TFX
Titre provisoire
Inferno
Année
1993 (Sortie FR)
Systèmes
systeme
Dosbox
Compatible avec la version 0.65
note0note1note2note3note4note5note6note7note8note9note10 notesnotesnotesnotes
733 votes


titre Garde à vous !

«TFX» est un simulateur d'avion de chasse, mais ici pas question de tirer sur tout ce qui bouge : vous appartenez aux Forces aériennes de l'ONU, et par conséquent, malgré un armement des plus sophistiqués, vous êtes venu rétablir la paix dans le monde.

Vous allez donc pouvoir vous mettre aux commandes de trois appareils : le F-117A, l' Eurofighter 2000, et le F-22 Superstar.
Chacun de ces appareils a des caractéristiques propres, que ce soit dans l'équipement, le comportement en vol, et le type de mission de prédilection (chasseur, bombardier, attaque navale...).

titre Gameplay

 On commence par créer un nouveau profil de pilote, ceci fait, vous aurez accès à différents modes de jeux: le mode Arcade, le mode Simulateur, le mode Formation, et pour finir le mode Campagne.

Un dernier mode de jeu à indiquer : le mode Commandement de l'ONU : ce mode de jeu vous propose de créer vous-même vos missions, et de choisir un théâtre d'opérations. Ce mode étant particulièrement complexe, une très bonne maîtrise des différents appareils et de l'armement est nécessaire, donc c'est un mode à réserver aux pilotes/joueurs les plus expérimentés.

Avant de vous lancer dans les différents modes de jeux, il est important de bien maîtriser le comportement de l'appareil. Un premier tour dans la partie "Simulateur" est indispensable. La lecture attentive du manuel l'est également. Une fois que vous aurez un peu compris le fonctionnement général de l'appareil, vous pourrez vous lancer dans le mode "Arcade" qui est un simple jeu de tir et où le pilotage est très simplifié. C'est une bonne entrée en matière.
Vous pourrez ensuite vous lancer dans le mode "Formation", qui vous proposera toute une série de missions pour appréhender tous les aspects du combat et des instruments en vol. Faites attention cependant : si vous ratez trop de missions, vous pourrez être renvoyés de l'école de pilotage...
Après avoir achevé votre formation, vous pourrez partir en campagne sur les différents théâtres d'opérations de l'ONU.

Dans «TFX», le pilotage peut être soit très simpliste (comme dans le mode Arcade par exemple), comme particulièrement complexe. Je vous recommande une fois de plus de vous plonger dans le manuel, car en mode Simulation pure, le simple fait de décoller demande une bonne connaissance des procédures.
Et en plus, selon les missions, les environnements ne seront pas les mêmes : il sera bien entendu plus aisé de décoller du sol que d'un porte-avion...

Comme les situations opérationnelles sont multiples, il faudra choisir votre armement en conséquence: inutile par exemple de remplir toutes vos rampes d'armement de missiles Air-Air si l'objectif principal est un bombardement. Il faudra bien vous organiser, car tout peut arriver lors d'une mission.
Selon le mode de simulation que vous aurez choisi, certaines armes exigeront des procédures de lancement précises : guidage laser, portée de tir, etc.
Une difficulté supplémentaire : étant donné que vous êtes déployé dans le cadre d'une intervention de l'ONU, il faudra bien identifier vos cibles, car si vous tirez sur des alliés ou sur des civils, votre carrière dans l'UNAF risque d'être rapidement compromise...

Les objectifs à remplir lors de vos missions seront multiples : neutralisation de forces au sol, destruction de bâtiments ennemis stratégiques, contrôle de l'espace aérien et naval... Vous avez l'embarras du choix. «TFX» prend en compte la dure réalité de la guerre : aucune faute ne vous sera pardonnée. Si votre appareil s'écrase, c'est la mort. Si vous vous éjectez avant l'impact, vous pourrez être soit capturé par l'ennemi (et là , c'est également le game over), soit être rétrogradé par la cour martiale.
En contrepartie de missions réussies, vous pourrez monter en grade et arriver jusqu'au grade de Général.

titre Technique

 Les graphismes de «TFX» sont dans la moyenne haute de ce qui se faisait en 1993. Et aujourd'hui, bien que les décors paraissent un peu vides, on peut considérer que le jeu conserve encore un certain charme, si l'on n'est pas trop tatillon sur cet aspect.

Le jeu est accompagné par une excellente Bande Originale, bien rythmée et entraînante.

Les différences entre la version disquette et la version CD ne sont pas particulièrement flagrantes : juste quelques "cinématiques" supplémentaires et une BO plus complète.


Les différences entre la version disquette et la version CD ne sont pas particulièrement flagrantes : «TFX» est un très bon simulateur, qui conviendra aussi bien aux joueurs qui voudront se défouler les pouces dans le mode Arcade, qu'aux puristes de la simulation qui seront mis face à une simulation complexe.

Le faible nombre d'appareils disponibles est compensé par le nombre et la variété des missions proposées, et le fait que vous soyez au service de l'ONU ajoute une subtilité supplémentaire au jeu, par rapport à ses concurrents.

En définitive, une très bonne simulation aérienne.

titre Lancement

 Version disquette :

Lancez "TFX.BAT" sous Dosbox. 
 Version CD :

Montez le CD dans Dosbox et exécutez le setup pour installer le jeu dans un disque dur virtuel. Pour jouer, lancez "TFX.BAT" avec Dosbox.



titre Complétez cette fiche

Vous avez des screenshots, un avis personnel, des fichiers que nous ne possédons pas et qui concernent ce jeu ? Vous avez remarqué une erreur dans nos textes ?
Dans ce cas, aidez-nous à améliorer cette fiche : en nous contactant via le forum.

titre Des questions ? besoin d'aide ?

Vous pouvez trouver de nombreuses informations et vous pourrez poser des questions à la communauté en allant sur notre forum : Abandonware Forums.









Vous pouvez aussi faire un don via Paypal :


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure