Les 101 Dalmatiens - Livre animé interactif
Titre américain
Disney's Animated Storybook : 101 Dalmatians
Année
Développement
Systèmes
systeme systeme
note0note1note2note3note4note5note6note7note8note9note10 notesnotesnotesnotes
35 votes


Modifier
titre Présentation

On ne présente plus vraiment cette histoire mondialement connue, pas vrai ?
Originellement, c'était un roman de Dodie Smith de 1956, que les studios Disney ont acheté pour en confier la réalisation animée à l'un de ses réalisateurs les plus aguerris : Clito - Clyde - Geronimi. Ce dernier aura réalisé quelques-uns des plus célèbres films de la "période classique" du studio aux grandes oreilles, avec "Cendrillon", "La Belle et le Clochard", "Peter Pan", "Alice au Pays des Merveilles". Et retrouve ici le scénariste Bill Peet, avec qui il avait travaillé sur "La Belle au Bois Dormant".
Près de trente-cinq ans se sont écoulés entre le film d'animation et le film adapté de l'oeuvre originale, avec Glenn Close en adorable et abominable Cruella.
Mais ce n'est pas le film de 1996 qui fait l'objet de cette adaptation, mais bel et bien le film d'animation de 1961. 

Comme dans l'oeuvre adaptée en 1961, Pongo est un Dalmatien qui vit en harmonie avec son maître Roger, et Perdita est une Dalmatienne qui vit avec Anita, dessinatrice de mode. La seule différence, c'est que Roger, compositeur et pianiste en 1961, est devenu concepteur de jeux vidéo en 1996.
La rencontre entre les humains et les chiens favorise la naissance de deux couples. Et chez les chiens, cela donne une portée de quinze chiots dont le pelage fait fantasmer la mégère Cruella. Après le refus d'Anita et de Roger, de lui vendre les petits chiens pour confectionner un beau manteau, Cruella engage deux malfrats, Horace et Jasper, pour enlever les petits chiens et les cacher dans son manoir.
Mais les chiens ont un pouvoir de communication que les humains ne soupçonnent pas, et une chaîne de solidarité se met en place pour libérer les 15 chiots. Ou plutôt les 99, car Cruella séquestre tous les petits Dalmatiens de Londres ! Une légende est en marche !

titre Un jeu qui se lit ou un livre qui se joue ?


Le logiciel s'installe mais il n'y a pas de sauvegarde, car tout a été pensé et conçu comme un livre.
  • En mode "Lis-moi", l'histoire est lue par ses protagonistes, avec un texte en jaune qui devient blanc, au fur et à mesure de la lecture. Et les mots compliqués sont écrits en rouge, pour que l'enfant en mémorise l'orthographe ou veille à en chercher le sens.
  • En mode "Lis et Joue", c'est à l'enfant de tourner les pages, en cliquant sur les portes du décor, qui ouvrent sur la scène suivante ou sur un mini-jeu. Les éléments du décor, lorsqu'une patte de dalmatien noire s'affiche avec le curseur de la souris, déclenchent des petites animations rigolotes, avec des bruitages de dessin animé et des gags de BD. On peut aussi chercher les appareils susceptibles de déclencher de la musique (un phonographe par exemple), et dénicher les quatre ou cinq chansons qui s'accompagnent d'un petit dessin animé et de paroles pour apprendre le chant. Quant aux mini-jeux, ils sont classiques et correspondent bien à la gamme des storybooks : un petit memory où chaque chien doit être associé à un maître et à un nom, dans le niveau 3; des serrures à décoder en associant un cri d'animal et une lettre; une partie de cache-cache endiablée dans le château pour retrouver les chiots cachés dans le décor, nettoyer des zones salies par les ingrédients mal rangés dans une cuisine ou enfin essuyer chaque membre de la meute, qui a dû se rouler dans la suie pour tromper la vigilance de Cruella et de ses sbires, au cours de la folle nuit de périple.

titre Conclusion
 

Pour un enfant de six ans, c'est un logiciel qui ne lassera pas avant quelques heures, à condition d'avoir vu le DVD du dessin d'animation et le Blu-Ray du film éponyme de 1996, pour que l'enfant s'approprie bien les personnages et les scènes.
C'est d'ailleurs la vertu principale de cette série, que  Disney a mise au point entre 1994 et 1999 pour accompagner les ventes de ses DVD. On ne s'en plaindra pas, c'est plutôt bien réalisé, avec une vraie équipe de professionnels pour en ficeler tous les détails. Comme à l'époque de Clyde geronimiDisney a gardé cette habitude d'embaucher les meilleurs pour tous ses développements. Et parallèlement à ce jeu éducatif, Disney avait lancé un jeu d'aventure dont il avait confié le développement à Creative Capers Entertainment. Qui sont également crédités ici, même si on aura soin de laisser à Media Station la paternité de ce logiciel de haut-vol. 

titre Lancement

Le jeu fonctionne sous Win 95. Vous pouvez le faire fonctionner avec Virtual PC et Win 98, ou avec VMWare et Win XP. Sous VPC et Win 98, j'ai eu des bugs souris et un son aléatoire. Sous VMWare et XP, tout a fonctionné parfaitement.



titre Complétez cette fiche

Vous avez des screenshots, un avis personnel, des fichiers que nous ne possédons pas et qui concernent ce jeu ? Vous avez remarqué une erreur dans nos textes ?
Dans ce cas, aidez-nous à améliorer cette fiche : en nous contactant via le forum.

titre Liens divers

Vous pouvez trouver de nombreuses informations en allant sur les sites du Réseau Abandonware Francophone :
- Abandonware Forums pour trouver une aide technique, une astuce...
- Shinod7.org, pour jouer sous DOS via la célèbre disquette boot du ninja.
- La clinique des jeux vidéo, pour ceux qui veulent jouer avec DOSBox ou VDMS.





Vous souhaitez nous aider ?


Partenaires : Hébergement web - WoW - Association MO5 - Megatest.fr - Emu-France - Association WDA - Another Retro World - Planète Aventure