décrits en détail dans la documentation et ne sont pas répétés dans le jeu, c'est la protection anti-piratage du logiciel. Cette fois-ci les scénaristes utilisent le truc de l'affaire mentionnée dans une enquête mais jamais relatée, ici, dans "Le Chien des Baskerville".

titre Meurtre en chambre close

Après ce prélude, votre enquête débute. "The vatican Cameos" est un jeu d'aventure textuelle qui ne comporte aucun graphisme. Quelques sons viennent ici et là agrémenter le jeu mais il s'agit surtout de bips sonores. L'originalité du jeu est dans son interface. En haut de l'écran, vous disposez de sept actions numérotées : move, look, examine, ask, read, other et time. Si vous tapez 1, par exemple, le jeu affiche "move to" et vous n'avez plus qu'à écrire la destination : "move to Yard". La documentation explique très bien l'usage de ces commandes. Le temps de l'enquête est compté et, à la fin, Holmes se retrouvera au tribunal où il devra répondre correctement à dix questions pour sauver son client. Contrairement à Sherlock Holmes : Another Bow ; ici, c'est le joueur qui résout les énigmes ce qui en fait un véritable jeu d'enquêtes.

Le jeu souffre cependant de quelques défauts de conception. A certains moments Watson rappellera à Holmes qu'il faut manger ou dormir. Si vous n'obéissez pas immédiatement, il deviendra de plus en plus insistant, ce qui, à la limite, est normal mais, même si vous venez d'obtempérer, la même demande se répétera quasi médiatement ce qui pollue le jeu. L'interactivité est limitée et souvent, l'analyseur syntaxique vous opposera une fin de non recevoir. Ajoutons à cela, qu'il n'y a qu'une seule sauvegarde possible. Au final, on obtient une aventure plus frustrante qu'amusante. Néanmoins, le jeu est très fidèle au canon et il s'agir d'une véritable enquête.

Si vous êtes un holmésien convaincu, ces deux qualités compenseront peut-être les faiblesses de l'interface.

titre Installation

Le jeu fonctionne sans problème avec DOSBox. Vous décompactez l'archive dans votre disque dur virtuel et lancez "SHINTITL". L'utilisation de Dosbox-X permet de compenser le manque de sauvegardes avec la commande "save state"

Fabrice Debaque



titre Complétez cette fiche

Vous avez des screenshots, un avis personnel, des fichiers que nous ne possédons pas et qui concernent ce jeu ? Vous avez remarqué une erreur dans nos textes ?
Dans ce cas, aidez-nous à améliorer cette fiche : en nous contactant via le forum.

titre Des questions ? besoin d'aide ?

Vous pouvez trouver de nombreuses informations et vous pourrez poser des questions à la communauté en allant sur notre forum : Abandonware Forums.
















Vous pouvez aussi faire un don via Paypal :


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure