AMSTRAD ACTION

117 numéros recensésPuce 1985 1995PuceRoyaume-Uni
Amstrad Action est un magazine consacré au CPC dont l'importance historique tient en deux raisons. C'est d'abord la toute première revue lancée par Chris Anderson et sa petite société Future Publishing, qui deviendra en moins de dix ans un géant de la presse micro-informatique anglaise. C'est aussi le premier magazine anglais - voire européen, si ce n'est mondial - qui a offert un support informatique, en l'occurence une cassette, contenant deux jeux complets, avec son quatrième numéro, puis occasionnellement, puis tous les mois. Le contenu, très classique, est majoritairement ludique, avec des rubriques sur la programmation, la technique et les logiciels "sérieux". Chose moins courante, une colonne tenue pendant un an par Emma Broadley, qui pointait certaines dérives du milieu, ce qui ne lui a pas valu que des courriers amicaux. On notera aussi que la scène CPC française, très dynamique, a fait l'objet de plusieurs articles et pas moins de trois couvertures (mai 1990, février 1992, août 1992). Amstrad Action a réalisé ses meilleures ventes entre 1988 et 1992, avant de décliner irrémédiablement. Face à la baisse de la production logicielle pour CPC, malgré la sortie de la GX4000 (notez ici l'ironie) et la bonne volonté de quelques éditeurs comme Code Masters ou Radical Software, Amstrad Action adopte la même politique que ses homologues C64 et ZX Spectrum : réduction du nombre de pages, tests de ré-éditions budget, couvertures optimistes pour remotiver les troupes. Le dernier numéro d'Amstrad Action est daté de juin 1995, alors qu'il tournait à 24 pages par mois depuis plusieurs numéros, et son extinction semble avoir été précipitée, car elle n'est annoncée nulle part dans le magazine, ce qui était contraire aux usages.

Pour en savoir plus